Grand Chelem

Open d’Australie (F) : Serena Williams rejoint Osaka en demi-finale

Crédit photo : Asanka Brendono Ratnayake/Reuters

Le choc attendu entre Serena Williams et Simona Halep a tourné en la faveur de l’Américaine. Impressionnante face à la Roumaine, l’Américaine s’est qualifiée pour les demi-finales de l’Open d’Australie, sa 362è victoire en Grand Chelem, où elle retrouvera Naomi Osaka. 

Serena Williams en démonstration

Leur dernière confrontation en finale de Wimbledon 2019 avait tourné en faveur de Simona Halep. Ce jour là, la Roumaine avait marché sur l’eau. Un scénario qui s’est répété aujourd’hui, mais cette fois-ci avec une démonstration de la part de l’Américaine.
Dans cette confrontation entre anciennes numéros unes mondiales, c’est bien l’ainée des deux qui s’est montrée la plus impressionnante. Son tennis puissant s’est montré redoutable d’efficacité contre l’une des meilleures défenseuses du circuit. Et c’est également l’aspect physique et les qualités défensives de Serena Williams qui ont impressionné. A 39 ans, l’Américaine affiche un niveau de jeu et une condition physique qu’elle n’avait pas retrouvés depuis longtemps en Grand Chelem.

Une Simona Halep décevante

Considérée comme l’une des meilleures joueuses défensives du circuit, Simona Halep était attendue sur cet axe du jeu pour vaincre Serena Williams dans l’échange. Mais la Roumaine n’a jamais pleinement réussi à évoluer à son meilleur niveau dans ce match. Trop passive, la native de Constanta a manqué de tranchant dans ses coups pour embêter son adversaire. Les coups d’attaque de l’Américaine ont rapidement étouffé Halep, qui s’est vite retrouvée sans solution. Jouant trop souvent dans la zone du carré de service, la Roumaine a offert de nombreux points à Serena qui n’a eu qu’à se régaler sur les balles courtes de son adversaire. Simona Halep s’est finalement retrouvée piégée par son propre jeu. Face à une Serena Williams impressionnante autant en attaque qu’en défense, la passivité de la Roumaine a fini par lui couter cher.
Pourtant, Simona Halep a eu l’occasion de prendre les commandes du match dans le second set. Elle arrive à breaker son adversaire à deux reprises. Mais trop fébrile sur ses jeux de service, elle est incapable de conserver son avance. La force de caractère de Serena Williams paye dans les moments importants. Elle étrille la tête de série numéro deux du tournoi 6/3 6/3.

Supérieure à Simona Halep dans tous les compartiments du jeu, Serena Williams se qualifie logiquement pour ses 40è demi-finales en Grand Chelem. Elle y retrouvera Naomi Osaka pour ce qui ressemble à une finale avant l’heure.

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire