Moselle Open : Simon et Nishikori en 1/2

0
Ligue 1

Les 1/4 de finale du Moselle Open se sont terminés ce vendredi soir aux Arènes de Metz. Radu Albot a battu Ricardas Berakis en deux manches, le match franco-français du jour opposant Gilles Simon à Richard Gasquet a vu le Niçois en sortir vainqueur pour la première fois en neuf confrontations, Kei Nishikori s’est difficilement extirpé du piège nommé Nikoloz Basilashvili, et enfin Mathias Bachinger a battu son compatriote Yannick Maden en trois sets. Résumé de la journée lorraine. 

Gilles Simon (39ème ATP) a enfin triomphé de Richard Gasquet (25ème ATP) ! Le 39ème joueur mondial s’est offert une belle victoire sur son compatriote en deux sets (7/6(4) 6/2) et 1h36 de jeu. Malgré un break concédé de part et d’autre, le premier set s’est terminé au tie-break, remporté 7 points à 4 par Simon. Le second set fut bien plus ouvert, le Niçois enchaînant notamment 4 jeux de suite à 2/2, pour remporter son premier match en neuf oppositions directes sur le circuit ATP. Gilles Simon retrouvera le Moldave Radu Albot (107ème ATP) dans le dernier carré.

Nishikori s’en sort in extremis contre Basilashvili

L’autre affiche du jour opposait Kei Nishikori (12ème ATP) au Géorgien Nikoloz Basilashvili (31ème ATP), notamment tombeur du français et local Ugo Humbert (108ème ATP) au tour précédent. Le Nippon s’est imposé non sans mal en trois manches (6/3 4/6 6/4) et 2h09 de jeu. Le 12ème mondial menait pourtant (6/3 2/0) break avant de subir un gros retour au premier plan de son adversaire et de s’emparer de la seconde manche (4/6). L’ultime set fut encore plus serré, et en dépit d’un break à (3/1), le Géorgien a fini par accuser physiquement le coup, dépossédé de son service au pire moment à (5/4). Nishikori sera opposé à Mathias Bachinger (166ème ATP) dans l’autre demi-finale.

Et aussi… 

En ouverture de la journée, Radu Albot (107ème ATP) a été le premier à se qualifier pour les demi-finales en s’imposant face à Ricardas Berankis (103ème ATP) en deux sets (7/6(4) 6/4) et 1h44 de jeu. Fin de parcours pour le Lituanien qui avait réalisé l’exploit de sortir le Grec Stefanos Tsitsipas (15ème ATP) au tour précédent. Quelques longues heures plus tard, en clôture du programme du jour et dans le match 100% allemand, Mathias Bachinger (166ème ATP) a pris le meilleur sur Yannick Maden (120ème ATP) en trois sets (6/3 2/6 6/4) et 2h08 de match. Fait amusant, les joueurs germains s’étaient déjà affrontés … lors des qualifications ! Le 166ème joueur mondial avait battu son adversaire du soir, en deux manches cette fois-ci, avant de voir ce dernier repêché dans le tableau final en tant que Lucky Loser.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here