Pétage de plomb, résultats surprises et Antetokounmpo en feu, nuit agitée en NBA !

0
Ligue 1

Toronto cartonne, les Spurs comme à l’entrainement

C’est sans surprise que les Raptors explosent le compteur de points ! Avec un DeRozan bouillant, ils se permettent de s’emparer du match dès le premier quart-temps, 36-19 en faveur de Toronto. Si on sait que dans le basket, surtout en NBA, il ne faut pas s’enflammer sur le score rapidement et que tout peut basculer, on  a l’impression dès les premiers instants que ça sent la mouise pour Philadelphie. Ils ne parviendront pas à remonter malgré un très bon Simmons tout proche du triple-double avec 18-10-8. Score final 128-94 pour ce match en sens unique qui sentait un peu la loose pour les sixers.

derozan-pow756x450

Mais en termes de loose on a mieux, enfin quand on dit mieux on veut dire pire. Les Bulls de Chicago se sont vautrés d’une manière pitoyable. C’est déjà étonnant qu’ils aient su marquer 77 points avec cette équipe de pieds carrés, 38% de réussite aux tirs soit 31/82.

Nous aurions cru que San Antonio se serait montré sous son plus beau jour, donner une leçon de basket, humilier les Bulls, surtout que Aldridge était plutôt en forme avec 28 points et 10 rebonds… Mais non, les Spurs se sont juste entraînés en inscrivant 87 points, rien de bien fou pour la franchise qui s’impose au terme de la partie 87-77.

Cleveland, Oklahoma et Golden State dans le dur ? Les stars au bout du roulot.

C’est la surprise qui frappe la NBA de plein fouet ! Cleveland échoue, et bien comme il faut. On peut rire de Chicago qui aligne une équipe de G-League, mais que dire de Cleveland qui pue le pognon jusque dans une galaxie lointaine ?

Orlando a montré qui était le patron dès le début ! Pour cause les Magics inscrivent d’entrée 8 points grâce en parti à un Vučević bien en jambe. 18-36 en premier temps de jeu. Les cavaliers ne remonteront pas et perdront le match 93-114, dur dur.

Cleveland+Cavaliers+v+Orlando+Magic+-glDTB0FepZx

La deuxième surprise de ce match est la défaite des Warriors. Les 37 points de Curry ne seront pas suffisants pour faire revenir l’équipe qui s’incline 111-101. Les grizzlies se sont montrés plus forts même si on note une expulsion de Curry et Durant qui ont pété un plomb en fin de partie suite aux réactions arbitrales.

Pareil pour les Thunders qui se sont fait démolir par une équipe des Jazz qui leur montre dès les débuts comment ils s’appellent. Oklahoma aligne pourtant ses meilleurs joueurs, 26 points pour Anthony et 22 pour George qui n’ont pas été très adroits aux shoots. On s’attendait même à ce que monsieur triple-double frappe mais on a eu le droit à monsieur 2/11 aux paniers. Westbrook était dans le mou .. 96-87 pour Utah.

Milwaukee Miami et Détroit gagnent à l’arrachée.

Les heats de Miami ont du faire face à un Oladipo on fire ! L’arrière des Pacers s’est amusé sur le parquet avec ses 28 points. Mais Miami était plus fort, 52% de réussite aux tirs et 39 minutes de domination. Ils s’imposent en toute fin de match grave à Johnson qui a sorti les crocs. 112-108 pour Miami !

Milwaukee a encore frappé ! Antetokoumpo a encore régalé les fans de NBA ! Bref les Bucks sont devenus une machine sacrément huilée ! Incroyable fin de match où Portable ne lâchait rien, Lillard est parvenu à égaliser 109-109 et même reprendre l’avantage d’un point dans les dernières secondes mais s’était sans compter sur Antetokoumpo qui reprend la tête du match et enfin Khris Middleton qui donne le glas pour Portland en marquant les deux points du match. 113-110 pour des Bucks en feu. À noter que le joueur du match est incontestablement Giannis Antetokoumpo, 44-8-4 pour le jeune Grec de 22 ans.

andrew-perloff-giannis-antetokounmpo

Meme scénario à Détroit qui eux, se réveillent en fin de match. Dominés lors de la première mi-temps les hommes menés par Harris ont sorti les crocs et n’allaient pas se laisser marcher sur les pieds, même quand on chausse du 50.

107-111 pour Détroit qui gagne de peu face aux Knicks déçus.

Quand il n’y a plus y’en a encore.

Pour parler des autres résultats, rien de bien fou dans les autres franchises. Les Rockets s’imposent sans difficulté à Dallas 107-91, 29 points pour James « barbu » Harden. Pareil pour les Nuggets qui font un match très simple, sans chichi, 96-79 face aux Kings désemparés. Faried et Fox scorent chacun 18 points pour leur équipe respective.

Encore une journée chargée en NBA, que de surprises entre les stars montantes et les grosses franchises qui échouent. Laissons du temps aux joueurs pour trouver leurs marques et voir ce que donnent les associations de stars. La prochaine journée s’annonce étincelante.

Charlotte Gruszeczka

 

 

Crédit photo : l’équipe / nba.com / zimbio.com / SI.com
Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here