Auto/Moto

MotoGP : A la découverte du musée Marc Marquez !

Dans son village natal, à Cervera, Marc Marquez a ouvert un musée. Celui-ci retrace l'ensemble de sa carrière et permet aux visiteurs de voir de plus près l'ensemble de ses motos championnes du monde. Une salle est aussi entièrement réservée à son petit frère, Alex. De nombreux fans du porteur du N°93 font le pèlerinage jusqu'à la commune catalane pour explorer cet endroit spécial. Partez à la découverte du musée de l'octuple détenteur de la couronne mondiale.

 

En plein coeur de la Catalogne, à une grosse heure de Barcelone, se cache la commune de Cervera. Sur le papier, la ville de neuf mille habitants n'est certainement pas la plus connue d'Espagne mais est pourtant l'une des plus importantes de l'histoire de la moto espagnole. C'est dans cet endroit que sont nés les frères Marquez. Le plus âgé Marc, a remporté huit titres de champions du monde, dont six en MotoGP. Son cadet, Alex, a brillé par deux fois en Moto3 puis en Moto2 et espère maintenant atteindre le graal en catégorie reine.

Au premier abord, rien ne montre que nous entrons dans l'antre des Marquez. A quelques hectomètres du musée, une première fresque représente les deux pilotes au guidon de leur moto. La Honda Repsol de Marc et la moto bleue des jeunes années d'Alex. Les N°93 et 73 ne sont évidemment jamais loin. Dans une petite ruelle, le Museu Comarcal de Cervera abrite l'exposition tant attendue. Pour seulement trois euros, vous pouvez découvrir tout l'univers des deux champions du monde.

Marc Marquez et Alex Marquez : les seuls frères champions du monde la même année. © Alexandre Herbin.

Une première pièce dédiée à Alex

La première moto d'Alex Marquez en Moto3. © Alexandre Herbin.

Dès la porte d'entrée passée, le visiteur est immédiatement dans l'ambiance. Mais pas encore celui du MotoGP. Dans la première salle, relativement petite, se trouve deux motos. L'une d'elles est celle qui a amené Alex jusqu'au titre de champion du monde Moto3 en 2013 : la Honda de l'équipe Estrella Galicia. Il y aussi la première machine avec laquelle il a roulé en championnat du monde, la Suter-Honda du team espagnol. A côté de son armoire à trophées, une grande photo montre les deux frères, sur leur moto respective, posant l'un à côté de l'autre. En 2014, les Marquez ont établi un record inédit : devenir champion du monde la même année.

Le casque et la médaille de champion du monde 2014 de Moto3. © Alexandre Herbin.

Six MotoGP et huit motos championnes du monde

Six Honda Repsol, toutes championnes du monde, sont exposées au musée. © Alexandre Herbin.

Dans la pièce suivante, les fans de Marc Marquez vont rêver. L'octuple champion du monde y a exposé les huit machines avec lesquelles il a obtenu la couronne mondiale. On y retrouve la Derbi de son premier titre en 125 cm3 en 2010 ainsi que la Suter de son triomphe en Moto2 en 2012. Les six autres motos sont tout simplement toutes les Honda Repsol sacrées championnes du monde. La fourmi de Cervera a mis sous cloche celles de 2013, 2014, 2016, 2017, 2018, 2019. Placées sous verre afin que personne ne puisse les toucher, chaque visiteur peut s'approcher au plus près de ces bijoux technologiques. Pour les fans de technique, voir l'évolution des motos entre 2013 et 2019 est très intéressant. Que ce soit côté aérodynamique, châssis, guidon ou écran, les changements sont majeurs entre chaque machine.

© Alexandre Herbin.

© Alexandre Herbin.

Au-delà de voir avec quoi Marc Marquez a gagné ses titres, le porteur du N°93 a apporté certaines combinaisons, ses certificats et ses médailles de champion ou encore les t-shirt confectionnés le jour des célébrations.

Une armoire à trophées très fournie

Beaucoup de trophées remportés au fil des années par Marc Marquez. © Alexandre Herbin.

Derrière une vitre longue de plusieurs mètres, le spectateur peut se rendre compte de la quantité de victoires acquises par Marc Marquez tout au long de sa carrière. Le héros local s'est imposé soixante-cinq fois en MotoGP et l'ensemble de ses coupes sont présentes dans cette vitrine. Le design des trophées change en fonction des Grands Prix et certains reviennent à plusieurs reprises puisque l'octuple champion du monde a souvent gagné dans des endroits similaires, notamment sur le circuit du Texas.

L'atypique trophée du GP des Amériques à Austin. © Alexandre Herbin.

Ses jeunes années mises en valeur

Si le grand public connaît le Marc Marquez de ses années en catégorie reine, l'exposition permet de se plonger dans le passé du gamin de Cervera. De ses premiers pas en petite moto, en passant par son passage en cross, à son début de carrière en championnat espagnol, les photos et les citations racontent comment le Catalan est devenu une légende de sa discipline.

L'une de ses toutes premières motos. © Alexandre Herbin.

Passage obligatoire à la boutique

Impossible de se tromper de magasin ! © Alexandre Herbin.

A la sortie du musée, partez sur la gauche si vous voulez acheter un petit souvenir. Le N°93 en devanture ne laisse aucune place au doute : vous êtes bien devant la boutique officielle de Marc Marquez. Dans ce paradis pour les membres de son fan club, vous pourrez retrouver des produits floqués de son numéro emblématique, de son équipe de toujours Honda Repsol ou encore de son frère Alex. Si vous aimez l'un des deux frères, difficile de repartir les mains vides !

Le paradis des fans des frères Marquez. © Alexandre Herbin.

Journaliste spécialisé en sports mécaniques.

Dernières publications

En haut