Rennes – Arsenal: les notes

2

Le Stade Rennais l’a emporté (3-1) chez lui face à Arsenal ce soir. Bien aidé par l’expulsion de Sokratis, les Rouges et noirs ont ensuite déroulé leur jeu. Place aux notes!

Les notes de Rennes

Koubek (5) : Cueilli à froid sur le but puis assez peu inquiété ensuite, rien à redire.

Zeffane (3) : Complètement à la ramasse face à Iwobi, il a dû pousser un grand ouf de soulagement quand le Nigérian est sorti. Mais ça n’a pas été beaucoup mieux ensuite.

Da Silva (4) : Le meilleur le moins pire des 4 défenseurs rennais ce soir, c’est déjà une petite satisfaction en soi.

Mexer (2) : On notera la classe du Stade Rennais qui a laissé un de ses fans assister au match depuis la pelouse visiblement.

Bensebaini (3) : Le latéral moderne par excellence: c’est super de combiner et de centrer mais le mieux pour un latéral c’est quand même de savoir défendre un minimum

Grenier (5) : A orienté le jeu, sans vraiment peser, propre mais pas transcendant. Remplacé par Gelin en fin de match.

André (7) : Le parfait mélange entre une moissoneuse-batteuse et une machine à laver, il a surtout laissé parler son côté moissoneuse-batteuse ce soir, et c’est pas plus mal.

Bourigeaud (7) : Est monté en puissance petit à petit, avec en point d’orgue sa demi-volée qui permet de sonner la révolte côté rennais. Deuxième période appliquée jusqu’à sa sortie pour Léa-Siliki à la 73e.

Ben Arfa (5) : Des fulgurances, beaucoup de mauvais choix, quelques chevauchées. Lui aussi a bien profité de l’infériorité numérique d’Arsenal.

Sarr (8) : Chacune de ses accélérations a fait prendre dix ans à la défense d’Arsenal. Sa tête plongeante les a tous envoyé en maison de retraite.

Hunou (5): Gros travail de pressing devant, il s’est sacrifié pour l’équipe. Mais bon, du coup, il a été invisible en phase offensive.

Les notes d’Arsenal

Cech (5) : Trois buts, trois fois impuissant. Bienvenue à la maison Petr.

Monreal (3) : Dès que Rennes a accéléré, lui a sombré. Son but contre son camp ne vient pas sauver son bilan.

Koscielny (3) : Face à Sarr et Ben Arfa il faut savoir courir vite…

Sokratis (1) : Pas facile de rattraper Sarr, surtout quand on traîne toute sa famille dans une charrette derrière soi. Bon bah du coup c’est rouge dès la 40e et égalisation sur le coup-franc qui suit. Et quand on sait en plus combien Arsenal a peiné à 10…

Mustafi (4) : On a eu Jeanne Calment au téléphone, elle voudrait récupérer son déambulateur.

Xhaka (4) : Bien installé dans son fauteuil en première période, il a dû s’y endormir.

Torreira (5) : Pas embêté par l’entrejeu rennais ni par le ballon, l’Uruguayen en a profité pour se muer en attaquant de soutien en première période. Avec le rouge de Sokratis, il a dû davantage défendre et a donc moins pesé sur le match.

Mkhitaryan (2) : N’a fait que défendre, et ce n’est pas son point fort. 

Özil (Qui?): On ne s’est rendu compte qu’il était titulaire que quand il est sorti pour Ramsey.

Iwobi (6) : Laissé très tranquille par Zeffane, il s’est baladé toute la première période, et a même ouvert le score sur un centre-tir vicieux. Ça annonçait une seconde période intéressante, mais il est inexplicablement remplacé par Guendouzi cinq minutes après le retour des vestiaires.

Aubameyang (4) :  Mordant par à-coup et en manque de réussite, remplacé par Kolasinac à un quart d’heure du terme.

 

Crédit photo de couverture: Getty images

Ligue 1

2 COMMENTS

  1. euh c’est quoi ces notes là ? Ne rien y connaître à ce point c’est effarant … André a été très mauvais, et Mexer très bon par ex …

  2. Mexer très bon? Oui il a été au four et au moulin mais quand il fallait être au four il était au moulin et vice-versa
    André a parfois manqué de justesse mais il a apporté une vraie dimension physique dans le combat quand Rennes en manquait cruellement en début de match, ensuite il était toujours bien placé pour couper toute révolte d’Arsenal

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here