Football

National – FC Sète : Nicolas Guibal veut faire tourner et lancer des jeunes

Le FC Sète vient de valider son maintien en s’imposant face à Orléans. Les deux matchs restants seront l’occasion pour Nicolas Guibal de récompenser ceux qui n’ont pas beaucoup joué cette saison ainsi que de lancer quelques jeunes de la réserve.

Sète maintenu mais toujours compétitif

Le FC Sète étant officiellement maintenu en National, l’heure est à la décompression. Les deux matchs restants sont qualifiés comme du “surplus” par le coach de Sète. Ses hommes pourront jouer plus relâchés, sans pression. Mais, Nicolas Guibal l’affirme, il ne fera pas n’importe quoi et se battra jusqu’au bout :  “Je suis un compétiteur et je pense que mes joueurs le sont aussi.” Ceux qui seront alignés auront tout naturellement pour objectif de faire terminer le club le plus haut possible au classement.

Temanfo et JB Reboul, l’adjoint de Nicolas Guibal, satisfaits après le succès de Sète face à Orléans © Giani Moreno

Habituellement, les clubs qui n’ont plus rien à jouer utilisent les derniers matchs pour donner du temps de jeu à ceux qui n’en ont pas eu beaucoup dans la saison ainsi qu’aux jeunes joueurs du club. Pour les deux derniers matchs de Sète, Nicolas Guibal ne dérogera pas à la règle. En effet, interviewé par Pavel Clauzard dans “Le Debrief” sur FFFTV, le tacticien sétois a évoqué le turn-over pour la fin de saison. Ce dernier sera l’occasion pour des joueurs peu utilisés de se montrer et pour les jeunes de la réserve de retrouver la compétition, eux pour qui le championnat de Régional 1 s’est arrêté depuis novembre. Dans l’imbroglio dans lequel est le FC Sète actuellement, chaque joueur a une carte à jouer pour l’an prochain.

De nouveaux visages seront donc sur la pelouse pour les deux dernières échéances du Football Club, le 10 à Avranches et le 15 face au Stade Briochin.

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire