Moto GP

MotoGP – Francesco Bagnaia remporte un combat d’anthologie face à Marquez à Aragón !

Pecco Bagnaia MotoGP

Cap sur Aragon en ce dimanche 12 septembre où les pilotes MotoGP avaient rendez-vous pour disputer le treizième rendez-vous de la saison. 

Pecco remporte sa première victoire ! 

Francesco Bagnaia n’a pas flanché ! Parti de la pole position, le pilote italien s’est directement installé en tête de la course et a dominé les débats durant la majeure partie du Grand Prix. Poursuivi durant toute la durée de celui-ci par Marc Marquez, il a été attaqué par l’octuple champion du monde. Mais malgré de nombreux assauts portés par le pilote Honda, surtout dans le dernier tour, Francesco Bagnaia a résisté et est parvenu à s’imposer. Il s’agit ainsi de sa première victoire en catégorie MotoGP, et de la première de son écurie sur ce circuit depuis 2010.

Marquez de retour sur le podium ! 

Marc Marquez rebondit ! Le pilote officiel Honda est parvenu à rester sur un très bon rythme et à suivre le leader tout au long de la course. Après ses dernières courses où il a été bien en-dessous de son meilleur niveau, l’octuple champion du monde est enfin remonté sur le podium, pour la première fois depuis le Grand Prix d’Allemagne. Passé tout proche de la victoire, il ne fait aucun doute que l’Espagnol regagne progressivement confiance en lui. Reste à savoir si son bras lui permettra de revenir à son meilleur niveau, car le pilote avait l’air en difficulté pour le bouger une fois la ligne d’arrivée dépassée.

Les pilotes français en difficulté 

Malheureusement pour nos pilotes tricolores, ceux-ci n’ont pas pu effectuer un gros coup lors de ce Grand Prix. Fabio Quartararo, logiquement en difficulté sur ce circuit en raison d’un déficit moteur de sa Yamaha, a perdu de nombreuses places en début de course. Il termine ce Grand Prix à la huitième position, ayant tout de même résisté aux attaques de Jorge Martin, Takaaki Nakagami et Iker Lecuona. Malgré cette légère contre-performance, il garde tout de même une belle avance au championnat du monde, puisqu’il possède 53 points d’avance sur le vainqueur du jour. Le Français a été le seul pilote Yamaha à marquer des points.

Johann Zarco a vécu un dimanche bien compliqué. Perdu dans les méandres du peloton dès le début de la course, le pilote Pramac n’a pas été en mesure de remonter ses concurrents. Handicapé par un problème au bras depuis quelques semaines, ceci est peut-être la raison de sa contre-performance. Le Français termine le Grand Prix à la 17e position, et n’inscrit ainsi pas de points. Il perd donc énormément de terrain au championnat du monde, et se place désormais à 20 points derrière Joan Mir, qui a terminé en troisième position lors de la course d’aujourd’hui.

Du grand spectacle dans les catégories inférieures

Les courses Moto2 et Moto3 ont elles aussi été plutôt très mouvementées et ont été le théâtre de nombreuses chutes. En catégorie Moto3, c’est l’Italien Dennis Foggia qui a ajouté une nouvelle victoire à son palmarès. Les deux pilotes Tech 3 Deniz Öncü et Ayumu Sasaki terminent également sur le podium. Concernant les leaders du championnat, à savoir Pedro Acosta et Sergio Garcia, les deux pilotes sont partis à la faute durant ce Grand Prix.

En Moto2, le jeune pilote Raul Fernandez a remporté le Grand Prix après l’avoir dominé de bout en bout. Son coéquipier Remy Gardner termine en seconde position, devant Augusto Fernandez, auteur d’une magnifique remontée durant toute la course. Sam Lowes, alors en deuxième position, a malheureusement chuté.

C’est la fin du treizième rendez-vous du calendrier MotoGP. Mais les pilotes des trois plateaux n’auront pas de longues pauses puisqu’ils ont rendez-vous dès la semaine prochaine à Misano pour le Grand Prix de Saint Marin.

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire