Football

National : Elyes Hakkar (FC Sète 34), l’art de la polyvalence

C'est l'une des arrivées qui a fait le moins de bruit du côté de Sète, Elyes Hakkar s'est pourtant fait une place de choix dans l'équipe verte et blanche.

Arrivé lors de l'intersaison en provenance du FC Colombier, Hakkar était dans un premier temps pressenti pour être dans la rotation du FC Sète version 2021/2022. Mais, l'enchaînement des matchs révèle le contraire et le joueur s'affirme en étant un véritable couteau suisse dans l'effectif de Nicolas Guibal. Avec 751 minutes jouées depuis l'ouverture du championnat, il est le 6e joueur le plus utilisé par le tacticien sétois derrière Pappalardo (900), Solvet (810), Phliponeau (778), Sylla (758) et Mané (755).

Elyes Hakkar, un des éléments clés du système de Nicolas Guibal

Elyes Hakkar, un des éléments clés du système de Nicolas Guibal © Giani Moreno

Hakkar : la polyvalence à son paroxysme

Lors des 3 premières rencontres, faute de mieux, le numéro 14 a été aligné en pointe de l'attaque sétoise, une position inattendue pour l'ancien de Besançon. Contre toute attente, il se révèle être un bon point d'appui pour sa formation, ne rechignant jamais à faire les efforts.

Durant la déroute sétoise au Mans, Hakkar avait commencé le match sur le banc avant de rentrer à la demi-heure de jeu pour apporter de la stabilité à la défense.

Le match suivant, il débute au milieu de terrain, accompagné de Mané et Phliponeau. Il se montre décisif puisqu'il est l'auteur de l'égalisation sétoise face à Créteil.

Mannaï et Konaté viennent célébrer avec Hakkar, buteur face à Créteil

Mannaï et Konaté viennent célébrer avec Hakkar, buteur face à Créteil © Giani Moreno

Contre Saint-Brieuc, il se retrouve une nouvelle fois au milieu de terrain et livre une bonne prestation malgré le match nul de son équipe.

La partie face à Bourg-en-Bresse a vu Hakkar évoluer à un nouveau poste, celui de latéral droit dans une défense à 4. Le joueur de 23 ans s'est plutôt montré à son avantage, n'hésitant pas à prendre le couloir à quelques reprises pour apporter le danger dans le camp adverse. Malheureusement, la prestation collective du leader bressan eut raison des Sétois.

Lors de la dernière sortie sétoise, sur la pelouse de Sedan, Hakkar a débuté le match en pointe à côté de Jarmouni avant de repasser au milieu de terrain quand Nicolas Guibal a fait rentrer des attaquants.

Hakkar, ici face à Bastia-Borgo

Hakkar, ici face à Bastia-Borgo © Giani Moreno

Il occupe la même position face à Laval, cette fois-ci en en compagnie de Jarmouni et Konaté. Au fil du match, il est de plus en plus bas sur le terrain pour laisser s'exprimer les attaquants de métier.

Vous l'aurez compris, excepté le poste de gardien de but, Hakkar, qui découvre le championnat de National cette saison, peut jouer partout. Il fait partie de ces joueurs qui rendent des bonnes copies quel que soit le rôle qu'on leur demande de jouer. Une aubaine pour son entraîneur Nicolas Guibal qui peut toujours compter sur le très fiable Elyes Hakkar au moment de concocter son onze de départ.

Image en une : Giani Moreno

Authors

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début