Netflix “Formula 1: Drive to Survive”: L’avis de la rédaction

Les essais sont terminés et la saison commence la semaine prochaine. Nous vous avions parlé de la sortie de la série Netflix “Formula 1: Drive To Survive”. Une série documentaire made in Netflix sur le monde de la Formule 1. La rédaction a regardé et nous avons adoré cette série. 

Les coulisses de la F1 comme vous ne l’avez jamais vu 

“Formula 1: Drive To Survive” nous offre un accès inédit dans le monde si hermétique de la F1. En effet, cette série nous permet d’observer ce monde depuis l’intérieur. Grâce à celle-ci, le grand public découvrira que la Formule 1 ne s’arrête pas au drapeau à damiers mais est une course de tous les instants. La course à la performance, les guerres politiques, tout est exacerbé dans ce monde où la moindre erreur coûte extrêmement cher dans tous les sens du terme.

Christian Horner (Red Bull) et Cyril Abiteboul (Renault) sont au centre de la série. Les deux directeurs d’écuries se sont affrontés et opposés tout au long de la saison.

Revivez la saison 2018 sous un autre angle

À travers cette série vous revivrez la saison 2018 de Formule 1. Malheureusement, la bataille entre Mercedes et Ferrari fait figure de toile de fond car ils n’ont pas accepté les conditions voulues par Netflix. Mais ce n’est pas très gênant et cela a permis à la série de se concentrer sur les autres écuries. De la guerre interne entre Max Verstappen et Daniel Ricciardo jusqu’au rachat de Force India par Lawrence Stroll, tous les moments qui ont marqué cette saison sont montrés du point de vue des acteurs.

Le montage est dynamique, les prises de vue sont inédites et le son est extraordinaire. Le spectateur a l’impression d’être à la place du pilote. Netflix a fait un très bon travail sur cette série documentaire. La répartition est plutôt équilibrée et chaque écurie et pilote a droit à son moment dans cette série, personne n’est réellement délaissé. Les 10 épisodes durent entre 30 et 40 minutes et se laissent très facilement regarder.

La décision de Daniel Ricciardo de rester ou de quitter Red Bull est un des fils rouges de cette série.

Cette série plaira aux adeptes de la F1 tout comme au grand public. C’est d’ailleurs l’un des objectifs de cette série, rajeunir le public de la Formule 1. Nul doute que cette série attirera un nouveau public. De plus elle arrive à point nommé, juste avant le début de la saison 2019 la semaine prochaine en Australie. Nous avons hâte de voir la deuxième saison qui est déjà en préparation. TOUDOUM

 

 

A propos de l'auteur

Fan de sport, qui aime en parler et partager cette passion. Je donne mon maximum à chaque fois. Mon idole, Fernando Alonso !! Fernando pourquoi tu t'en vas ?! NON !!!

Commentaires

  • Avatar
    Nono63
    10 mars 2019

    Très intéressant en effet car offre un angle différent de ce à quoi on est habitué. Les deux stars de cette série sont Daniel RIcciardo et Guenther Steiner, et ce sont d’excellents choix. Finalement, que Mercedes et Ferrari soient quasi absents est presque une bonne chose tant il est intéressant de suivre d’autres équipes. Il est toutefois faux de dire que “chaque écurie et pilote a droit à son moment dans cette série” : il y a quelques absents notables comme Brendon Hartley ou Sergey Sirotkin. Ce sont toutefois des choix qui peuvent se comprendre…

Poster un commentaire

elit. tempus dolor. quis odio felis at suscipit id libero risus.