Rugby

Pro D2 : Les joueurs à suivre

Entre jeunes pousses venues du Top 14 pour s'aguerrir et joueurs expérimentés qui se lancent dans un dernier défi, focus sur les joueurs à surveiller lors de la prochaine saison de Pro D2.

Dans un peu moins de 4 semaines, la Pro D2 reprend ses droits. Pour l’heure, les équipes se préparent afin de bien entamer leur saison. En attendant, la rédaction de WeSport vous propose un coup de projecteur sur les joueurs à suivre lors de cette prochaine édition. De joueurs réputés sur la scène internationale comme Semesa Rokoduguni en passant par de jeunes loups prêts à se faire les dents en Pro D2 tels que Connor Sa ou encore Baptiste Germain, voici la liste des joueurs à surveiller pour cette Pro D2 2022-2023.

Semesa Rokoduguni : la nouvelle fusée de Montauban

Montauban a frappé un grand coup en s’attachant ses services. A 34 ans, l’ailier international anglais (4 sélections), Semesa Rokoduguni va connaître seulement son deuxième club de sa carrière. Avant son arrivée dans le Tarn, le natif de Nausori (Fidji) faisait le bonheur de Bath en Angleterre. 

Avec le sextuple champion de Premiership, il aura inscrit pas moins de 64 essais en 168 matchs avec la tunique des pensionnaires du Recreation Ground. C’est dire si ses qualités de finisseur ne sont plus à prouver. Une bonne nouvelle pour les fans de l’USM Sapiac qui apprécient ce genre de profil. Ce sera une arme supplémentaire à disposition du manager David Gérard dans l’optique de ramener Montauban en phase finale.

Richard Barrington : À la conquête de la Pro D2

Autre nom du rugby anglais à rejoindre la Pro D2 cette année, celui de Richard Barrington. Ce dernier s’est engagé pour les deux prochaines saisons avec le SU Agen. Le pilier anglais a tout remporté avec son club de toujours les Saracens. Au total, le joueur âgé de 31 ans a remporté 4 Premiership et pas moins de 3 Coupes d’Europe avec le club d’Outre-Manche. Après 211 apparitions avec le maillot des Sarries, le pilier de 123 Kg voulait un nouveau challenge. C’est finalement Agen qui a raflé la mise. 

Une bonne nouvelle pour le manager Bernard Goutta car le pack agenais a souffert la saison dernière. De plus, le club lot-et-garonnais était à la recherche d’un remplaçant à Malino Vanai parti pour Brive. Avec l’arrivée d’une recrue d’expérience comme Richard Barrington, le 8 de devant suaviste devrait retrouver des couleurs cette saison. De quoi permettre à Agen de se rapprocher du top 6. 

Alapati Leiua : le gros coup de Vannes

Seulement 11ème la saison dernière, le RC Vannes a réalisé un mercato de grande qualité afin de retrouver les premières places. Parmi les 13 joueurs qui ont débarqué en Bretagne cet été, on note la présence d’Alapati Leiua. Le trois-quarts centre samoan arrive en provenance de Bristol. Cadre de l’équipe anglaise, ce dernier a grandement participé à la remontée de l’équipe en Premiership et au sacre de son équipe lors du Challenge européen 2020. International Samoan depuis 2013, Alapati Leiua a pris part aux 4 matchs de sa sélection lors de la Coupe du Monde 2019. Un renfort de poids donc pour le manager vannetais Jean-Noël Spitzer dans son opération reconquête.

Gavin Stark : l'heure de la relance

Il effectue son retour en Pro D2. Après 3 ans passés à Biarritz dont la saison dernière où le club basque évoluait en Top 14, Gavin Stark se lance dans une nouvelle aventure à Oyonnax. Un super coup pour les Oyomens car l’ailier néo-zélandais est loin d’être un inconnu pour les suiveurs de la Pro D2. En effet, lors de ses deux premières saisons avec le BO, le joueur âgé de 26 ans a inscrit 13 essais dans l’antichambre de l’élite. 

Pas franchement à la fête la saison dernière (1 essai en 11 matchs), le néo-zélandais tentera de retrouver plus régulièrement le chemin de l’embut cette année. Avec une équipe qui s’annonce redoutable cette saison, il est certain que la nouvelle recrue de l’USO aura l’occasion de pleinement exprimer ses qualités dans l’Ain. À condition que son corps le laisse en paix ce qui n’a pas été le cas la saison dernière. Pour Oyonnax, c’est un renfort qui pourrait permettre au club présidé par Thierry Ermin de se rapprocher de son objectif : remonter dans l’élite. 

Baptiste Germain : Un destin à la Thomas Ramos ?

Il vient s'aguerrir en Pro D2 comme Thomas Ramos l’avait fait avec succès avant lui du côté de Colomiers. A 21 ans, Baptiste Germain va enfin débuter une saison dans la peau d’un titulaire sous les couleurs du BO. Habitué la saison dernière a bataillé avec Alexis Balès et Martin Page-Relo pour être la doublure d’Antoine Dupont, le toulousain a disputé 18 matchs l’année dernière. 

Prêté à Biarritz cette saison, le natif de Bordeaux pourrait bien être l’un des grands animateurs de cette 23ème édition de Pro D2. Le club basque espère qu’il prendra le jeu à son compte et qu’il permettra au BO de rapidement remonter en Top 14. Un prêt ou toutes les parties semblent donc gagnantes. 

Connor Sa : La Pro D2 pour enfin se lancer

Autre joueur prometteur à rejoindre l’antichambre de l’élite, Connor Sa. Le talonneur de l’UBB est prêté pour une saison à Carcassonne. Le joueur âgé de 20 ans est l’un des joueurs les plus prometteurs à son poste. Preuve en est, le bordelais a même participé à 3 matchs du Tournoi des 6 Nations des moins de 20 ans avec les Bleuets cette année. 

Le fils de l’ancien Racingmen Benjamin Sa va avoir l’occasion de grappiller du temps de jeu cette année. Chose qui était compliquée avec le récent demi-finaliste de Top 14. La faute à une concurrence accrue à son poste ou il fait face à Clément Meynadier ou encore Maxime Lamothe. Le talonneur pourrait passer un cap cette saison sous les ordres de Christian Labit. Si c’est le cas, il est certain qu'à son retour à l’UBB son statut pourrait rapidement changer. A 20 ans, Connor Sa pourrait être la révélation de cette Pro D2 2022-2023. 

À noter que le jeune Martin Doan (MHR) qui arrive en prêt à Mont-de-Marsan sera également un jeune à suivre. Steve Mafi et Joe Ravouvou qui débarquent tous deux à Oyonnax seront également l'une des attractions de la saison. Vous l'avez compris cette Pro D2 2022-2023 regorge de talents. Ce qui devrait rendre ce prochain exercice passionnant à suivre.

À lire aussi : Top 14 : retour sur 5 joueurs marquants qui ont pris leur retraite

Dernières publications

En haut