OFFICIEL : Sochaux change (enfin) de propriétaire

0
Ligue 1

Après plusieurs rebondissement dans le dossier Sochaux, le club connait enfin son dénouement. Par le biais d’un communiqué, le club annonce devenir la propriété complète de Nenking. Ceci signe la fin de l’ère Tech Pro.

Un nantissement enfin effectif

Depuis plusieurs mois, Tech Pro et Nenking étaient bloqués par la Bourse de Hong Kong pour le nantissement du club. En effet, suite à des retards de paiement sur un prêt à gages entre les deux sociétés, Tech Pro devait léguer le FCSM, détenu par sa filiale Ledus, à Nenking.

Il y avait un hic : l’embargo imposé par la Bourse de Hong Kong. Puisque le nantissement comprenait deux entités dont une n’étant pas cotée en bourse, il fallait que l’instance financière donne son feu vert pour réaliser l’opération. Au départ estimé à l’été 2019, il y aura fallu attendre plus longtemps que prévu.

Maintenant que Tech Pro a été retiré de la Bourse, sans faire appel de la décision, il ne restait plus qu’à terminer les négociations entre les trois parties pour conclure le deal.

Le club de nouveau détenu à 100% par une entreprise

Pour la première fois de son histoire, entre juin 2019 et avril 2020, Sochaux n’était plus la propriété d’une seule et unique entité. En effet, pour pouvoir passer la DNCG, Nenking a injecté 4 millions d’euros dans le club en actions pour pouvoir réaliser le deal. Toujours minoritaires pour autant.

Avec le retrait de Tech Pro, Nenking redevient unique actionnaire du club. Cependant, pas de changement de président. En effet, Frenkie Yau reste à la tête du club, lui qui avait été nominé en décembre dernier.

La fin d’une ère troublante du club

Ce changement de propriétaire assure une chose : fini Tech Pro. Fini Wing Sang Li. Fini les transferts farfelus d’argent. Fini les investissements personnels avec les fonds laissés par Peugeot. La Tesla restera dans les mémoires, et l’immeuble en Suisse également.

Après les bourdes également avcec Baskonia, il faut maintenant espérer que Nenking saura remettre dans l’ordre dans l’économie du club et ses activités. A eux de proposer un projet qui tient la route et redonner envie aux supporters de revenir au stade.

Avec Frenkie Yau, Samuel Laurent reste aux commandes comme directeur général. Reste à voir comment le CA va bouger. Peut-être le moment de permettre de donner de la voix aux associations de supporters, réunis sous le blason Sochaux United, pour contester les actions du club.

Quoi qu’il en soit, il faut relativiser et espérer. Des mots d’ordres qui vont redonner de la motivation et de l’envie aux supporters de revenir à Bonal et redonner une nouvelle facette au club. Le Lionceau est guéri !

 

Crédit photo : Arthur Geillon – We Sport

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here