Football

Reims ouvre le champagne face à Strasbourg

Hier, le Racing Club de Strasbourg n’est pas parvenu à récolter un petit point qui aurait été précieux. Le Stade de Reims s’est imposé 2-1 pour le compte de la 9ème journée de Ligue 1. Une superbe opération pour le club champenois qui passe de 19ème à la 15ème place.

Le bonheur des uns fait le malheur des autres. Le Stade de Reims qui ne comptait que cinq points avant la rencontre a obtenu trois points précieux pour remonter au classement. De la 19ème place de relégable, le club champenois prend une confortable avance et se positionne désormais 15ème de Ligue 1. C’était un match où les points allaient valoir de l’or. Le Racing Club de Strasbourg n’a pas réussi à sauter sur l’occasion. Le club alsacien se retrouve alors avant-dernier du championnat.

Tout s’est joué dans la première demi-heure de jeu

Le RCSA a réalisé un début de match timide. Comme en témoigne, 77% de possession en faveur de Reims après dix minutes de jeu. C’est au quart d’heure de jeu que l’on aperçoit la première occasion du match. Le Rémois Mbuku envoie un ballon détourné par Kamara juste au-dessus de sa transversale. Le gardien strasbourgeois effectue un nouvel arrêt sur un tir cadré de Doucouré.

À la 20ème minute, Mitrovic offre un coup franc au Stade de Reims à cause d’un tirage de maillot sur Dia. Ce coup de pied arrêté est transformé en but par Mathieu Cafaro qui frappe directement (1-0). Six minutes plus tard, Reims aggrave le score grâce à Wout Faes (2-0). Le défenseur rémois saisit le ballon de la tête sur un corner et inscrit son premier but de la saison. Mais également son premier but avec la formation champenoise. Peu de temps après, le RC Strasbourg bénéficie d’un pénalty suite à un tacle de Mbuku sur Diallo dans la surface. Ludovic Ajorque le transforme et permet aux Strasbourgeois de réduire le score (2-1). Un score qui ne changera plus et qui a été acté dès la demi-heure de jeu. Strasbourg a effectué une première mi-temps assez faible avec seulement deux tirs tentés.

Strasbourg a cherché l’égalisation

Au retour des vestiaires, Strasbourg s’est réveillé avec rapidement une frappe cadrée de Bellegarde. Vers l’heure de jeu, les Alsaciens changent de dispositif en passant d’un 5-3-2 à un 4-4-2 en milieu losange. Ce changement s’opère à la sortie de Lionel Carole et à l’entrée de Adrien Thomasson. Grosse occasion en faveur des Strasbourgeois à la 64ème minute. Ludovic Ajorque est proche de l’égalisation. Sa frappe termine dans le visage du défenseur Wout Faes alors que le gardien rémois était vaincu. Reims repasse à l’offensive à la 75ème minute avec un tir cadré de Dia, capté par Kamara. La recrue sénégalaise du RCSA se montre dangereuse à la 82ème minute. Habib Diallo voit son tir repoussé par une formidable parade du portier rémois. L’égalisation était vraiment proche. L’ultime corner des Strasbourgeois dans le temps additionnel n’aura pas permis d’arracher un point au Stade Auguste Delaune.

Crédits photo : Twitter @RCSA

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
sit justo venenatis, dapibus consectetur id luctus amet, suscipit ut mi,