Basketball

NBA Playoffs : les Bucks reprennent la main à Atlanta

Crédit photo : @NBA

Dans le sillage d’un grand Khris Middleton (38 points), les Bucks de Milwaukee ont battu les Hawks d’Atlanta (102-113). Pénalisés par la blessure de Trae Young en seconde mi-temps, les hommes de McMillan perdent la main au profit des joueurs du Wisconsin. Tout en espérant que leur joueur star soit complètement rétabli pour le match 4 dans deux jours.

Middleton se montre enfin

Généralement, le lieutenant numéro 1 de Giánnis Antetokoúnmpo ne se réveille vraiment que lors d’un seul match. Et si, lors de cette série, il prenait feu plusieurs fois ? En tout cas, hier, il n’a pas fait semblant. Auteur de 38 points, assortis de 11 rebonds et 7 passes, il a parfaitement contribué à la belle victoire des Bucks. Précieux dans le money time, il a contenu les derniers assauts des Hawks pour mettre les siens à l’abri.

On ne compte plus les bons matchs du double MVP des Bucks, tant il y en a. Encore une fois, il a montré la voie aux siens, marquant 33 points et prenant 11 rebonds. À 2-1 dans la série, avec l’avantage du terrain récupéré sur les Hawks, on peut désormais y croire un peu plus dans le Wisconsin. Et si la blessure de Trae Young pouvait s’avérer plus sérieuse que prévue (voir par ailleurs), la voie royale serait ouverte aux Bucks.

Trae Young, la douche froide

Incroyable depuis le début des playoffs, brillant, leader… les superlatifs manquent pour décrire la postseason de la star des Hawks. Malheureusement, hier, en reculant sur le pied d’un arbitre, sa cheville a tourné. Auteur de 35 points en seulement trois quart-temps, il était bien parti pour encore tout exploser. Rentré aux vestiaires au début du quatrième, il n’est revenu qu’à la fin, le temps de marquer 3 points. Pas suffisant donc pour sauver les Hawks de la défaite. Et pas forcément rassurant, à entendre le principal intéressé : “Ça fait un peu mal, et c’est frustrant. Je me suis fait soigner et je le ferai à nouveau demain matin. Et je vais passer une IRM.” Espérons seulement que les examens médicaux à suivre ne révèlent rien de grave.

Au vu de l’effectif fourni des Bucks, et de l’absence pendant un quart-temps de Trae Young, la défaite des Hawks n’est pas vraiment surprenante. Perdre de 11 points n’est pas une fin en soit, mais il faudra se reprendre pendant le match 4, pour ne pas arriver en mort subite dans le Wisconsin. Prochain match à Atlanta, dans la nuit de mardi à mercredi.

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire