Open d’Australie : Le Grand Chelem pour la paire Herbert/Mahut !

0
Ligue 1

Ils l’ont fait ! Après avoir déjà connu le douloureux sentiment de la défaite en finale à Melbourne (c’était en 2015 face à la paire Fognini/Bolelli), Nicolas Mahut et Pierre-Hugues Herbert ont cette fois-ci vaincu le signe indien pour s’octroyer le dernier Grand Chelem qui manquait à leur palmarès. Quelle performance !

 

Le film du match

Les Français démarrent pied au plancher leur rencontre en s’octroyant trois balles de break dès le premier jeu de service adverse. Sauvées par la paire Kontinen/Peers, à laquelle ils sont opposés aujourd’hui. Cette première manche aurait pu tourner à la frustration puisqu’en plus de ne pas avoir saisi ses trois occasions, Herbert et Mahut ne fructifient pas non plus les trois autres occasions qui leurs sont offertes lors du troisième jeu. Mais, solides, et avec un Nicolas Mahut des grands jours , la paire tricolore surgit pour breaker à 4-4 avant de conclure sur leur service derrière pour boucler ce premier acte (6-4).

Le deuxième set est moins à sens unique, et c’est Kontinen et Peers qui se procurent les premières balles de break à 2-1 0/40 en leur faveur. Une nouvelle fois lucides et forts de leurs (rares) expériences qui se sont mal terminées, les Frenchies sauvent 4 balles de break dans ce jeu. L’issue de cette deuxième manche va donc se jouer au tie-break. Et là encore, ce sont les Bleus qui démarrent le mieux. Plus agressifs à la volée, Herbert et Mahut mènent rapidement 3-1. Par la suite, Pierre-Hugues Herbert sert le plomb pour permettre à sa paire de se procurer 5 balles de match (6-1). Souvent fébrile lors des moments chauds par le passé, c’est P2H qui va tenir le double en cette fin de rencontre. Un dernier revers non retourné par Kontinen, et c’est fini. Les deux compères peuvent exulter. Ils bouclent la boucle. Ils remportent leur 4ème titre du Grand Chelem ensemble, le 4ème différent, là où tout avait commencé, 4 ans auparavant.


Dans l’histoire

L’US Open 2015, Wimbledon 2017, Roland-Garros 2018 et maintenant l’Open d’Australie 2019. La paire 100% tricolore composée de Nicolas Mahut et Pierre-Hugues Herbert a pris son temps, mais elle a fini par atteindre un de ses grands objectifs : remporter tous les tournois du Grand Chelem en double. Les compères français deviennent ainsi les 22ème et 23ème joueurs de l’histoire du tennis a réalisé pareille performance, et inscrivent leur nom aux côtés des plus grands de la discipline comme Nestor, Paes, Woodforde, Woodbridge, Newcombe, Emerson ou encore les frères Bryan. Ils deviennent surtout les premiers français à parvenir à cet accomplissement, ce qui les place assurément comme l’une des plus grandes paires de double de l’histoire du tennis français (si ce n’est la plus grande).

Cependant, alors que la question leur a été posée du côté de Melbourne, il est évident qu’ils ne comptent pas s’arrêter là. Bien que Pierre-Hugues Herbert commence à consacrer de plus en plus de temps au simple, un dernier objectif semble les pousser à continuer ensemble. Une certaine échéance à Tokyo, l’année prochaine…

 

Grégoire ALLAIN (@GregoireAln)

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here