ATP – Montpellier : trois Français en finale des qualifications

1
Nicolas Mahut est en finale du tournoi de qualifications à Montpellier
Ligue 1

Ils sont encore trois tricolores à pouvoir intégrer le tableau principal du tournoi de Montpellier.

 

Pas de couac pour Enzo

C’est certainement Enzo Couacaud qui a hérité de l’adversaire le moins compliqué à battre en la personne de Guillermo Garcia-Lopez. Les deux hommes sont respectivement têtes de série 8 et 4 et sont classés aux 197e et 160e places mondiales.

Attention tout de même car l’Espagnol s’est sorti facilement du piège Dustin Brown en défaisant l’Allemand 6/3-6/3. Le Français Couacaud a également montré de bonnes choses face à Trungelliti (ATP 202), mais il lui faudra se montrer plus incisif sur ses mises en jeu s’il veut se qualifier pour le tableau principal du tournoi de Montpellier.

 

Et ainsi les espoirs d’Eliott naissent

A contrario, Eliott Benchetrit affrontera l’adversaire le plus coriace sur le papier. Le Français, qui est le moins bien classé des 8 joueurs encore en lice (231e mondial) devra en effet faire face à Damir Dzumur, 92e à l’ATP et tête de série numéro 1.

Le Français s’en est très bien tiré contre l’expérimenté slovaque Lukas Lacko (6/3-6/3) en un peu plus d’une heure. Le Bosnien n’a pas eu plus de mal contre Quentin Halys et a disposé de son adversaire du jour en un rapide 6/2-6/2.

Avantage logique à Damir Dzumur même si tous les espoirs sont permis pour Benchetrit qui reste sur un très beau tournoi de qualifications à Melbourne où il avait envoyé à la retraite un certain Steve Darcis.

 

Le choc des générations pour Mahut

Demain, 17 ans vont séparer les deux joueurs du match Mahut-Ruusuvuori. Le Français, né en 1982, s’est en effet qualifié pour la finale des qualifications du tournoi de Montpellier en venant à bout d’un autre jeunot et tricolore, Hugo Gaston (6/2-6/2). Trop tendre au service, l’élève n’a rien pu faire contre le maitre.

Ce sera une autre paire de manches contre le Finlandais Russuvuori pour Nicolas Mahut. Venu lui aussi à bout facilement de son adversaire du tour précédent (Bachinger, 6/4-6/4), le jeune scandinave arrive avec un peu de moins de 100 places d’avance à l’ATP sur Nicolas Mahut (104 ATP contre 191 ATP) et le statut de tête de série numéro 2.

 

L’expérience aura-t-elle raison de la jeunesse ? Réponse à partir de midi.

Sport en directMercato Football

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here