Football

Monaco – Angers : les notes de la rencontre

Un duel des esprits troublés rassemblait ce soir Monaco et Angers. Après une rencontre laborieuse en terme  d’intensité, se terminant sur le score de 2 buts à 0 en faveur des monégasques. Angers méritait mieux, la principauté se rassure. Les notes de la rencontre !

 

Les notes pour l’AS Monaco

 

Lecomte (6) : Le portier décisif quand il l’a fallut

Ballo-Touré (5) : A montré du répondant et fait parler sa vitesse

Marípan (3) : Il a marié néant et crampes

Glik (5) : La solidité du polonais a effrayé Alioui

Aguilar (5) : On retrouve le joueur montpelliérain

Golovin (7) : Meilleur monégasque du rectangle vert, la justesse du russe n’a, néanmoins, pas payée ce soir

Adrien Silva (3) : Vous l’avez vu jouer ?

Jovetic (7) : Stevan, à la tête de Monaco, hérite du titre de Prince

Fàbregas (4) : Fantastique sur le papier. Seulement, il joue 10 pour être performant offensivement, mais décline

Fofana (5) : Une nouvelle confrontation prometteuse pour l’ancien strasbourgeois, auteur d’une passe décisive déterminante

Ben Yedder (3) : Il a joué bien loin de la charnière angevine, il avait peut-être peur de prendre des coups

 

Les notes pour le SCO d’Angers

 

Petkovic (3) : Une hésitation, des doutes, encore une fois le monténégrin perd des points

Doumbia (6) : Première prometteuse, quelques avancées techniques et des centres précis, seulement personne ne jouait les coups

Pavlovic (5) : Carton jaune à la 83ème minute

Traoré (5) : Carton jaune à la 55ème minute

Manceau (5) : À deux doigts de mettre LE but de la saison angevine

Santamaria (6) : Le roc, le marathonien, le régulateur, le tout, malgré un manque de justesse et de précision

Capelle (5) : Le couteau scoïste a encore montré de la volonté

Fulgini (6) : Tu sais Angelo, ça va se voir que tu prends exemple sur Jeff

Bobichon (4) : Une nouvelle exilé sur le bord gauche, une nouvelle fois compliqué pour s’exprimer

Thioub (7) : Quand tu le vois la première fois, tu te dis qu’il n’est pas affuté, mais quand tu es victime de ses crochets, tu comprends

Alioui (4) : Il a manqué beaucoup au meilleur buteur angevin, pourtant une majorité de ballons lui était adressée


Martin Colas

Martin Colas, rédacteur chez We Sport Fr. Apprenti journaliste. Avant tout, grand fervent de sports et d’Angers SCO.« Il n’y a pas d’endroit dans le monde où l’homme est plus heureux que dans un stade de football ». @martincolas_ sur Twitter

Dernières publications

En haut