Ligue 1

RC Lens : Jean-Louis Leca en a marre de Seko Fofana

Coéquipiers au RC Lens entre 2020 et 2023, Jean-Louis Leca et Seko Fofana ont notamment participé à cette folle saison dernière, où les Sang et Or sont parvenus à terminer deuxièmes de Ligue 1, à un petit point du PSG, et à glaner une qualification en Ligue des Champions. Pour autant, depuis le départ du capitaine des Sang et Or, le gardien de but aimerait tirer un trait sur le passé, une bonne fois pour toutes. 

Depuis le départ de Seko Fofana, le RC Lens se cherche encore

Le 18 juillet dernier, Seko Fofana, capitaine du RC Lens, a quelque peu surpris son monde en acceptant la proposition d'Al-Nassr, en Arabie Saoudite. Financièrement, le milieu de terrain international ivoirien de 28 ans va bien évidemment voir son train changer drastiquement. Sportivement, si la présence de stars comme le quintuple Ballon d'Or Cristiano Ronaldo, le champion d'Afrique Sadio Mané, Aymeric Laporte, Marcelo Brozovic, Alex Telles ou encore Otavio, recruté contre 60 millions d'euros en provenance du FC Porto, est appréciable, l'intérêt d'évoluer en Saudi Pro League reste discutable et discuté. Surtout que Fofana avait l'opportunité de disputer la phase de groupes de la Ligue des Champions dans la peau d'un titulaire en puissance.

Crédit photo : Iconsport

Crédit photo : Iconsport

Durant le dernier mercato estival, outre Seko Fofana, le RC Lens a aussi perdu son buteur Loïs Openda. En ce début de saison, le moins que l'on puisse écrire, c'est que les Sang et Or peinent à retrouver leur niveau du printemps. Avec un petit point pris en l'espace de cinq journées, ils occupent la place peu enviée de lanterne rouge de Ligue 1. Seul vrai motif de satisfaction, ce bon résultat nul ramené de Séville cette semaine en Ligue des Champions (1-1). Un résultat aux allures de victoire qui pourrait permettre au groupe de Franck Haise de véritablement lancer sa saison. Dès ce dimanche à l'occasion de la réception de Toulouse ? En attendant, Jean-Louis Leca, le gardien de but remplaçant des Artésiens, souhaite que tout le monde regarde vers l'avant.

“Arrêtons de parler de Seko Fofana”, peste Jean-Louis Leca

À 38 ans, Jean-Louis Leca fait figure de vétéran au RC Lens. Néanmoins, plus qu'une doublure de l'international Brice Samba, le gardien de but aux 147 matches de Ligue 1 et 127 de Ligue 2 fait figure de symbole dans le vestiaire sang et or. Très écouté, au regard de son immense expérience, le natif de Bastia a confié à France Bleu que le vent allait tourner, à condition de prôner l'Union sacrée : “J'ai toujours dit depuis six ans maintenant que je suis au club, que les choses, nous les faisons ensemble. Quand ça se passe très très bien, c'est magnifique. Quand ça se passe moins bien, c'est à nous, la famille Racing Club de Lens, de mettre les choses en œuvre pour que tout le monde se sente bien. Les saisons sont longues. Travaillons et continuant à être ce qu'on est simplement.

Lors de cet entretien, Leca a aussi marqué les esprits au moment d'évoquer le dossier Seko Fofana, qui est revenu avec insistance tout au long de l'été : “Arrêtons de parler de Seko Fofana. Il fait maintenant partie de l'histoire du club de Lens. Parlons de ceux qui sont là, de leur adaptation en les mettant en confiance. Arrêtons de vivre avec le passé, tout simplement. Ce qui s'est passé l'année dernière, il y a deux ans, il y a trois ans, c'est derrière nous. Aujourd'hui, il faut remercier ces gens-là qui ont fait grandir le club. Je le répète, il faut se concentrer sur ceux qui viennent. Il faut leur donner de la confiance. Continuons de travailler comme on sait le faire et les choses vont se mettre en place doucement.” C'est dit !

 

Dernières publications

En haut