Basketball

NBA Cinq Majeur: Nikola Jokic écrase Rudy Gobert

Nikola Jokic plus fort que Rudy Gobert

Nikola Jokic taille patron, la métamorphose de James Harden, des retours difficiles pour Kemba Walker et Kristaps Porzingis. On vous présente notre cinq majeur et notre cinq malheur de la semaine.

 

Cinq Majeur: Nikola Jokic en patron

Arrière: James Harden (Brooklyn Nets)

Le barbu nouveau est arrivé ! Depuis qu’il a débarqué à Brooklyn, James Harden semble transfiguré. Si son triple-double contre OKC n’a rien de surprenant pour lui, c’est surtout son efficacité qui est remarquable. Une efficacité liée au fait que James Harden shoote moins. Par exemple contre Miami, il a inscrit 20 points en seulement dix shoots ! En trois matchs cette semaine (il était au repos contre Atlanta), le barbu affiche une moyenne de 25 points à 57% de réussite, 11 passes et seulement 2,3 pertes de balles. C’est officiel, James Harden est en mission.

Arrière: Trae Young (Atlanta Hakws)

Après un petit passage à vide, Trae Young est de nouveau chaud et ça va de suite mieux pour les Hawks. Le meneur d’Atlanta finit la semaine avec 35,6 points de moyenne dont une pointe à 41 contre Washington ! Deux victoires (dont une contre les Clippers) et une seule défaite qui permettent aux Hawks de se replacer à la sixième place grâce à un bilan enfin positif. Quand Trae Young est en forme, Atlanta respire.

Arrière: Bradley Beal (Washigton Wizards)

On ne pouvait pas continuer à ignorer Bradley Beal plus longtemps. Si Washington enchaine les défaites, Beal enchaine les cartons et cette semaine n’a pas dérogé à la règle. Mis à part un exploit contre Brooklyn, les Wizards ont perdu trois matchs mais leur sniper finit la semaine avec 35,75 points de moyenne. Sur une autre planète, Bradley Beal est actuellement le meilleur marqueur incontesté de la NBA mais son équipe est la plus mauvaise de toute la ligue…

Nikola Jokic dans le cinq majeur

Intérieur: Christian Wood (Houston Rockets)

Absent en début de semaine, Christian Wood  a continué sur sa lancée pour son retour à la compétition. Un double-double contre Portland (22 points et 12 rebonds) et un superbe match contre New-Orleans avec 27 points à 11/13 au shoot pour prouver, à ceux qui en doutait encore, que les Rockets avaient fait une très bonne affaire à l’intersaison. Houston vient d’enchainer cinq victoires consécutives et Christian Wood est très en forme ! Suffisant pour espérer faire les playoffs ?

Pivot: Nikola Jokic (Denver Nuggets)

La semaine de Nikola Jokic avait commencé doucement avec deux double-doubles mais avec “à peine” 20 points par match. Après avoir marqué 35 points contre San Antonio, il a terminé sa semaine par une masterclass contre Utah et Rudy Gobert. Totalement inarrêtable, il a ridiculisé la défense du Jazz et le pivot français: 22 points dans le premier quart-temps, 33 à la mi-temps et 47 points au final (record en carrière égalé). Grâce à un Nikola Jokic candidat au titre de MVP et élu joueur de la semaine pour la deuxième fois consécutive, Denver enchaine les victoires (trois victoires et une défaite cette semaine) et se replace à la quatrième place de la conférence Ouest.

Cinq Malheur: un problème Porzingis ?

Arrière: Kemba Walker (Boston Celtics)

Le retour à la compétition est difficile pour Kemba Walker ! Boston n’a gagné qu’un seul match cette semaine et c’était lorsque son meneur était au repos. Sur les deux matchs qu’il a disputé, sa moyenne n’est que de 9 points et 3 passes pour deux défaites. Pire, contre les Lakers, Kemba Walker est totalement passé à côté avec un horrible 1/12 au shoot avec en plus le shoot au buzzer manqué… En six matchs, l’ancien Hornet n’en a remporté qu’un seul et Boston semblait finalement plus à l’aise sans lui.

Arrière: Duncan Robinson (Miami Heat)

Après un début de saison compliqué, Duncan Robinson avait remis le bleu de chauffe et il avait retrouvé la réussite. Malheureusement la maladresse est revenue hanter le shooteur du Heat cette semaine. En deux matchs contre Denver et Brooklyn, il n’a rentré que deux tirs à 3-points sur vingt tentés… Évidemment insuffisant pour un shooteur de sa qualité. En quatre matchs, sa moyenne est inférieure à 10 points (8,75 points/match) avec un pourcentage de réussite à 29% !

Intérieur: Aaron Gordon (Orlando Magic)

Si Nikola Vucevic a été solide en ce début de saison et qu’Evan Fournier a manqué beaucoup de matchs à cause d’une blessure, Aaron Gordon est lui clairement en difficulté. Cette semaine, en quatre matchs, il n’a pas dépassé les 14 points et Orlando s’est incliné trois fois. Il a notamment été indigent contre Sacramento avec plus de ballons perdus que de points marqués (quatre contre trois). Comble du malaise pour Aaron Gordon, normalement connu pour ses gros dunks, c’est lui qui s’est retrouvé postérisé par Pascal Siakam lors de la défaite contre Toronto.

Intérieur: Kyle Kuzma (Los Angeles Lakers)

Les Lakers ont beau avoir le duo le plus dominant de la ligue, ils ont besoin des autres joueurs et notamment du banc de touche. Cette semaine en est la preuve puisque Los Angeles s’est incliné deux fois en quatre matchs. LeBron James ne peut pas tout faire tout seul et il aurait notamment besoin de l’aide de Kyle Kuzma. Mais à part un double-double contre Détroit (22 points et 10 rebonds), le Kuz a eu beaucoup de mal avec notamment un match à trois points contre Philly et un autre à quatre points contre Cleveland. Sur la saison, il atteint à peine les dix points de moyenne…

Pivot: Kristaps Porzingis (Dallas Mavericks)

Il est censé être le facteur X de Dallas, le lieutenant de Luka Doncic, mais pour l’instant ce n’est pas vraiment le cas. Absent en début de saison pour cause de blessure, Kristaps Porzingis avait fait un retour prometteur mais malheureusement cela n’a pas duré… Dallas a perdu ses quatre matchs de la semaine et le pivot letton n’a pas été bon. 15 points et 6,6 points de moyenne en trois matchs avant d’être laissé au repos contre Phoenix. Actuellement treizième de la conférence Ouest, Dallas et sa licorne doivent rapidement relever la tête !

Porzingis dans le doute

 

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire