Ligue 1

OM-OL : Lyon n’ira pas plus loin !

La trêve internationale aura fait redescendre les tensions survenues au lendemain du fiasco OM-OL. Mais la décision de faire jouer l'Olympico au stade Vélodrome avec la présence de supporters marseillais avait fait bondir les dirigeants lyonnais. Désormais, suite au verdict de la Comission d'appel, de la FFF, l'OL va devoir confirmer s'il refuse toujours de jouer ce choc.

L'OL débouté par la FFF

Cette semaine, les premières sanctions tombaient suite aux incidents survenus le 29 octobre en marge du match OM-OL. Des décisions judiciaires sous la forme d'introduction au sujet qui est sur toutes les lèvres dans les couloirs de l'Olympique Lyonnais. L'appel du club suite aux décision de la commission de discipline sera t'il jugé irrecevable ? John Textor et Fabio Grosso doivent être furieux depuis hier soir. La FFF a indiqué hier après-midi que la demande de revenir sur la décision de la LFP était débouté. Cet appel concernant le manque de sanction prise par la Ligue, excluant toutes responsabilités de l'OM dans le caillassage survenu dans les rues de Marseille.

En lien avec cet article : OL : Fabio Grosso détruit les décisions prises par la LFP concernant OM-OL !

Reste à savoir quelles seront les réponses de l'OL. Fabio Grosso s'était montré extrêmement choqué du manque de fermeté de la ligue, le 10 novembre dernier. Je trouve ça inadmissible. On veut rester concentrés sur notre match car on ne veut pas chercher d’excuses. On va attendre la décision définitive”. Et maintenant que la sentence définitive est tombée ? L'OL va t'il refuser de jouer le choc au stade Vélodrome ? Contre toute attente, l'Olympique Lyonnais devrait en rester là.

OM-OL aura t'il lieu le 6 décembre ?

Selon le quotidien local Le Progrès, “l'OL ne devrait pas aller plus loin après avoir vu son appel rejeté par la FFF”. Malgré la décision qui ne manquera pas de faire réagir le clan lyonnais, ce dernier ne devrait donc pas saisir le tribunal administratif et porter un énième recours à une affaire déjà bien longue. Une réaction lourde de sens, qui devrait définitivement exclure toutes charges de l'OM. Sportivement aussi, le choix de l'OL aura des conséquences au classement. Car avec l'appel rejeté par la FFF, le club rhodanien prenait le risque de voir le moindre boycott sanctionné d'un forfait sur tapis vert.

Lanterne rouge de Ligue 1, l'OL va vouloir enchainer un deuxième succès de rang après sa victoire obtenue contre Rennes. C'est le LOSC qui sera en travers de Lyon pour le compte de la 13ème journée de Ligue 1. Puis le RC Lens. Et désormais l'Olympique de Marseille qui affrontera bien l'OL le 6 décembre prochain. A moins que Fabio Grosso ne réussisse à convaincre son groupe de ne pas se déplacer. Auquel cas, l'affaire OM-OL prendrait un énième virage l'éloignant de son intérêt premier : le football.

Nostalgique des Verts, je m'en remets aux Reds de Klopp pour garder le sourire. À la recherche de sensations fortes grâce aux sports de haute montagne, je vibre devant ma TV à travers le tennis, le basket, le football et les sports d'hiver. Hâte d'être derrière l'Equipe de France lors des Jeux Olympiques de Paris !

Dernières publications

En haut