Moto GP

MotoGP : Márquez et Honda renaissent en Allemagne !

581 jours ! Marc Márquez n’avait plus gagné en MotoGP depuis le Grand Prix de Valence en 2019. Cette disette a aujourd’hui pris fin, puisque l’octuple champion du monde a renoué avec la victoire ce dimanche, au Sachsenring.

Marc Márquez, le Sachsenking !

Le pilote espagnol s’est envolé et s’est imposé au Sachsenring. Sur un circuit qu’il apprécie énormément, Marc Márquez est parvenu à remporter la course pour la onzième fois de sa carrière. Parti de la cinquième place sur la grille, il s’est tout de suite installé en deuxième position. Après avoir bataillé pendant quelques virages avec le leader Aleix Espargaró, il a finalement réussi à s’emparer des commandes du Grand Prix, sans jamais ne les quitter. Il s’agit ainsi de sa onzième victoire consécutive sur ce circuit, et de sa huitième en catégorie reine. Marc Márquez reste donc invaincu en MotoGP sur le tracé allemand !

Un peloton resserré

Miguel Oliveira a lui aussi joué un très bon coup de weekend. Parti de la sixième place sur la grille, il a été en mesure de progresser dans le peloton, notamment lorsqu’une légère pluie s’est abattue sur une partie du circuit. Il s’est ainsi installé en deuxième place et s’est échangé pendant un moment les meilleurs tours en course avec Marc Márquez. Miguel Oliveira aura bien essayé d’arrêter ce dernier, mais il n’a pas été en mesure de l’attaquer. S’étant pourtant rapproché à moins d’une seconde du leader de la course à cinq tours de l’arrivée, il a finalement accepté sa seconde position et n’a pas tenté d’aller chahuter le pilote espagnol. Le pilote KTM termine donc pour la troisième fois consécutive sur le podium, lui permettant de s’installer à la septième place du championnat du monde.

Fabio Quartararo a lui aussi effectué une belle opération au classement. Visiblement en difficulté en début de course, le pilote français a perdu quelques places et s’est trouvé un court instant en sixième position. Il a finalement réussi à se remettre en forme et a dépassé ses rivaux pour terminer à la troisième place. Un cinquième podium pour le français qui accroit ainsi son avance au championnat du monde puisque son rival actuel pour le titre, Johann Zarco, termine en huitième position. Jack Miller termine le Grand Prix à la sixième position, juste derrière son coéquipier Francesco Bagnaia, auteur d’une belle remontée durant la course.

Catastrophe pour Yamaha

Bien que Fabio Quartararo ait réussi à placer sa Yamaha sur le podium, on peut dire qu’il s’agit du seul point positif qu’a connu la marque au diapason ce weekend. Parti de l’avant dernière position, Maverick Viñales n’a aucunement été en mesure de faire oublier sa performance décevante de la veille. Resté en fond de plateau toute la course, il a terminé ce Grand Prix en 19e position, soit la dernière place. Devant lui termine Franco Morbidelli, lui aussi en grande difficulté ces derniers temps. Le pilote Petronas a complètement manqué son envol, et n’a pu se battre qu’avec Maverick Viñales durant le Grand Prix. Si le pilote italien n’a pas été en mesure de marquer des points, son coéquipier Valentino Rossi a en revanche pu en marquer quelques-uns. Avec une quatorzième place, le nonuple champion du manque inscrit deux points pour son équipe et termine ainsi second pilote Yamaha. La marque japonaise tentera de se rattraper la semaine prochaine au Grand Prix des Pays-Bas.

Durant la course Moto3, c’est une nouvelle fois le rookie Pedro Acosta qui a impressionné et s’est imposé, pour ainsi agrandir son avance au classement. Il a devancé Kaito Toba et Dennis Foggia. Le jeune français Lorenzo Fellon, impressionnant sixième aux qualifications, n’a malheureusement pas fini la course, chutant alors qu’il se battait dans le groupe de tête. Dans la catégorie Moto2, c’est une nouvelle fois Remy Gardner qui s’est imposé, tandis que son coéquipier et rival pour le championnat, Raul Fernandez, chutait en début de course. Le pilote australien augmente ainsi son avance sur ses concurrents au championnat du monde. Áron Canet et Marco Bezzecchi complète le podium.

Il y aura peu de repos pour les pilotes des plateaux MotoGP, Moto2 et Moto3 puisqu’ils ont rendez-vous dès la semaine prochaine, à Assen, pour le Grand Prix des Pays-Bas.

Crédit image en une : Motogp.com 

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire