Foot US

Playoffs NFL: Sean McDermott et Josh Allen confiants avant les Chiefs

Interview de Sean McDermott

Lors d’une visioconférence, joueurs et entraineurs des Bills ont répondu aux questions des journalises avant la finale de conférence de dimanche contre Kansas City. Si Sean McDermott s’est attardé sur la défense, Josh Allen, de son côté, compte bien profiter de l’expérience de son coaching staff pour gérer au mieux ce match.

 

La défense passée en revue par Sean McDermott

Avant de rejoindre l’entrainement, le head coach des Bills a répondu aux questions, surtout défensives, des journalistes. Si le développement de Josh Allen par Brian Daboll a été évoqué, c’est surtout la défense qui était au centre des débats. Il estime que Josh Allen est prêt pour ce match mais il est conscient que c’est sa défense qui sera sous le feu des projecteurs.

Pour Sean McDermott “cette défense s’est développée tout au long de la saison. Je pense qu’elle sera capable de ralentir l’attaque des Chiefs”. Chahutée en début de saison, cette défense est peu à peu montée en régime. Contre Baltimore elle a totalement éteint l’attaque des Ravens, notamment grâce à Matt Milano, “un joueur très important pour réduire l’impact du jeu de course adverse” son linebacker “qu’il a vu grandir et évoluer en tant que joueur et homme sous le maillot de Buffalo.”

Contre Kansas City, c’est surtout le jeu aérien qu’il faudra stopper. Mais là aussi Sean McDermott à des joueurs pour y répondre. “Jerry Hugues a été excellent contre Baltimore (ndlr: 2 sacks). C’est un joueur qui arrive en forme au bon moment. Il est affamé !” Pour défendre le jeu de passe, il pourra également compter sur Tre’Davious White, un des meilleurs cornerbacks de la ligue : “On savait qu’il avait une très bonne formation en sortant de LSU mais ses progrès sont plus importants que ce qu’on imaginait. C’est un des tout meilleurs à son poste”.

Sa relation avec Andy Reid

Vous ne le savez, peut-être pas, mais Sean McDermott a passé neuf saisons à Philadelphie au côté d’Andy Reid (l’entraineur de Kansas City). D’assistant coach à coordinateur défensif, il a parcouru une bonne partie de l’organigramme du coaching staff des Eagles. Et apparemment, il garde un très bon souvenir de son ancien mentor: “C’est un entraineur légendaire qui a fait du très bon travail à Philadelphie. C’est un futur Hall Of Famer et j’ai un grand respect pour lui et pour sa famille”.

McDermott est également revenu sur le premier affrontement entre les Bills et les Chiefs en saison régulière (victoire des Chiefs 26 à 17). Pour lui cette défaite ne sera pas forcément un désavantage : “Il faut tirer des enseignements de cette défaite et ça nous a servi à renforcer notre expérience. On a fait des erreurs lors de ce match. Mais comme dans la vie, on va essayer de ne pas commettre deux fois les mêmes erreurs”.

 

Profitez de l’expérience du staff

C’est ensuite un Josh Allen tout sourire qui s’est présenté (virtuellement) devant les journalistes à la fin de l’entrainement. Plutôt détendu, il ne semblait pas inquiet à l’idée de disputer la première finale de conférence de sa jeune carrière: “Il faut profiter de l’expérience de notre coaching staff qui a l’habitude des matchs de ce niveau. Il ne faut surtout rien inventer !” Il est vrai que Josh Allen est bien entouré. Sean McDermott a disputé plusieurs finales de conférence avec Philadelphie (et Andy Reid). Le coordinateur défensif, Leslie Frazier, a remporté un Superbowl en tant que joueur avec les Bears et un en temps qu’assistant coach avec les Colts. Et que dire de Brian Daboll ! Dans le staff des Patriots pendant près de dix ans, il a remporté cinq Superbowls au total.

Le rêve du Superbowl

Comme tout joueur de football, Josh Allen rêve évidemment de gagner le Superbowl: “Il me tarde déjà de m’enfermer dans les vestiaires et de mettre du champagne partout !” Mais avant ça, le quarterback sait qu’il faudra battre les Chiefs de Kansas City. Une équipe qui a battu Buffalo plus tôt dans la saison : “Nous n’allons pas penser à cette défaite. Nous sommes meilleurs que lors de ce match, inutile donc d’y penser !”

Pour sa première à Arrowhead, Josh Allen a insisté sur l’unité dont devra faire preuve son équipe: “On doit profiter de l’expérience du staff. Il faut prendre ce match comme le prochain match, pas comme une finale de conférence. Il faut qu’on soit nous même et qu’on se fasse confiance les uns les autres.”

Enfin tout comme son coach avant lui, Josh Allen a encensé son coéquipier Tre’Davious White: “C’est un des meilleurs à son poste et un super gars dans le vestiaire. Ce n’est pas le plus grand mais il est très intelligent. J’évite d’ailleurs de lancer des ballons vers lui à l’entrainement”.

 

Si la tâche s’annonce difficile Sean McDermott et Josh Allen sont apparus confiants avant d’affronter les Chiefs. S’ils arrivent à battre le champion en titre, ils auront donc le droit de disputer le Superbowl, une première depuis 1993.

 

crédit photo couverture: Upstate New York

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
at commodo tempus ut quis Curabitur lectus dictum dolor. ut Donec libero