En équipe

OL / Guingamp : Lyon n’a pas le droit à l’erreur

Ce soir l’OL reçoit la lanterne rouge Guingamp pour le compte de la 25ème journée de Ligue 1. Une rencontre cruciale avant la Ligue des Champions, qui doit permettre aux Lyonnais de se relancer après leur revers à Nice la semaine passée. Défaite interdite au Groupama Stadium donc, même si tout ne sera pas si simple…

Lyon a l’avantage sur les dernières confrontations

Pour la troisième fois de la saison, Lyon rencontre Guingamp. Sur les deux confrontations déjà passées, ce sont toujours les Lyonnais qui ont tiré leur épingle du jeu. Tout d’abord au Roudourou en novembre, dans un match à rebondissements qui avait vu l’OL l’emporter 2-4, puis à nouveau en terres bretonnes début février lors des huitièmes de finale de Coupe de France, qui avait permis à Lyon d’accéder aux quarts en s’imposant 1-2. D’un point de vue psychologique, les Rhodaniens ont l’avantage, d’autant plus quand on connaît la situation désespérée de l’En Avant en Ligue 1. En effet, les Bretons sont bons derniers avec seulement 14 points au compteur, et voient la relégation se rapprocher de plus en plus alors qu’il ne leur reste que quinze matchs à jouer. Le retour de Jocelyn Gourvennec au poste d’entraîneur n’aura pas apporté de second souffle à Guingamp, qui a malgré tout réussi à se qualifier en finale de Coupe de la Ligue en éliminant le PSG. Dans ce contexte, il est difficile d’imaginer autre chose qu’une défaite du côté des Guingampais, d’autant plus que Lyon a l’opportunité de revenir à trois points de Lille.

Mais l’OL a toujours des problèmes de concentration

Alors que les Lyonnais restaient sur cinq succès consécutifs toutes compétitions confondues, ils se sont tout de même inclinés à Nice dimanche dernier, en ayant pourtant tenté une vingtaine de tirs. Un manque d’efficacité offensive problématique cette saison, et qui symbolise le manque régularité de la formation. Capable des plus grands exploits en allant battre Manchester City (1-2) et en s’imposant contre le PSG (2-1), et de passer totalement à travers lors des affrontements contre des adversaires supposés inférieurs, comme Reims (1 point pris sur les deux confrontations), Nice donc (deux défaites 0-1 et 1-0 en championnat cette année malgré 52 tirs tentés au total), ou encore Bordeaux (nul 1-1 à domicile), Rennes (défaite 0-2), Toulouse (nul 2-2 en ayant été mené 2-0). Depuis l’arrivée de Bruno Génésio à la tête de l’équipe, cette irrégularité chronique a toujours été constatable, et n’a jamais été résolue. Un énorme problème, sachant qu’en ne perdant pas tous ces points l’OL devrait être à la lutte pour le titre avec Paris. Face à des Guingampais qui joueront leur vie, Lyon va devoir être concerné  à 100% pour éviter une énième désillusion.

Bien préparer Barcelone

Ce n’est pas un secret, tous les Lyonnais ont forcément en tête la rencontre de mardi face à Barcelone en huitièmes de finale de Ligue des Champions. Et avant chaque rencontre des phases de poules, le bilan est révélateur : 2 victoires, 3 nuls et 1 défaite. Soit environ 30% de victoires donc, synonyme d’un certain relâchement avant de disputer la plus prestigieuse des compétitions européennes. Sauf qu’après la défaite à Nice, l’OL doit impérativement l’emporter pour mettre la pression à Lille, qui affrontera Montpellier ce week-end, d’une part, et d’autre part pour bien préparer la rencontre cruciale face au Barça. Telle est la lourde tâche qui attend Bruno Génésio : faire que ses joueurs soient motivés à prendre les 3 points contre une équipe à la dérive. Un nouveau défi, certes pas le plus difficile à relever, mais qui pourrait confirmer les progrès aperçus dans le jeu lors des dernières semaines…

Lyon a tout à gagner en étant sérieux ce soir : revenir sur Lille et être dans les meilleures dispositions mentales avant d’affronter le Barça. Est-ce que les Lyonnais arriveront enfin à chasser leurs démons ? Verdict ce soir aux alentours de 23h00…

 

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire