Basketball

Oracle Arena : Clap de fin

Il y a plusieurs alertes mais cette fois-ci c’est sûr, le match 6 entre les Warriors et les Raptors cette nuit sera le dernier match à l’Oracle Arena. La mythique salle d’Oakland tirera définitivement le rideau après cet ultime affrontement.

 

 

Un dernier cadeau aux supporters

On a bien cru que la claque reçue par les Warriors lors du match 4 soit synonyme de triste fin pour cette salle mythique. La belle histoire ne pouvait pas se terminer comme ça, pas par une lourde défaite avec moins de 100 points inscrits. Les joueurs de Golden State se sont donc arrachés à Toronto pour offrir à leurs fervents supporters une dernière séance (et accessoirement un nouveau titre NBA !).

Si elle est une des salles les plus bouillantes et une des forteresses les plus imprenables de ces dernières années, l’Oracle Arena n’a pas toujours eu cette réputation là. Sortie de terre en 1966, la Oakland-Alameda County Coliseum Arena est la plus ancienne salle NBA. Ça fait donc 53 ans que les Golden State Warriors évoluent dans cette salle.

Elle a évidemment été rénovée depuis mais elle reste quand même vétuste par rapport aux salles ultra-modernes qui fleurissent en NBA. Depuis 2006, « The Arena in Oakland » devient officiellement l’Oracle Arena.

 

Credit photo: CBC

 

 

Des débuts difficiles et une fin en apothéose

Les fervents supporters et la chaude ambiance ont toujours été au rendez-vous du côté d’Oakland, mais ce n’est évidemment pas le cas des résultats… Sans parler de titre ou de dynastie, l’Oracle Arena n’a accueilli que très peu de matchs de playoffs pendant de nombreuses années. On compte même une disette de 12 saisons sans playoffs entre 1994 et 2006 ! Pendant cette période les Warriors étaient plutôt au fond du classement que sur le devant de la scène.

Oui mais ça, c’était avant ! Avant l’avènement de Steph Curry et de ses lieutenants : Klay Thompson, Draymond Green ou encore André Iguodala. Les Warriors sont soudain devenus sexy et ils ont pu attirer des joueurs du calibre de Kevin Durant ! Ces joueurs là ont révolutionné le basket moderne. Grâce à leurs exploits, ils ont offert 3 titres en 4 ans et 5 finales consécutives à la poussiéreuse franchise de la baie. Habitués des « Beans en conserve » les supporters de l’Oracle Arena ont soudain eu droit à du caviar à la cuillère.

En quelques années, leur franchise est devenue une des franchises les plus populaires. La vétuste salle des Warriors est devenue un cauchemar pour ses adversaires. D’innombrables records ont été battus en son sein. Les Splashs Brothers notamment en ont fait leur jardin. On ne compte plus les soirées où cette salle a chaviré de bonheur suite à des séries de 3-pts des frangins pyromanes.

 

Credit photo: Bay Area

 

 

Un dernier exploit ?

Ce dernier match devrait être riche en émotion. En plus du dernier match dans cette salle légendaire, il s’agit d’un match 6 des Finals NBA donc un match importantissime ! En cas de victoire des Raptors, le trophée Larry O’Brien sera une nouvelle fois décerné à l’Oracle Arena. Ce scénario ne ravirait personne du côté d’Oakland…

A n’en pas douter, les joueurs des Warriors et leurs supporters devraient être motivés comme jamais pour ce match. Les coéquipiers de Steph Curry vont vouloir offrir un dernier cadeau à leurs supporters et surtout obliger Toronto à disputer un match 7 ! Tout le monde aura également une grosse pensée pour KD qui s’est rompu le tendon d’Achille lors du dernier match.  Ce qui est sûr, c’est que l’ambiance devrait être électrique du côté d’Oakland (suffisamment pour rendre nerveux Kawhi Léonard? Non il ne faut pas exagérer!). Les Raptors devront faire preuve de beaucoup de sang froid pour faire face à cette marée jaune. Si ils y arrivent, ils repartiront avec le titre! Ils repartiront également avec le prestige d’avoir battu les Warriors trois fois d’affilée dans leur jardin !

 

 

La routine de Steph Curry, la salle toute de jaune vêtue, la devise « Strenght in number » un peu partout, la hargne de Draymond Green (voir la faute technique), une pluie de 3-pts pour les Splash Brothers. On devrait donc voir tout cela une dernière fois ce soir. Ensuite l’Oracle Arena refermera définitivement ses portes et emportera avec elle ses innombrables souvenirs. Même s’ils changent de salle, les joueurs de Golden State devraient continuer sur leur lancée. A n’en pas douter ils vont écrire une nouvelle page de leur histoire dans leur nouvelle salle en plein cœur de San Francisco. Mais ce changement devrait quand même laisser un peu de nostalgie dans le cœur de nombreux supporters des Warriors…  Au revoir Oracle Arena et welcome Chase Center !

 

 

Credit photo une: Clutchpoint



Sport en directMercato Football Ligue 1
Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
consequat. ut Aenean ipsum luctus dolor. commodo mattis mattis et, tristique