Preview NFL – Division AFC Nord : Les Ravens favoris

0
Ligue 1

La NFL reprend dans moins d’un mois (on croise les doigts !), c’est le moment pour We Sport de vous présenter la saison à venir. Division par division, vous aurez droit à une présentation de chaque équipe ainsi qu’à notre pronostic afin que vous soyez fin prêt pour le début de la saison. On continue nos previews avec la toujours très relevée AFC Nord. Entre le dernier MVP Lamar Jackson, le numéro 1 de la dernière draft Joe Burrow ou encore la superstar OBJ, cette division sera une des plus excitantes à suivre !

 

Baltimore Ravens

Saison précédente

Lors de la saison régulière, les Ravens ont été exceptionnels. Avec un bilan de (14-2), ils ont fini avec le meilleur bilan de la ligue. Ils ont réalisé par la même occasion la meilleure saison de leur histoire. Derrière un Lamar Jackson élu logiquement MVP, l’attaque de Baltimore a tout écrasé sur son passage avec plus de 500 points inscrits (meilleure attaque de la ligue). Un jeu de course dévastateur, une défense excellente, le meilleur kicker de la ligue, les Ravens ont fini la saison régulière avec 12 victoires consécutives. Impressionnant !

Malheureusement, cette superbe saison gardera un gout d’inachevé. Qualifiés facilement pour les playoffs, les Ravens sont tombés d’entrée, à domicile, contre les Titans lors du Divisional Round. Une défaite 28-12 qui fait évidemment tâche. Incapable d’arrêter Derrick Henry (195 yards au sol), les Ravens se sont surtout pris les pieds dans le tapis en attaque. Mark Ingram diminué finit le match avec seulement 22 yards… Quant à Lamar Jackson, il a perdu trois ballons lors de ce match. Beaucoup trop pour un MVP qui a même souffert de la comparaison avec Ryan Tannehill, le quarterback des Titans ! Un match à oublier pour Baltimore.

Intersaison

Si l’intersaison a été plutôt calme du côté de Baltimore, le transfert de Calais Campbell contre un simple cinquième tour de draft est un des très bons coups du mercato. Auteur de 88 sacks en carrière, l’ancien défensive end des Jaguars vient renforcer une ligne déjà très fournie mais qui avait besoin d’un leader de ce calibre.

Au rayon départ, le tight-end Hayden Hurst, auteur d’une bonne saison 2019, est parti pour Atlanta. En défense, c’est Patrick Onwuasor qui quitte Baltimore pour rejoindre les Jets de New-York. Autant dire que l’effectif sera quasiment similaire.

En ce qui concerne la draft, Baltimore fait partie des vainqueurs de la dernière édition ! Après avoir recruté le linebacker Patrick Queen au premier tour, c’est ensuite JK Dobbins qui a été sélectionné au deuxième tour. L’ancien joueur d’Ohio State est un des coureurs les plus talentueux de sa promotion et son association avec Mark Ingram pourrait faire des ravages dès la saison prochaine. À noter également la draft au troisième tour de Justin Madubuike pour renforcer la ligne défensive.

La Star : Lamar Jackson

Lamar Jackson évidemment ! Le MVP en titre a fait taire toutes les critiques à son sujet la saison dernière. Si son jeu de course s’est avéré destructeur, il a également montré qu’il était un quarterback capable de lancer le ballon. Tout en battant le record de Michael Vick au sol (1206 yards), il a dominé la ligue au nombre de touchdowns lancés avec 36 unités pour seulement 6 interceptions. Il devrait encore être le maitre à jouer de l’équipe en attaque et le danger numéro 1 de cette séduisante équipe de Baltimore.

Évidemment sa contre-performance face aux Titans devrait revenir dans beaucoup de conversations. Même s’il réalise une bonne saison régulière, il sera surtout attendu en playoffs !

Le joueur à suivre : Marquise Brown

Auteur d’une saison rookie correcte (584 yards et 7 touchdowns), Marquise « Hollywood » Brown a toutes les qualités pour devenir le receveur numéro un des Ravens. Véritable feu follet, il a réussi à se mettre en évidence dès le premier match de la saison dernière (147 yards et 2 touchdowns).

Malheureusement sa fin de saison a été plus discrète et il devra confirmer son potentiel cette saison. Si c’est le cas, le duo Jackson/Brown devrait faire parler de lui dès la saison prochaine.

La Question

« Lamar Jackson va-t-il confirmer ? »

Même s’il a fait taire beaucoup de critiques avec son titre de MVP, Lamar Jackson est un quarterback différent qui risque d’être critiqué au moindre faux pas. Pour beaucoup de « spécialistes », un quarterback qui court n’est pas un vrai quarterback et Lamar Jackson devra encore prouver avec son bras qu’il est bien un des meilleurs joueurs de la ligue.

Une chose est sûre, les débats concernant le MVP en titre devraient continuer encore la saison prochaine ! Un traitement de faveur est à prévoir pour le quarterback des Ravens.

Le Calendrier

Le Prono

Même si l’effet de surprise sera passé, Baltimore devrait être une des meilleures équipes de l’AFC la saison prochaine notamment grâce à un jeu de course surpuissant. Le calendrier sera difficile et le bilan de (14-2) compliqué à reproduire, mais pour autant les Ravens devraient finir en tête de la difficile AFC Nord. Bilan 2020 : 12-4

 

Cincinnati Bengals

Saison précédente

Les Bengals ont dû attendre le douzième match de la saison pour enfin remporter un match (victoire 22-6 contre les Jets). Ça en dit long sur le calvaire qu’ont vécu les joueurs et les supporters de Cincinnati en 2019.

En difficulté lors de la saison 2018, les Bengals sont officiellement devenu la pire équipe de la ligue la saison dernière. Titre, peu glorieux, qu’ils ont récupéré à leur voisin de Cleveland. Leur victoire contre les Browns lors de la dernière journée est d’ailleurs le seul rayon de soleil de la triste saison des Bengals.

Mis à part Joe Mixon ou Carlos Dunlap, les satisfactions sont rares pour une équipe qui est à la fois une des plus mauvaises attaques et défenses de la NFL…

Intersaison

La draft a été l’évènement de l’intersaison côté Cincinnati. En plus du premier choix avec Joe Burrow, les Bengals ont sélectionné l’excellent Tee Higgins au second tour. L’ancien receveur de Clemson pourrait rapidement former un duo excitant avec Joe Burrow.

Côté transfert, les dirigeants se sont surtout affairés à renforcer la défense et ils ont plutôt bien réussi. Le défensive tackle DJ Reader (Houston), le safety Vonn Bell (New Orleans) ou encore le cornerback Trae Waynes (Minnesota) viennent renforcer une défense qui en avait grandement besoin !

La Star : Joe Burrow

Quand votre star est un rookie, cela en dit long sur le niveau de votre équipe. Auteur d’une saison record avec LSU, Joe Burrow débarque en NFL avec beaucoup de pression sur les épaules. Il aura la lourde tâche de redresser une des pires attaques de la NFL (17,4 pts/match). Ce ne sera évidemment pas une chose aisée mais le gamin est bourré de talent. Il a démontré avec LSU qu’il méritait ce premier choix de draft.

Même si la saison de Joe Burrow pourrait être difficile, notamment à cause d’une ligne offensive très poreuse, il a au moins le mérite de ramener la lumière sur son équipe. Ce n’était plus arrivé depuis longtemps du côté de Cincinnati.

Le joueur à suivre : AJ Green

Blessé au pied avant le début de saison 2019, AJ Green a finalement loupé l’intégralité de la saison. S’il est à 100%, il reste un super receveur qui peut facilement dépasser les 1000 yards en une saison. Joe Burrow aura besoin de lui pour performer en attaque. Car aussi bon soit-il, l’ancien quarterback de LSU a besoin de cibles pour réceptionner ses passes.

L’ancien 4ème choix de la draft 2011 attaque sa dixième saison sous les couleurs des Bengals. À 31 ans, il pourrait être, aux côtés de Joe Mixon, le leader d’une attaque de Cincinnati maintenant tournée vers l’avenir avec Joe Burrow ou Tee Higgins.

La Question

« Les Bengals vont-ils réaliser la saison parfaite ? »

L’arrivée de Joe Burrow risque de ne pas régler tous les problèmes de Cincinnati et la saison devrait une nouvelle fois être difficile pour les Bengals. Est-il possible que Cincinnati réalise le même « exploit » que son voisin de Cleveland en ne remportant pas un match de la saison ? La fameuse saison à 0-16, exploit réalisé seulement par les Browns et les Lions.

Le Calendrier

Le Prono

Malgré Joe Burrow et une défense qui s’annonce plus solide, la saison devrait être encore une fois très difficile du côté de Cincinnati. L’objectif ne sera pas d’aller en playoffs mais bien de faire mieux que la saison dernière.

La reconstruction va prendre du temps et ne plus être la pire équipe de la ligue sera déjà une petite victoire pour les Bengals. Bilan 2020 : 5-11

 

Cleveland Browns

Saison précédente

La saison 2018 avait été la saison de la renaissance pour Cleveland. Après deux ans et une seule victoire, la « pire franchise » de la NFL s’était enfin mise à gagner des matchs et elle avait enfin trouvé son quarterback avec Baker Mayfiled. Avec l’arrivée en grande pompe d’Odell Beckham Jr à l’intersaison, la saison 2019 devait être celle de la confirmation pour Cleveland et une qualification en playoffs (une première depuis 2002) était même envisagée !

Malheureusement la saison ne s’est pas passée comme prévue… Baker Mayfield n’a pas confirmé sa superbe saison rookie. Quant à OBJ, il a été décevant avec seulement 1035 yards et n’a surtout inscrit que quatre petits touchdowns. Le head coach Freddie Kitchens a lui aussi subi beaucoup de critiques. Pour sa première expérience à ce niveau, il a semblé incapable d’inverser la tendance. Il a d’ailleurs fait les frais de sa mauvaise saison et a été débarqué au profit de Kevin Stefansky à l’issue de la saison.

Du côté défensif, c’est Myles Garrett qui s’est illustré mais pas de la meilleure façon. Le leader de la défense des Browns a été le triste participant d’une bagarre spectaculaire lors du match contre Pittsburgh. Après avoir arraché le casque de Mason Rudolph, le quarterback des Steelers, il a frappé ce dernier avec son propre casque… Un geste horrible qui lui a valu 6 matchs de suspension.

Au final, Cleveland termine la saison avec un bilan de (6-10). Un bilan moins bon que celui de la saison précédente et largement insuffisant pour espérer une qualification en playoffs.

Intersaison

L’objectif état clair lors de cette intersaison : protéger Baker Mayfield ! Trop souvent mis sous pression la saison dernière, l’ancien Heisman Trophy a besoin d’une ligne offensive solide pour pouvoir être performant.

On peut dire que cet objectif a été réussi. Lors de la draft, les Browns ont donc utilisé leur 10ème choix pour sélectionner l’imposant Jedrick Wills, un lineman offensif de 140 kg ! Toujours dans le but de renforcer cette ligne, Cleveland a mis la main sur le lineman le plus convoité de la free agency : Jack Conklin. Un joli duo pour venir protéger Baker Mayfield !

Au rayon arrivée, on peut également noter la venue du tight-end Austin Hooper, performant l’année dernière sous le maillot des Falcons, ou encore de Case Keenum en backup de Baker Mayfield. Pour les départs, la seule perte notable concerne Joe Schobert. Le meilleur plaqueur des Browns depuis trois saisons a préféré changer d’air et signer à Jacksonville.

La Star : Odell Beckham Jr

Même si sa saison 2018 a été moyenne, Odell Beckham Jr reste une des superstars de la NFL. Inconstant sur le terrain, de nombreuses rumeurs de transferts ont circulé à son sujet. Mais OBJ portera bien le maillot des Browns la saison prochaine et il va tout faire pour se racheter.

Son entente avec Baker Mayfield n’a pas été très bonne. Pour preuve, l’ancien receveur des Giants n’a inscrit que 4 touchdowns en 2019. Oui mais voilà, après une saison d’apprentissage ce duo a tout pour réussir. OBJ reste un receveur qui peut facilement atteindre les 1000 yards et les 10 touchdowns sur une saison. Il sera quoiqu’il arrive le joueur le plus suivi et le plus médiatisé de Cleveland.

Le joueur à suivre : Nick Chubb

Auteur d’une saison rookie encourageante (996 yards et 8 touchdowns), Nick Chubb a fait encore mieux la saison dernière. Avec 1494 yards, le running back des Browns n’a été dépassé que par Derrick Henry au nombre de yards gagnés à la course.

Si on parle plus de Baker Mayfield ou de OBJ, Nick Chubb sera pourtant la valeur sûre de l’attaque des Browns la saison prochaine. Avec une ligne offensive renforcée, l’ancien de Georgia a toutes les armes pour s’imposer comme un des meilleurs coureurs de la ligue. Son apport sera précieux et déterminant pour l’attaque de Cleveland.

La Question

« Case Keenum va-t-il prendre la place de Baker Mayfield ? »

Case Keenum a débarqué à Cleveland pour devenir la doublure de luxe de Baker Mayfield. Une doublure qui pourrait mettre la pression sur Mayfield en cas de début de saison difficile. Avec près de 15000 yards au compteur, l’ancien quarterback des Redskins, Broncos ou Vikings, ne vient pas à Cleveland pour faire de la figuration. Mais le chemin risque d’être long pour arriver à détrôner le nouveau chouchou des fans.

Le Calendrier

Le Prono

Les Browns ont tout pour réussir : des playmakers en attaque (OBJ, Chubb), une défense solide (Garrett, Ward) et une ligne offensive renforcée. Oui mais voilà, l’AFC Nord est une des divisions les plus relevées de la ligue et leur head coach semble être un point faible.

Si la saison démarre bien, avec notamment la réception des Bengals et des Redskins, Cleveland pourra créer la surprise. Dans le cas contraire, une autre saison galère s’annonce pour les fans des Browns… Bilan 2020 : 8-8

 

Pittsburgh Steelers

Saison précédente

Les Steelers ont vécu une saison 2019 particulière. Privés de leur maitre à jouer, Ben Roethlisberger, dès le deuxième match, ils ont disputé presque l’intégralité de la saison sans quarterback de niveau NFL. James Conner et Juju Smith-Schuster, les autres leaders de l’attaque, ont également connu des problèmes de blessures.

Pourtant, grâce à une défense de fer, les joueurs de Pittsburgh ont toujours été dans la course à la qualification. Si l’attaque était en berne, TJ Watt et ses 14,5 sacks, le rookie Devin Bush ou la recrue Minkah Fitzpatrick ont permis à cette équipe de réaliser une bonne saison. Parmi les plus mauvaises attaques de la ligue avec à peine 18 points marqués par match, la défense a tenu la route avec également 18 points encaissés par match. Cela a permis à Pittsburgh de finir la saison avec un bilan équilibré de 8 victoires et 8 défaites, à seulement une victoire des playoffs. Avec une équipe au complet, les Steelers auraient eu une belle chance de se qualifier…

Intersaison

Pas beaucoup de transferts, pas de premier choix de draft, l’intersaison a été plutôt calme du côté de Pittsburgh.

Si la perte de Javon Hargrave est la seule perte notable, l’arrivée du tight-end Eric Ebron en provenance d’Indianapolis est une bonne chose. S’il retrouve son niveau de 2018 (750 yards, 13 touchdowns), il pourrait être une cible de choix pour Big Ben.

Lors de la draft, les Steelers ont également été discrets. Seul le receveur Chase Claypool (2nd tour) devrait avoir un temps de jeu conséquent la saison prochaine. L’ancien joueur de Notre Dame va venir renforcer un secteur qui est un des points faibles de Pittsburgh.

La Star : Ben Roethlisberger

L’absence de Big Ben a fait très mal aux Steelers la saison dernière. Leader de l’attaque et véritable âme de cette équipe, Ben Roethlisberger va disputer sa 17ème saison sous les couleurs de Pittsburgh. Blessé au coude dès le mois de septembre, il a dû se faire opérer. Il a donc manqué une grande partie de la saison.

Âgé de 38 ans, il faudra juste espérer qu’il puisse revenir à 100%. Si c’est le cas, les Steelers auront donc un des meilleurs quarterbacks de la ligue pour mener leur attaque. Ce qui changerait radicalement par rapport à la saison dernière et qui pourrait permettre à Pittsburgh de disputer les playoffs après deux ans d’absence !

Le joueur à suivre : Minkah Fitzpatrick

La défense de Pittsburgh a été le gros point fort de l’équipe la saison passée. Si l’attaque devrait retrouver des couleurs par rapport à l’année dernière, la défense pourrait encore permettre de gagner quelques matchs. Arrivé en cours de saison dernière, Mikhah Fitzpatrick s’est rapidement imposé comme un des piliers de cette défense (5 interceptions en 14 matchs) et cela devrait encore être le cas la saison prochaine.

À seulement 23 ans, il est déjà un des meilleurs safeties de la ligue. Les dirigeants de Pittsburgh ne doivent pas regretter d’avoir lâché plusieurs tours de draft pour récupérer l’ancien joueur des Dolphins !

La Question

« Les Steelers vont-ils louper les playoffs pour la troisième saison consécutive ? »

Équipe la plus titrée de l’histoire, les Steelers sont des grands habitués des playoffs. Une nouvelle contre-performance plongerait cette franchise dans le doute. Pittsburgh n’a plus loupé les playoffs trois fois d’affilée depuis 2000. Ça serait donc une première depuis l’arrivée de Big Ben aux manettes des Steelers.

Après les épisodes Antonio Brown, LeVeon Bell ou la blessure de Roethlisberger, les fans espèrent que cette saison sera celle de la rédemption.

Le Calendrier

Le Prono

Avec une attaque retrouvée et une défense de fer, les Steelers devraient jouer les troubles fête dans cette division AFC Nord. Grâce à un calendrier plus facile, ils pourraient être sur les talons des Ravens pendant un moment. Si la première place semble promise à Baltimore, une wild-card est totalement envisageable pour Pittsburgh qui retrouvera son quarterback légendaire. Bilan 2020 : 10-6

 

L’AFC Nord risque d’être, encore une fois, une des divisions les plus disputées. Si Cleveland aimerait bien jouer les trouble-fêtes, la première place devrait logiquement se disputer entre Pittsburgh et Baltimore. Après une saison de très haut niveau, les Ravens partent avec un avantage mais Pittsburgh a de bonnes chances de décrocher une wild-card.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here