En équipe

PSG-Rennes : Paris puissance 9, les notes !

Après avoir concédé l’ouverture du score par Hunou, puis peiné par manque d’idées pendant 45 minutes, le PSG aura finalement eu raison de Rennes (2-1) dans ce Trophée des Champions à Shenzen (Chine). Les notes de PSG-Rennes, c’est ici et c’est maintenant.

 

Les notes du PSG

Areola (5) : Un sommeil profond troublé par un but où il ne peut rien.

Meunier (6) : Avec le départ de Dani Alves vers Sao Paulo cet été il aura forcément un coup à jouer. Premier rendez-vous réussi pour le Belge. Remplacé par T.Silva (81e).

Kehrer (3) : Dans la lignée de toute sa saison dernière: la régularité en foot c’est le plus important.

Diallo (4) : Vu ses matches de préparation, on va mettre ça sur le compte du manque d’adaptation et se montrer patient.

Bernat (4) : Coupable sur le but en ne sortant pas sur Bourigeaud, il n’a jamais pu se rattraper ensuite.

Herrera (6) : Comme à son habitude, il a su se montrer utile tout en restant discret. Remplacé par Di Maria (61e) qui aura fêté son retour par un but (73e).

Marquinhos (6) : Une prestation en 6 correcte pour un excellent DC… Au vu des fragilités de ses deux coéquipiers dans l’axe on ne peut souhaiter qu’une seule chose: vite vite la première de Gueye! Remplacé par Paredes (78e).

Verratti (8) : Marco presse, Marco récupère, Marco distribue, et ce même quand l’équipe de Marco peine.

Sarabia (7) : S’il poursuit comme ça toute la saison, la concurrence va être rude à Paris. Ça tombe bien, c’est pour ça que Tuchel l’a fait venir. Redescendu au milieu de terrain après l’entrée de Di Maria

Cavani (5) : 100% générosité, 0% réussite.

Mbappé (6) Pas assez tranchant en première période, il a relancé le PSG (57e) avant de se libérer et de réussir davantage ce qu’il a entrepris.

 

Les notes de Rennes

Koubek (6) : Il aura sauvé deux ou trois situations chaudes avant de craquer sous les assauts parisiens.

Morel (4) :  Il retrouve du temps de jeu, mais ce n’est pas encore ça…

Gelin (5) : Dans son match dans le match face à Mbappé, la première période est pour lui, la seconde pour son vis à vis. C’est dommage, c’est dans celle-ci que le PSG a renversé la rencontre, grâce notamment à l’ailier parisien.

Da Silva (6) : Très sollicité, il se sera encore montré solide, le plus fiable des trois centraux bretons.

Maouassa (4) : Quelques actions défensives intéressantes, mais un match globalement très moyen pour le jeune joueur revenu de son prêt à Nîmes.

Bourigeaud (7) : Dieux du foot, merci pour Bourigeaud! Il aura même eu le temps de sauver son équipe (et découper Mbappé) avant de sortir pour Gboho (72e).

Camavinga (4) : Le jeune Rennais aura complètement perdu la lutte du milieu face à Marquinhos et Verratti, et en même temps ce n’était pas un cadeau. Il rate le but de l’égalisation à quelques secondes de la fin.

Grenier (5) : Décisif sur l’ouverture du score, le scénario et la physionomie du match n’ont pas joué pour lui et il a finalement livré un match moyen.

Léa-Siliki (3) : Début de match convaincant, avant de disparaître au fur et à mesure que Paris accroissait son emprise. Remplacé par Del Castillo (84e).

Hunou (5) : Buteur, son appel dans le dos de Kehrer est parfait, et c’est à peu près tout, même si c’est déjà beaucoup. Victime d’un recadrement tactique, il est remplacé par Boey (5) à la pause, peut-être un peu tendre pour jouer de tels matches pour le moment, malgré quelques belles promesses.

Tait (3) : Difficile de jouer attaquant dans une équipe qui a défendu non-stop pendant 70 minutes.

 

La revanche de la dernière finale de la Coupe de France, remportée par Rennes (2-2, 6-5 t.a.b) a finalement tourné à l’avantage des Parisiens. Manche numéro trois le 18 août prochain au Roazhon Park pour la 2e journée de L1.

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
Donec ut tristique leo dolor. mattis adipiscing Praesent eget consequat.