Moldavie – France : les notes

0
Ligue 1

Pour la première rencontre en 2019 de nos Bleus champions du monde, on s’attendait à un match facile, et ce fut le cas avec une victoire nette (1-4). Pendant que le staff des Bleus est parti réveiller Llloris, place aux notes de ce Moldavie – France! 

Les notes de la France

Lloris (“Vous saviez qu’il y avait exactement 253 personnes dans la tribune derrière moi?”) : Ne voyant aucun ballon, il a cru à un moment qu’il s’était trompé de stade, sa sieste a d’abord été interrompue pour tirer un six mètres puis sur le but.

Kurzawa (6) : Dans un match comme ça on lui demande surtout de savoir centrer et combiner. Ça avait de quoi nous effrayer, mais il l’a bien fait.

Umtiti (4.5) : Difficile de rester concentré quand les seuls ballons que tu récupères sont sur les dégagements moldaves. Contexte parfait pour un match de reprise ceci-dit. -0.5 pour le but Moldave

Varane (5.5) : Lui aussi a plus attaqué que défendu. +1 pour son but , -0.5 pour le but Moldave

Pavard (6): N’a eu qu’à faire 50% du boulot d’un latéral: centrer, passer et combiner. Pour la moitié restante, on attendra lundi et l’Islande.

Kanté (8) : Visiblement, après avoir mangé tous ses adversaires à la Coupe du monde et la moitié de la PL depuis septembre, il avait encore de la place pour quelques Moldaves.

Pogba (8) : Beaucoup d’amour et beaucoup de velours dans chacun de ses ballons, en témoigne sa passe décisive sur le premier but de Griezmann.

Matuidi (6): Pas vraiment un match pour lui, donc service minimum de Blaisou, remplacé par Lemar (73e)

Griezmann (8) : Une volée parfaite (24e) pour débloquer la situation. Très généreux, il démontre tout son altruisme en laissant sa place à Thauvin (73e)

Mbappé (6): Longtemps le moins en réussite des onze Bleus, il aura centralisé toutes les fautes Moldaves sans réussir à faire de vraies différences, avant de finalement trouver la faille sur le dernier but français.

Giroud (6) : Une action, un but. Certains diront qu’il aurait pu s’en créer davantage, les vrais sauront qu’il a encore choisi de faire briller les autres. Remplacé par Fekir (81e).

Les notes de la Moldavie

Koselev (4) : N’a pas vraiment eu de ballons pour se chauffer, avant de subir les foudres françaises et de sauver l’honneur.

Reabciuk (2) : On appréciera ses nombreux hommages à Tchaïkovski sur chacune de ses interventions sur Mbappé. #cassenoisette

Carp (1) : A mordu à l’hameçon sur chaque feinte des Bleus.

Posmac (1) : Constamment pris dans le dos, dominé dans les airs, le défenseur du Sherriff Tirraspol a perdu face aux desperados français

Jardan (3) : A plus vu Kurzawa en un match, que les supporters du PSG en une saison.

Ionita (2) : Quand tout le monde recule, c’est difficile de défendre en avançant

Cebotaru (1) : Son nom reflète un peu ce qu’il a dû se dire tout le match en regardant les Bleus combiner devant lui ; “C’est beau, t’as vu?”

Gînsari (2) : Difficile de gagner la bataille du milieu face à Pogba et Kanté, difficile aussi de défendre face à Griezmann et Mbappé. Difficile, c’est le mot parfait pour décrire le match du joueur de l’Hapoel Haifa.

Cociuc (il a touché un ballon?) : Sa sortie à la pause à la place de Rozgoniuc a été sa seule action du match.

Antoniuc (Qui?) : remplacé par Ambros (72e), qui aura le mérite d’avoir été buteur

Nicolaescu (2) : Le premier défenseur moldave a parcouru beaucoup de terrain, mais sans jamais être dans le bon timing pour récupérer un ballon. si le foot ne marche pas, il restera toujours le 50km marche. Remplacé par Damascan

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here