ATP

Open d’Australie (H) : Monfils tient son rang, les favoris aussi

Gaël Monfils, Open d'Australie, 2020

Chez les hommes, la fin du 3e tour n’a pas été le théâtre de grandes surprises. Gaël Monfils, dernier Français en lice, s’est sorti sans encombre du piège Ernests Gulbis (7-6, 6-4, 6-3). Victoire en 3 sets également pour Rafael Nadal et Daniil Medvedev. La journée a toutefois eu droit à un final en apothéose avec le thriller en 5 sets remporté par Nick Kyrgios contre Karen Khachanov.

Solide Monfils

Journée tranquille pour Gaël Monfils. Le Français s’est défait sans souci du revenant Ernests Gulbis en 3 sets et 2h27 de jeu (7-6, 6-4, 6-3). Face au fantasque Letton, il s’est montré patient, faisant la différence sur deux périodes clés du match : entre la fin du 1er et le début du 2e set, puis en toute fin de match. Si les (très) nombreuses fautes directes de Gulbis l’ont bien aidé (53 au total), Monfils s’est surtout appuyé sur une excellente première balle (78% de points gagnés derrière) et une belle efficacité sur balle de break (5/9). Au prochain tour, le Parisien, dernier Français en lice, affrontera Dominic Thiem, tombeur de Fritz en 4 sets (6-2, 6-4, 6-7, 6-4).

Pas de problème pour les favoris

Les autres membres du top 10 sur le pont aujourd’hui se sont également qualifiés pour les huitièmes de finale. Rafael Nadal et Daniil Medvedev, qui pourraient se retrouver en demi-finale, ont chacun passé moins de 2 heures sur le court. L’Espagnol a concassé son compatriote Pablo Carreno Busta (6-1, 6-2, 6-4), tandis que le Russe a éteint le local Alexei Popyrin (6-4, 6-3, 6-2).

Plus inhabituel, Alexander Zverev n’a toujours pas perdu un seul set de la quinzaine. C’est seulement la 2e fois qu’il arrive en deuxième semaine d’un Grand Chelem en remportant toutes ses manches. Après Marco Cecchinato et Egor Gerasimov, l’Allemand a disposé de Fernando Verdasco en 1h56 de jeu (6-2, 6-2, 6-4).

Le show Kyrgios pour conclure la journée

Enfin, la journée s’est terminée par un magnifique thriller sur la Melbourne Arena. Après le formidable combat perdu par John Millman contre Roger Federer, c’est un autre Australien qui a enflammé la night session. Nick Kyrgios est allé au bout du super tie-break pour s’imposer face à Karen Khachanov (6-2, 7-6, 6-7, 6-7, 7-6). Pourtant, le Russe n’était pas loin de réaliser un incroyable exploit. Mené 2 sets à rien, confronté à 2 balles de match dans les 3e et 4e sets, il ne lui a finalement manqué que 2 points pour finaliser sa remontée. Porté par son public, l’Australien a le dernier mot et remporte le super tie-break 10-8 après 4h26 de jeu. Lessivé par ce combat, il devra cependant rapidement récupérer. Son prochain adversaire est un certain Rafael Nadal…


Autres résultats : 

David Goffin (11) VS Andrey Rublev (17) : 6-2, 6-7, 4-6, 6-7

Stanislas Wawrinka (15) VS John Isner (19) : 6-4, 4-1 ab.

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
in Sed dictum suscipit vulputate, dapibus