Basketball

Palmares Coupe du Monde Basket : les USA et les autres

Palmares Coupe du Monde Basket

La Coupe du Monde basket 2022 qui débute jeudi 22 septembre et se clôturera le samedi 1er octobre 2022 mettra en confrontation 12 équipes venues des 5 continents. Triple tenante du titre, les USA font une nouvelle fois figure de grandissime favorite pour aller glaner une 11ème médaille d’or. Retrouvez toutes les informations sur le palmares Coupe du Monde Basket.

Palmares Coupe du Monde Basket : retour sur l’édition 2018 avec le sacre des Américaines

Arrivée dans un statut de favorites après leur sacre à Rio 2 ans auparavant, les États-Unis n’avaient pas déçu en régnant sur la compétition durant les deux semaines de compétition. Les Américaines, dans le sillage de Breanna Stewart (MVP de la compétition) et Brittney Griner, ont dominé ses adversaires avec une facilité déconcertante (+ de 20 points d’écart moyen). Ni la Chine, ni la Belgique, ni l’Australie de Liz Cambage (meilleure marqueuse de la compétition) n’ont pu mettre en difficulté Team USA. Un sacre mérité, tant la domination Américaine sur le basket international. Côté Français, c’était la déception, avec une élimination en 1/4 de finale contre la Belgique. Reverra-t-on le même scénario pour l’édition 2022 ? Réponse le samedi 1er octobre 2022 !

Les USA invaincus depuis 2006

Vainqueur des éditions 2010, 2014 et 2018, les États-Unis continuent d’être seuls sur la planète basket. Lauréates des 3 dernières coupes du monde basket, les Américaines sont aussi championnes Olympiques depuis 1996. Un règne sans partage sur le basket féminin qui a seulement vacillé en 2006, lors des championnats du monde disputés au Brésil et qui avaient vu la Russie éliminer les USA lors des demi-finales. Depuis, ce sont 20 victoires de rang dans cette compétition… Autant dire que les Américaines, avec A'ja Wilson et Chelsea Gray, ne viennent en Australie que pour l’or et rien d’autre.

L’Australie peut-elle imiter 2006 ?

Championnes du monde en 2006, les Australiennes aimeraient bien rééditer leur exploit, qui plus est devant leur public. Les Opals, déjà portés par leur joueuse historique Lauren Jackson, meilleure marqueuse de la compétition, et Penny Taylor, MVP du tournoi, étaient montés pour la première fois de leur histoire sur la plus haute marche d’une compétition internationale. Même si la génération actuelle semble moins talentueuse, mais portée par le public, l’équipe Australienne cherchera à accrocher un second titre à son palmarès, après sa médaille d’argent en 2018.

La France peu en réussite en Coupe du Monde

Si les tricolores sont à la fête lors des championnats d’Europe avec plusieurs finales consécutives, on ne peut pas en dire autant des rendez-vous internationaux. Avec une seule médaille au compteur, c’était en 1953 lors de la première édition, l’équipe de France peine à briller dans cette compétition. Quart de finaliste des éditions 2006, 2010, 2014 et 2018, ce stade de la compétition apparaît comme un plafond de verre qu’il faudra briser lors de cette coupe du monde basket en Australie. Même avec les absences de plusieurs cadres, la probabilité de devoir attendre 4 ans de plus est grande.

L’Espagne, grande absente

Ce fut l’immense sensation du dernier Eurobasket disputé en 2021 en Espagne, la non-qualification des Espagnoles pour la coupe du monde basket 2022. À domicile et favorite pour le titre, les tenantes du titre avaient été éliminées à la surprise générale en quart de finale avant de craquer une nouvelle fois lors des matchs de classement, qui étaient qualificatifs pour ce mondial. Médaillée lors des 3 dernières éditions (bronze en 2010 et 2018, argent en 2014), les Ibériques manqueront ce rendez-vous international et ouvrent la possibilité d’obtenir une médaille aux autres équipes.

La Russie actrice historique

Exclue suite à l’invasion en Ukraine, la Russie, et quelques décennies avant l’URSS, ont été des acteurs majeurs lors des coupes du monde basket. L’ancien bloc Soviétique a en effet dominé dans les années 60 et 70 la planète basket avec 5 titres consécutifs (1959, 1964, 1967, 1971 et 1975). Puis suite à la dissolution du bloc, la Russie a pris le relais mais sans succès avec 3 finales consécutives entre 1998 et 2006. Si le basket Russe est en retrait ces dernières années, il n’en reste pas moins une place forte.

Le palmarès depuis 1990

1990 : 1.USA, 2.Yougoslavie, 3.Cuba

1994 : 1.Brésil, 2.Chine, 3.USA

1998 : 1.USA, 2.Russie, 3.Australie

2002 : 1.USA, 2.Russie, 3.Australie

2006 : 1.Australie, 2.Russie, 3.USA

2010 : 1.USA, 2.Rép.Tchèque, 3.Espagne

2014 : 1.USA, 2.Espagne, 3.Australie

2018 : 1.USA, 2.Australie, 3.Espagne

Les USA, la sélection la plus titrée en coupe du monde

  1. USA 10 titres
  2. URSS 6 titres
  3. Australie 1 titre
  4. Brésil 1 titre

Jérémy Ernou

Laurent Blanc est l'unique président

Dernières publications

En haut