Preview NFL : Division AFC Sud

Place à l’AFC Sud qui devrait nous offrir un beau duel entre les Colts et les Texans. Capables du meilleur comme du pire, difficile de prévoir si les Jaguars peuvent rivaliser avec ces deux équipes. Pour les Titans, la saison risque d’être compliquée.

 

 

Houston Texans

Saison précédente 

Auteur d’un mauvais début de saison avec 3 défaites, les Texans ont enchainé 9 victoires consécutives. Avec un bilan de (11-5), ils ont tenu tête au retour des Colts pour remporter la division et se qualifier en playoffs. Malheureusement, les Texans ont subi la loi des Colts d’Indianapolis au 1er tour des playoffs. Dans cette « finale de l’AFC Sud » les Colts ont facilement pris le dessus pour s’imposer (21-7).

C’est grâce à sa défense de fer, incarnée par JJ Watt, que Houston a réussi à se qualifier. Après 2 saisons gâchées par les blessures, la star des Texans a enfin retrouvé son meilleur niveau, avec 16 sacks.

En attaque, c’est le duo Watson/Hopkins qui a porté l’équipe. Après une saison rookie écourtée par une blessure, le QB des Texans a parfaitement réussi sa 2ème saison. Il fini avec près de 4000 yds à la passe et également 5 TDs à la course ! Sa cible favorite, DeAndre Hopkins évidemment. Avec 1572 yds et 11 TDs Hopkins a confirmé qu’il était un des meilleurs receveurs de la ligue.

Le point noir de cette équipe : la ligne offensive. Deshaun Watson a été sacké 62 fois lors de cette saison, soit presque 4 fois par match. C’est beaucoup plus que n’importe quel autre quarterback !

Intersaison

Pas grand-chose à signaler dans le Texas pour cette intersaison.

Gros point faible de l’équipe, la ligne offensive a été renforcée. Matt Kalil l’expérimenté offensive tackle de Carolina a été recruté. C’est également un offensive tackle qui a été choisi au 1er tour de la draft. Tytus Howard, solide gaillard de 145kg débarque donc dans le Texas.

L’objectif est évidemment d’assurer une protection digne de ce nom à Deshaun Watson afin qu’il mange moins le gazon que la saison précédente.

La Star

Le meilleur receveur de la ligue se trouve certainement du côté de Houston. Avec 1572 yds, DeAndré Hopkins a fini avec le meilleur total en réception derrière Julio Jones mais il a inscrit plus de TDs. A seulement 27 ans, c’est déjà la 4ème saison du receveur à plus de 1000 yds. Hopkins a assurément les mains les plus sures de la ligue ! Seul point noir, sa prestation en playoffs avec un match à 37 yds seulement… Mais il était apparemment blessé.

                                               DeAndre Hopkins le funambule (Credit Photo: Bleacher Report)

Joueur à suivre

Elementaire mon cher Watson ! Après des débuts prometteurs, Deshaun Watson avait vu sa saison rookie gachée par des blessures. Il a confirmé tout son talent avec une saison pleine : 4165 yds ; 26 TDs ; 9 interceptions et également 5 TDs à la course.  Il a donc rassuré les dirigeants des Texans qui semblent avoir trouvé leur QB pour les années à venir.

Quarterback le plus sacké en NFL la saison dernière, il devra absolument être mieux protégé par sa ligne. Si c’est le cas, il sera encore plus redoutable !

Calendrier

@Saints / vs Jaguars / @Chargers / vs Panthers / vs Falcons / @Chiefs / @Colts / vs Raiders / @Jaguars / BYE / @Ravens / vs Colts / vs Patriots / vs Broncos / @Titans / @Buccaneers / vs Titans

Prono

Les Texans ont semblé jouer au-dessus de leur niveau l’année dernière et il va être difficile de refaire la même saison. Avec un calendrier très difficile et les Colts dans les pattes, les playoffs risquent d’être dur à atteindre. Mais avec un duo quarterback/receveur de ce niveau et une défense de fer tout est possible. Bilan : 9-7   

 

 

Indianapolis Colts

Saison précédente

A l’inverse des Texans, les Colts avaient mal commencé la saison (1-5) pour finir en trombe (9-1). Avec un bilan final de (10-6), ils ont réussi à arracher la deuxième wild-card de la conférence AFC.

En playoffs ils ont réussi à battre les Texans de Houston, pourtant vainqueur de l’AFC Sud, au 1er tour (21-7). Au tour suivant, la marche était trop haute pour les hommes de Frank Reich… Comme beaucoup ils ont subi la loi des Chiefs et de son génie, Pat Mahomes (31-13).

Cette saison marque évidemment la saison de la résurrection pour Andrew Luck. Après une saison blanche due à une blessure, le quarterback des Colts semble avoir retrouvé son meilleur niveau avec notamment 39 passes de touchdown (2ème derrière Mahomes). Le receveur T.Y Hilton (1270 yds), le tight-end Erik Ebron (13 TDs) et l’attaque d’Indianapolis en général, ont profité du retour en grâce de leur QB pour briller !

Autre point très positif pour les Colts, l’éclosion de Quenton Nelson (offensive guard) et Darius Leonard (Linebacker) les deux rookies. Leonard a fini en tête de la ligue au nombre de plaquages et Nelson s’impose déjà comme un des meilleurs Guard de la NFL. Sacrées bonnes pioches pour les Colts !

Intersaison

Avec un salary cap faible et donc beaucoup de moyen, on attendait du lourd dans l’Indiana à l’intersaison. On a globalement été déçu.

En attaque, le receveur Devin Funchess est venu renforcer l’escouade offensive d’Andrew Luck. En défense, la bonne pioche se nomme Justin Houston. Le pass rusher sort d’une super saison avec Kansas City (12 matchs, 9 sacks).

Enfin la draft des Colts semble une nouvelle fois réussie même s’il faudra attendre un peu pour en être sûr. Après avoir échangé leur 1er tour, les Colts se sont retrouvés avec 3 choix au 2nd tour. Au menu : Rock Ya-Sin, un cornerback dont on dit le plus grand bien. Paris Campbell, un receveur qui devrait avoir du temps de jeu. Ben Banogu, un linebacker dans la lignée de Leonard qui devrait être titulaire dès le début de la saison.

La star

Captain Andrew Luck is back ! En 2017, il n’avait joué un seul match à cause d’une blessure à l’épaule. En 2018, il reçoit le titre de « Comeback of the Year » après une saison exceptionnelle. Avec 4590 yds (5ème) et 39 TDs (2ème), il a ramené les Colts en playoffs et il semble avoir retrouvé son niveau de 2014. Cette année-là, les Colts avaient été en finale de conférence.

Très bien protégé par sa ligne, il n’a que très peu été sacké (18 fois) et il a semblé à l’aise avec son épaule. C’est donc une excellente nouvelle pour Indianapolis. Avec un Andrew Luck en forme, les playoffs sont à leur portée. L’objectif maintenant est d’aller loin afin de devenir définitivement le successeur de Payton Manning !

Joueur à suivre

Difficile de dissocier les deux rookies 2018 des Colts même s’ils ne sont pas du même côté du terrain. Pour sa 1ère année dans la grande ligue, Quenton Nelson (N°6 de draft) a impressionné, au point d’être déjà considéré comme un des tous meilleurs à son poste ! Effet immédiat : la ligne des Colts est devenue une des plus solides alors que c’était une véritable passoire en 2017 (56 sacks subis en 2017 contre 18 en 2018 !). Andrew Luck appréciera, sa protection semble assurée !

Pour la défense, c’est Darius Leonard qui s’est illustré. Choisi au 2ème tour (36ème position), le linebacker est un forçat du plaquage. Ses stats pour sa 1ère saison dans l’élite son hallucinante : 163 plaquages soit environ 10 par match (1er de la ligue), 7 sacks et 2 interceptions. Ce sera encore l’atout numéro 1 d’Indianapolis en défense cette année.

Si les deux joueurs poursuivent sur leur lancée ils pourraient faire basculer les Colts dans une autre dimension d’ici quelques saisons !

                                       Leonard et Nelson incarnent le renouveau des Colts (credit photo: Colts.com)

Calendrier

@Chargers / @Titans / vs Falcons / vs Raiders / @Chiefs / BYE / vs Texans / vs Broncos / @Steelers / vs Dolphins / vs Jaguars / @Texans / vs Titans / @Buccaners / @Saints / vs Panthers / @Jaguars

Prono

Même si on espérait une meilleure free-agency du côté des fans des Colts, cette équipe a fière allure. Elle n’est, peut-être pas, favorite pour le titre final comme espéré mais elle a de grandes chances d’aller en playoffs et après on ne sait jamais !

La lutte pour le titre de division avec les Texans sera intéressante à suivre, mais les Colts semblent être mieux armés et ils ont l’avantage du calendrier. Bilan 2019 : 12-4

 

 

Jacksonville Jaguars

Saison précédente

Après plusieurs années noires, les Jaguars avaient réalisé une saison 2017 magnifique. Seuls les Patriots avaient pu les stopper (24-20) en finale de conférence. Les attentes étaient donc grandes en début de saison dernière. Malheureusement, ils n’ont pas réussi à confirmer. Avec un bilan de (5-11), ils ont fini 4ème de leur division…

Evidemment la défense des Jags a encore été au rendez-vous. Très efficace dans les airs, grâce notamment à Jalen Ramsey, cette équipe n’encaisse que très peu de points. Le problème c’est qu’elle en marque également très peu…

L’attaque est une des plus mauvaises de la ligue. Blake Bortles a définitivement prouvé qu’il n’était pas un quarterback de niveau NFL. Pour ne rien arranger, ses receveurs sont parmi les plus faibles de la ligue.

Cerise sur le gâteau, Léonard Fournette, le running back, n’a pas été au niveau de 2018. Beaucoup blessé, il n’a disputé que 8 matchs pour seulement 400 yds. Il avait pourtant dépassé les 1000 yds en 2017.

Même avec une défense d’une telle qualité, il est donc difficile de gagner des matchs. La victoire (6-0) sur le terrain des Colts est l’illustration parfaite de la saison des Jags !

Intersaison

Le gros changement du coté de Jacksonville concerne le poste de quarterback. Blake Bortles a définitivement été écarté. La saison dernière a été la saison de trop pour le n°3 de la draft 2014.

Le nouveau quarterback des Jags sera donc Nick Foles, le faiseur de miracle de Philadelphie. Vu la faiblesse, de l’attaque de Jacksonville Foles va devoir encore faire dans l’irrationnel !

Pour le reste pas grand-chose à signaler. Le receveur Moncrief est parti à Pittsburgh. Le coureur Alfred Blue débarque en complément de Léonard Fournette dans le jeu de course. Pas de quoi révolutionner l’attaque de Jacksonville !

Lors de la draft, les Jags avaient le 7ème choix. Ils ont sélectionné le linebacker/pass rusher Josh Allen pour amener encore plus d’agressivité à cette défense. Au deuxième tour Jawaan Taylor, le solide lineman offensif, a été sélectionné. Sa mission : protéger Nick Foles !

La Star

La star des Jaguars est évidemment un joueur défensif. A seulement 24 ans, Jalen Ramsey est déjà considéré comme le meilleur cornerback de la ligue. C’est déjà sa 4ème saison au plus haut niveau et il a le talent et l’aura pour devenir une superstar. Ce qui est rare pour un défenseur !

Grâce à lui, les Jags ont une des meilleures défenses contre la passe. Quand on connait la proportion grandissante du jeu aérien dans le foot moderne, c’est un apport inestimable. Encore une fois, il devrait être le fer de lance et l’atout numéro 1 de cette équipe.

Le joueur à suivre

Nick Foles débarque en Floride avec une réputation totalement atypique. Quarterback n°2 du côté des Eagles, il est devenu une véritable idole à Philadelphie.

Après un début de carrière lambda (Phily, Saint Louis, Kansas City), il a explosé en 2017. Remplaçant de Carson Wentz en début de saison, il a profité de la blessure de QB titulaire pour s’imposer. Grâce à lui, les Eagles ont remporté leur 1er superbowl, il a été élu MVP du superbowl et il a réalisé une campagne de playoffs hallucinante (1000 yds, 6 TDs et 1 seule interception en 3 matchs !). En 2018, Saint Nick a failli remettre ça. Wentz s’est de nouveau blessé, Foles est revenu sur le terrain. Phily a gagné 4 de ses 5 derniers matchs et ils se sont qualifiés in-extremis pour les playoffs. Après avoir réussi l’exploit d’éliminer Chicago, ils ont bien failli faire chuter les redoutables Saints. Voici la légende de Nick Foles !

Malgré ses nombreux exploits, il est difficile de connaître le vrai niveau de ce quarterback. Il aura les rênes d’une attaque très faible avec une armée de receveurs très moyenne. S’il arrive à relever cette attaque, il changera définitivement de dimension. En tout cas, c’est un pari très intéressant, et assurément une des attractions de la saison !

Calendrier

vs Chiefs / @Texans / vs Titans / @Broncos / @Panthers / vs Saints / @Bengals / vs Jets / vs Texans / BYE / @Colts / @Titans / vs Buccaneers / vs Chargers / @Raiders / @Falcons / vs Colts

Prono

Les deux dernières saisons des Jaguars ont été complètement différentes. Il est donc difficile de prévoir comment va être la saison 2019. Si la défense devrait encore répondre présente, l’attaque est un véritable mystère. Même avec Nick Foles, il est difficile de croire que cette attaque va devenir redoutable. Espérons pour les Jags que Leonard Fournette redevienne un running back digne de ce nom et avec un peu de chance, l’équipe pourrait finir avec un bilan positif. Pour les playoffs, il va falloir patienter… Bilan 2019 : 7-9

 

 

Tennessee Titans

Saison précédente

Cette équipe a la particularité d’avoir terminé les trois dernières saisons avec le même bilan de 9 victoires pour 7 défaites. Si ce bilan leur a permis de se qualifier pour les playoffs en 2017, cela n’a pas été le cas en 2018. La défaite contre les Colts (33-17) lors du dernier match de la saison leur a été fatale.

La force de cette équipe reste la défense. C’est une des équipes qui encaissent le moins de points et elle possède dans son effectif beaucoup de joueurs capables de mettre la pression sur le quarterback adverse.

En attaque c’est beaucoup plus compliqué. Si Derrick Henry a effectué une superbe saison à la course (1059 yds/12 TDs), le jeu de passe a été en difficulté. Pour sa 4ème saison en NFL, Marcus Mariota n’a pas rassuré. Il a même signé sa saison la plus faible en termes de statistiques avec seulement 2500 yds et 11 TDs en 14 matchs ! C’est évidemment trop peu pour le 2ème choix de la draft 2015 … Pour sa défense, il ne possède pas de receveur top niveau et sa ligne offensive est une véritable passoire !

Intersaison

Le receveur Adams Humpries débarque dans le Tennessee. Après une très bonne saison avec les Buccaneers, il devrait avoir le rôle de receveur n°1 dans cette équipe. C’est un pari intéressant pour les Titans et une cible de choix pour Mariota.

Sur la ligne offensive, Rodger Saffold vient compléter une ligne très poreuse l’année dernière. Fort de sa participation au Superbowl avec les Rams, Saffold devrait vite s’imposer comme le patron de cette ligne.

Autre recrue de choix : Ryan Tannehill. Même s’il a globalement déçu lors de ces dernières saisons à Miami, l’ancien quarterback des Dolphins reste un quarterback d’expérience. Il devrait être un caillou dans la chaussure de Marcus Mariota qui ne sera plus le seul QB de Nashville. Il ne serait pas étonnant de voir Tannehill passer titulaire si Mariota loupe son début de saison !

Enfin c’est un défensive tackle qui a été choisi lors de la draft. Jeffery Simmons viendra renforcer une ligne déjà très dominante. Il va devoir patienter avant d’être titulaire.

La Star

Derrick Henry a définitivement montré qu’il était un joueur plus que fiable au poste de running back. Vu les difficultés de Mariota à la passe, heureusement que Henry était là pour faire avancer son équipe. Avec 1059 yds et 12 TDs, il a confirmé sa progression et il s’impose comme l’arme n°1 de l’attaque des Titans pour la saison prochaine.

Contre les Jaguars, il a même inscrit un touchdown de 99 yards, soit un record NFL. En mode Beast Mode, il a traversé le terrain renversant tout sur son passage. Lors de ce match, il a couru 238 yds et marqué 4 TDs, une performance exceptionnelle !

Joueur à suivre

Non-drafté à sa sortie de l’université, Adam Humphries a fait son trou petit à petit en NFL. En 4 saisons, il s’est progressivement imposé comme un titulaire du côté de Tampa Bay et il a réalisé sa meilleure saison l’année dernière avec 816 yds et 5 TDs. Dans l’ombre de Mike Evans du côté de Tampa, il débarque dans le Tennessee avec le statut de receveur n°1. A lui de prouver qu’il en a les épaules !

Calendrier

@Browns / vs Colts / @Jaguars / @Falcons / vs Bills / @Broncos / vs Chargers / vs Buccaneers / @Panthers / vs Chiefs / BYE / vs Jaguars / @Colts / @Raiders / vs Texans / vs Saints / @Texans

Prono

Les Titans sont dans une des divisions les plus difficiles, ils ont un calendrier redoutable et un doute au poste de quarterback. Même si Derrick Henry est un super running back et que leur défense reste une des meilleurs de la ligue, difficile d’imaginer une qualification en playoffs cette année. Bilan 2019 : 6-10

 

 

Avec 4 équipes qui ont participé aux playoffs lors des deux dernières années, la division AFC Sud est une des plus relevée. Encore une fois, il n’est pas impossible de voir deux équipes de cette division en playoffs. Les Colts et les Texans partent avec les faveurs des pronostics et ils devraient nous offrir un joli duel pour la 1ère place. Du côté de Jacksonville on attend avec impatience les débuts de Nick Foles sous ses nouvelles couleurs!

A propos de l'auteur

Je m'intéresse de près ou de loin à tous les sports (ou presque). Grand fan des Warriors (même avant qu'ils ne se mettent à gagner), je voue un culte particulier à Steph Curry!

Poster un commentaire

ultricies risus at amet, ut Aliquam diam quis,