Football

National (J9) : le FC Sète encourageant, mais encore perdant

Vendredi soir dans l’enceinte de Louis-Dugauguez, le FC Sète était opposé à Sedan pour la 9e journée de National. Les hommes de Nicolas Guibal, auteurs d’une prestation encourageante se sont inclinés sur la plus petite des marges.

Score nul et vierge à la pause, mais le FC Sète mène aux points

Dès la troisième minute de jeu, une frappe de Mannaï oblige le gardien à se déployer dans sa lucarne. Les Sétois ont la possession dans ce premier quart d’heure. C’est peut-être la première fois de la saison que le Football Club joue aussi bien, et sans complexe, à l’extérieur.

À la 20e minute de jeu, c’est le très en jambe Faissal Mannaï qui s’essaye de loin mais le portier adverse est encore vigilant. Lui et Koffi apportent beaucoup sur les ailes, notamment quand il s’agit de revenir défendre pour contrer les pistons sedanais.

C’est pourtant Sedan qui est proche d’ouvrir le score sur un corner après la demi-heure de jeu. Les joueurs sétois dévient à 2 reprises le cuir sur le poteau mais parviennent à se dégager in-extremis. La dernière occasion de la première période est à mettre à l’actif de Walid Jarmouni qui prend de volée un second ballon. L’attaquant prêté par Sochaux ne trouve pas le cadre.

Walid Jarmouni, ici sur la pelouse du Louis-Michel, n'a pas réussi à trouver la faille hier soir à Sedan

Walid Jarmouni, ici sur la pelouse du Louis-Michel, n’a pas réussi à trouver la faille vendredi soir à Sedan © Giani Moreno

Une seule action aura suffi aux locaux

Sète est de retour des vestiaires avec des intentions similaires à celles du premier acte. La possession est certes un petit peu stérile mais la copie rendu jusqu’à présent par les visiteurs, est plus que correcte, surtout quand l’adversaire du jour joue les premiers rôles en ce début de saison. Après l’heure de jeu, Koffi est bien trouvé par Mannaï mais sa tentative est bloquée par un excellent retour défensif.

Quelques minutes plus tard, la seule véritable action construite par Sedan est transformée en but. C’est Ramalingom, d’une tête rageuse, qui trouve la lucarne d’un Pappalardo, cloué sur sa ligne de but, qui n’y pouvait strictement rien. Les Sétois subissent un vrai coup d’arrêt, eux qui étaient jusqu’à présent plutôt biens dans la rencontre. Malgré les multiples changements opérés par Nicolas Guibal, les Vert et Blanc ne s’en relèveront pas.

Le FC Sète concède donc sa quatrième défaite en autant de déplacements. Le club est désormais dans la zone rouge (16e) et devra se reprendre vendredi prochain face à Laval qui tient dans ses rangs le meilleur buteur du championnat en la personne de Geoffray Durbant.

Image en une : Giani Moreno

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire