Football

National (J10) : battu par Laval, le FC Sète reste 16e du National

Pour le compte de la 10e journée, le FC Sète s’est incliné hier soir face à Laval et enchaîne donc un troisième revers consécutif.

Les visiteurs maîtrisent leur sujet

Le traditionnel round d’observation dure plus longtemps qu’à l’accoutumée. Pendant 20 minutes, Sétois et Lavallois s’appréhendent sans prendre beaucoup de risque. Il faut attendre la 21e minute pour voir une tentative dangereuse. Elle est signée Maggiotti et oblige Vincent Pappalardo à se déployer. Après cette occasion, les corners se multiplient pour les Tangos sans forcément inquiéter l’arrière-garde verte et blanche.

On passe la demi-heure de jeu quand Nchobi, excellemment servi par Durbant, ouvre le score et valide la période de domination de son équipe. Avant la pause, Enzo Robise se blesse pour sa première titularisation avec le FC Sète, Christian Koffi le remplace numériquement.

Les Sétois, à l'image de Mané sur cette action, n'ont pas remporté beaucoup de duels

Les Sétois, à l’image de Mané sur cette action, n’ont pas remporté beaucoup de duels © Giani Moreno

Une réaction timide et désorganisée

Les joueurs de Nicolas Guibal reviennent des vestiaires avec quelques bonnes intentions, seulement par intermittence. Ces derniers manquent cruellement d’inspiration. Le coach sétois pointe du doigt le manque de liant dans le secteur offensif de son équipe.

À l’heure de jeu, un centre de Konaté trouve Hakkar, qui, d’une tête rageuse, bute sur le gardien. Jarmouni s’essaye à son tour mais sa frappe fuit le cadre (72e).

La dernière situation est à mettre à l’actif des visiteurs avec une équerre trouvée par Brun à quelques minutes de la fin (87e). Malgré les entrées en jeu d’Arslan, Dzabana et Sbaï au cours de la dernière demi-heure, Sète ne parvient pas à revenir dans la rencontre.

Place à la Coupe de France dimanche 17/10 face à l’Union Saint-Estève pour retrouver une dynamique positive. C’est en tout cas ce qu’espère Nicolas Guibal, expliquant après la rencontre qu’il voulait que tout le monde soit à l’unisson derrière l’entité “FC Sète 34”. Il rajoute que ce match de coupe face à une R1 sera l’occasion de voir quels sont les joueurs qui sont prêts à se battre pour cette tunique verte et blanche. Le contexte est posé, place désormais aux actes sur le rectangle vert !

Image en une : Giani Moreno

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire