Athlétisme

Mondiaux Athlétisme : Une star américaine se moque de la NBA

C'est une déclaration qui n'est pas passée inaperçue ce lundi dans le monde du sport à la fois aux États-Unis mais également en France et en Europe. Champion du monde du 100m lors des derniers Championnats du Monde de Budapest qui viennent tout juste de s'achever ce dimanche, Noah Lyles, fer de lance de l'athlétisme américain a profité de sa dernière conférence de presse pour effectuer une déclaration qui a fait beaucoup de bruit à propos du nombrilisme américain dans le sport.

Noah Lyles, la déclaration choc vis-à-vis de la NBA

Comme le rappelle le meilleur sprinteur du monde dans sa déclaration, l'ensemble des grandes ligues de sport nord-américaines se déclarent championnats du monde de basket, football américain ou encore baseball avec les World Series affichent cette appellation qui est violemment contesté par Noah Lyles qui considère que seul des sports comme l'athlétisme ou encore la natation peuvent se permettre d'endosser et de s'approprier des titres de champion du monde, ces athlètes se confrontant à l'ensemble des autres sportifs de la planète lors de compétitions à intervalle fréquents et plusieurs fois par an.

“Lorsque je regarde les Finales NBA, les vainqueurs arborent le titre de champions du monde. Champions du monde de quoi ? Les États-Unis ? Ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit. J'aime les États-Unis, mais ce n'est pas le monde. Ce n'est pas le monde. Ici (à Budapest) nous sommes le monde. Presque tous les pays sont représentés, se battent, prospérent, arborent leur drapeau pour montrer leur présence. Il n'y a pas de drapeaux en NBA. Nous devons en faire davantage. Nous devons nous ouvrir au monde.”

Si les plus fervents défenseurs des grandes ligues américaines lui rétorqueront que celles-ci dominent leur sport grâce à des budgets pharaoniques, en attirant les meilleurs joueurs et avec un système et des infrastructure au top niveau, ce que souligne le champion du monde américain est la vision autocentrée du monde du sport aux Etats-Unis : une déclaration très singulière et presque unique dans l'histoire venant d'un nord-américain.

Grand amateur de sports en tous genres, l'Olympique de Marseille fait battre mon coeur, Benoît Paire me prend la tête et Tiger Woods me fait vibrer.

Dernières publications

En haut