Pourquoi est-ce important pour les jeunes de jouer au football ?

Avec plus de 2 000 000 de licenciés, le football reste le sport le plus pratiqué en France. La majorité de ces licenciés sont de jeunes personnes qui jouent au football depuis leur plus jeune âge. Grâce à la Coupe du Monde féminine qui se tient actuellement en France, le football féminin est en plein essor. De plus en plus de filles s’inscrivent dans une section féminine que les clubs commencent à développer. Il y a un an, 165 000 filles jouaient au foot, mais ce nombre a très certainement augmenté. Mais pourquoi tant de jeunes pratiquent ce sport ? C’est à cette question que nous allons tenter de trouver une réponse.

 

Par désir d’imitation

Voir des joueurs tels que Lionel Messi ou Mbappé envient forcément les jeunes, et ces derniers rêvent de devenir populaire comme eux. Mais des millions de followers sur les réseaux sociaux et une telle richesse, ça n’arrive pas en un claquement de doigt. Un très long parcours les attend s’ils veulent devenir comme leurs idoles.

De nombreux clubs féminins se voient offrir des places pour assister à la Coupe du Monde féminine, pour permettre aux jeunes filles de pouvoir voir leurs idoles telles que Eugénie le Sommer ou Amandine Henry. Cela peut être une source de motivation pour les jeunes. Après le match, les enfants repartent émerveillés.

Pour passer du temps avec ses amis

Pour qu’un groupe s’entende bien, il faut que tous les joueurs se connaissent et s’apprécient. Et cela passe par des entraînements. Mais généralement, les joueurs et joueuses se retrouvent dans la même école. Ils peuvent alors se parler en dehors du terrain et jouer au foot pendant la récréation. Tout cela renforce la cohésion du groupe et augmente considérablement les chances de réussite.

Lors des matchs et tournois, les enfants prendront du plaisir à se revoir. A l’école, en section et en club, certains enfants voient plus leurs coéquipiers que leur familles.

 

Résultat de recherche d'images pour "jeunes qui font du foot"

Le regard concentré sur le ballon.

 

 

Pour gagner des trophées

Au début de l’année, les enfants sont souvent confrontés aux entraînement, chose qu’ils n’aiment pas trop. Le samedi, des matchs amicaux sont souvent organisés entre des clubs voisins. Les meilleures équipes peuvent rejoindre l’élite départementale. Ils affronteront alors les meilleures équipes du département. Pour les collégiens, une section football est souvent disponible, autant pour les garçons que pour les filles. Il s’agit de cours de foot avec le coach du club le plus proche. En fin d’année, un tournoi entre les sections foot a lieu, le tout dans une ambiance bon enfant.

 

Les enfants qui jouent au foot n’attendent que ça : la période des tournois. Les entraînements répétitifs de début d’année, c’est bien, mais les tournois, c’est encore mieux. Partir le samedi matin pour revenir le soir en jouant toute la journée au foot, les enfants ne demandent que ça. Les tournois sont organisés par le club et la ville concernés. Souvent, ces tournois sont annuels. Les jeunes prennent du plaisir à affronter une multitude d’équipes pour tenter de gagner le trophée. L’équipe vainqueur ne repart jamais les mains vides, et le capitaine à l’honneur de soulever la coupe sur le podium.

 

Et les parents dans tout ça ?

Les parents jouent un rôle très important dans les clubs de football. Ils peuvent par exemple faire des déplacements avec d’autres personnes de l’équipe. Plus généralement, le père a fait du foot dans sa jeunesse, et regarde régulièrement les matchs à la télévision. L’enfant va alors naturellement suivre les pas de son père en s’inscrivant dans un club. Les parents seront ravis de voir que leur enfant fasse une activité sportive.

Avec le temps, si le parent est vraiment investi dans la parcours footballistique de son enfant et qu’il gagne la confiance du club, il pourra faire d’autres activités. Par exemple, certains deviendront coach tandis que d’autres préféreront être arbitre. Entre les matchs de l’équipe dans un tournoi, ils peuvent également aller à la buvette avec d’autres parents. Ils pourront discuter de football et faire connaissance. Si le feeling passe bien, ils peuvent même devenir amis, tout ça grâce au football. Ce côté social peut être important pour certaines personnes.

 

Et oui, le football restera encore un moment le sport le plus pratiqué en France. Grâce à certaines équipes telles que Lyon ou Montpellier, le foot féminin est en plein développement. Les enfants choisiront généralement le sport que les parents faisaient avant, ou bien le sport qui est à la mode. Dans tous les cas, que vous fassiez du foot ou non, pratiquez une activité physique, c’est très important.

Image de fond : les jeunes de l’OL.

A propos de l'auteur

Fan de catch et de Formule 1 ! Fier supporter de Guingamp !

Poster un commentaire

pulvinar facilisis neque. mattis ut felis et, nunc