Moto GP – GP de République Tchèque : Qualification historique pour les pilotes français !

0
Crédit photo : Moto GP.
Ligue 1

Ce Grand Prix de République Tchèque restera gravé dans l’histoire de la Moto GP française, deux pilotes français aux deux premières places ! Cette fois-ci Fabio Quartararo ne partira pas de la première place sur la grille, son compatriote Johann Zarco s’offre la sixième pole position de sa carrière en Moto GP. En revanche, une première pole position dans l’histoire de l’écurie Ducati Avintia. Pour compléter cette première ligne, Franco Morbidelli s’adjuge la 3e place et prouve encore une fois que les Yamaha Petronas sont très compétitives.

 

 

Johann Zarco au-dessus du lot !

Il y a quelques mois, Johann Zarco était au fond du trou; plus proche d’une fin de carrière en Moto GP que de signer un nouveau contrat. Jusqu’à cette opportunité de pouvoir courir pour l’équipe privée Ducati Avintia, Zarco la saisit pour tenter de se relancer en moto GP. Depuis le début de la saison, le pilote français veut se rassurer avec sa nouvelle machine. Un top 10 au GP d’Andalousie lui a permis de retrouver une partie de sa confiance perdue.

En arrivant à Brno, il avait confié vouloir intégrer les 10 premières places en qualifications. Après sa magnifique FP3 de ce matin, le pilote Ducati pouvait espérer un top 5 et pourquoi pas une première ligne. Son premier run de Q2 est manqué, il est 9e à moins de 5 minutes du terme de la séance. Pour le second run, il ressort derrière un petit groupe de pilotes où figurent notamment Morbidelli, Rossi ou encore Brad Binder. Le Français trouve la bonne roue et améliore tous les secteurs de Quartararo pour reléguer le pilote niçois à plus de 3 dixièmes sur la ligne. Le Niçois va chuter dans son dernier tour chrono, offrant la pole malgré lui à son compatriote.

 

Yamaha Petronas en grande forme !

Même si l’écurie satellite Yamaha n’a pas signé de pole position, les deux machines partiront de la première ligne demain en course, une nouvelle occasion de signer une 3e victoire d’affilée. Très en vue depuis vendredi matin, Franco Morbidelli pouvait chiper la pole à son coéquipier français. Après son premier run, il est 2e derrière Quartararo mais à moins de 2 dixièmes du Niçois. Le pilote italien ne pourra pas améliorer son temps et s’élancera 3e demain après-midi.

De son côté Quartararo avait eu un début de week-end en dent de scie avec quelques problèmes avec son pneu arrière. Le Français s’est repris dans les dernières séances d’essais libres avant de signer un très bon premier run de qualifications. Le Français a tout tenté pour améliorer le temps de Zarco mais a chuté dans les derniers virages, provoquant la joie de tout le stand Avintia.

 

L’équipe Honda Repsol dans la tourmente

Sans leur fer de lance Marc Marquez, l’équipe semble orpheline et n’arrive pas à réaliser de bonnes performances. Impossible pour les deux pilotes Alex Marquez et Stefan Bradl (remplaçant de Marc Marquez) d’espérer passer en Q2. Les deux pilotes s’élanceront 20e et 21e demain, une situation compliquée pour l’écurie dirigée par Alberto Puig habitué à jouer les tous premiers rôles et à enchaîner les victoires. Et l’écurie n’est pas prête de revoir son octuple champion du monde espagnol revenir de sitôt car Marc Marquez s’est fait de nouveau opérer cette semaine.

 

Une qualification complètement folle avec un dénouement heureux pour les pilotes français. La rédaction We Sport vous fera bien-sur vivre le Grand Prix de République Tchèque en intégralité.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here