Monaco – Angers : les notes de la rencontre

0
Crédit photo en Une : AFP
Ligue 1

Un duel des esprits troublés rassemblait ce soir Monaco et Angers. Après une rencontre laborieuse en terme  d’intensité, se terminant sur le score de 2 buts à 0 en faveur des monégasques. Angers méritait mieux, la principauté se rassure. Les notes de la rencontre !

 

Les notes pour l’AS Monaco

 

Lecomte (6) : Le portier décisif quand il l’a fallut

Ballo-Touré (5) : A montré du répondant et fait parler sa vitesse

Marípan (3) : Il a marié néant et crampes

Glik (5) : La solidité du polonais a effrayé Alioui

Aguilar (5) : On retrouve le joueur montpelliérain

Golovin (7) : Meilleur monégasque du rectangle vert, la justesse du russe n’a, néanmoins, pas payée ce soir

Adrien Silva (3) : Vous l’avez vu jouer ?

Jovetic (7) : Stevan, à la tête de Monaco, hérite du titre de Prince

Fàbregas (4) : Fantastique sur le papier. Seulement, il joue 10 pour être performant offensivement, mais décline

Fofana (5) : Une nouvelle confrontation prometteuse pour l’ancien strasbourgeois, auteur d’une passe décisive déterminante

Ben Yedder (3) : Il a joué bien loin de la charnière angevine, il avait peut-être peur de prendre des coups

 

Les notes pour le SCO d’Angers

 

Petkovic (3) : Une hésitation, des doutes, encore une fois le monténégrin perd des points

Doumbia (6) : Première prometteuse, quelques avancées techniques et des centres précis, seulement personne ne jouait les coups

Pavlovic (5) : Carton jaune à la 83ème minute

Traoré (5) : Carton jaune à la 55ème minute

Manceau (5) : À deux doigts de mettre LE but de la saison angevine

Santamaria (6) : Le roc, le marathonien, le régulateur, le tout, malgré un manque de justesse et de précision

Capelle (5) : Le couteau scoïste a encore montré de la volonté

Fulgini (6) : Tu sais Angelo, ça va se voir que tu prends exemple sur Jeff

Bobichon (4) : Une nouvelle exilé sur le bord gauche, une nouvelle fois compliqué pour s’exprimer

Thioub (7) : Quand tu le vois la première fois, tu te dis qu’il n’est pas affuté, mais quand tu es victime de ses crochets, tu comprends

Alioui (4) : Il a manqué beaucoup au meilleur buteur angevin, pourtant une majorité de ballons lui était adressée

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here