Playoffs NBA: Merci Damian Lillard

L’idole de Portland

Damian, tu as été tant moqué, qu’aujourd’hui on se doit de t’encenser. Tant moqué après le sweep contre les Pelicans l’an dernier où Jrue Holiday a pris le dessus sur toi. Tant moqué lorsque tu boudes ou pleures parce que tu n’es pas sélectionné au all-star game, l’élite de la NBA. Souvent qualifié de joueur surcoté, tu es pourtant un joueur d’exception. Fidèle à Portland, ta franchise de toujours, tu es en train de la marquer définitivement de ton empreinte ! Ton célèbre « Dame Time » le doigt sur la montre continue d’illuminer et de faire rugir le Moda Center, ta deuxième maison.

Contre OKC, tu as signé un véritable chef d’œuvre qui restera, à coup sur, comme un de tes plus beaux exploits. Impérial tout au long de la série, tu as porté ton équipe sur tes épaules et tu lui as permis de mener 3-1 après les 2 matchs à Oklahoma. Il fallait donc finir le travail à la maison. Qui de mieux que toi, l’enfant chéri de Portland, pour réaliser cela ?

 

Un shoot pour l’histoire

Excellent pendant 4 rencontres, tu as été irréel l’espace d’un match. Le Thunder ne voulait pas partir en vacances et ses joueurs t’ont mené la vie dure. Tu as dû marquer 34 points en 1ère mi-temps pour permettre au Blazers de rentrer au vestiaire avec un point d’avance. Mais Paul Georges and Co sont revenus plus fort que jamais et ils ont mis la tête de Portland sous l’eau. Vous avez réussi à recoller au score collectivement et Russel Westbrook, ton meilleur ennemi, a loupé la balle de match. 115-115 avec 10 secondes à jouer, c’est à ce moment que tu as décidé de prendre la balle et d’écrire l’histoire de Portland, ton histoire.

A 10 mètres, au buzzer, tu t’élèves et envoies un shoot magnifique sur la truffe de Paul Georges pourtant excellent défenseur. Ça tombe dans le cercle, la salle est en fusion, tes coéquipiers aussi, mais toi tu prends quand même le temps d’envoyer un petit « bye bye » de la main aux joueurs d’OKC avant de subir une marée humaine.

Credit photo: USA Tftw

 

Ce shoot est ton 10ème shoot de la soirée à 3-pts. Il permet à ton équipe de se qualifier pour le 2ème tour des playoffs, il te permet avec 50 points de battre le record de points de la franchise en playoffs, il te permet surtout de devenir une légende éternelle du Moda Center ! Tu avais déjà fait le coup quelques années auparavant contre Houston mais celui-là est encore plus beau. 2 tirs au buzzer pour remporter une série de playoffs, c’est donc cela le fameux « Dame Time » ?

 

Vivement la suite

Il ne s’agit évidemment que d’un premier tour de playoffs et tu n’as encore rien gagné. La route est encore, très très, longue jusqu’aux Finals NBA mais merci Monsieur Lilllard pour toutes ses émotions ! C’est pour ça qu’on aime le basket et la NBA. On a tous hâte de suivre tes prochains exploits contre San Antonio ou Denver!

Congrats Damian. Dame Dolla is Bigger Than us !

 

 

Pour le plaisir, on se reregarde ce shoot magnifique pour la 1000ème fois de la journée !

A propos de l'auteur

Je m'intéresse de près ou de loin à tous les sports (ou presque). Grand fan des Warriors (même avant qu'ils ne se mettent à gagner), je voue un culte particulier à Steph Curry!

Poster un commentaire

dictum neque. in tempus ut leo Donec venenatis fringilla efficitur. elit.