France

Rennes – Bordeaux : La victoire ou rien

Ce sont donc Rennes et Bordeaux qui vont ouvrir le bal de cette  11e journée de Ligue 1. Tandis que Rennes réalise un début de saison pour le moins en  adéquation avec ses ambitions, la victoire face aux Girondins permettrait de rester accroché au wagon du podium. Pour ce qui est du club au scapulaire, celui-ci doit jouer des coudes en milieu de tableau. Focus sur un match qui pourrait faire perdre gros à l’équipe battue ce soir…

 

Rester accroché au bon wagon

Actuellement sur le podium de la Ligue 1 (3e), les Rouge et Noir restent sur un bilan mitigé sur les 5 derniers matchs, avec seulement une victoire pour 4 défaites toutes compétitions confondues. Néanmoins de nombreux signaux positifs vont en faveur des hommes de Julien Stéphan ; Rennes n’a par exemple été battu qu’une seule fois lors de ses 9 derniers matchs au Roazhon Park. Une rencontre marquée également par le retour dans le groupe de M’Baye Niang. Jugé hors de forme et écarté du groupe depuis le début du championnat, il sera bel et bien de retour dans les rangs bretons.

Comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, le “titi” Camavinga est lui aussi de retour dans le groupe après avoir raté les 2 derniers matchs de championnat. Un retour de poids pour le milieu rennais qui manquait de percussion et d’ambition dans le jeu pendant son absence. Avec des joueurs sollicités en sélection – Nzonzi, Truffert, Aguerd – Julien Stéphan aura à cœur de faire un peu souffler ses troupes avant un déplacement important à Chelsea dans 4 jours. Il ne serait pas surprenant de voir l’un des titulaires habituels de débuter la rencontre sur le banc.

Outre l’état de forme des troupes bretonnes, cette rencontre faisant office de lever de rideau nous interpelle sur les précédentes rencontres opposant ces 2 formations à la forme sportive aujourd’hui diamétralement opposée. Invaincu lors de ses 5 derniers matchs face à Bordeaux (4 victoires, 1 nul) le Stade Rennais reste sur une petite victoire 1-0, c’était pour le compte de la 19ème journée l’an passé. Ce jour-là, un but de Niang à la 82e minute avait permis au Roazhon Park d’exulter avec ses 26 000 spectateurs… En cas de succès, les Rouge et Noir seraient assurés d’être au moins 3e au soir de cette 11e journée. Une éventuelle défaite ou un match nul de Lille à Lorient donnerait alors la place de dauphin aux Rennais.

Gasset : “Je suis serein sur nos objectifs”

De l’autre côté, la dynamique de travail est loin d’être semblable. Enterré en milieu de tableau depuis de longues saisons, le club au scapulaire a perdu de sa notoriété. Avec le 2e plus faible total de buts marqués devant Dijon – seulement 9 petits pions au compteur – l’attaque bordelaise est à la peine. Les Girondins sont aussi stériles qu’inoffensifs, et Jean-Louis Gasset est conscient que son équipe “joue mal”. Néanmoins, il reste optimiste sur les capacités de son équipe à renverser la tendance, affirmant être “serein sur les objectifs” lors de la conférence de presse mercredi dernier.

Pâles offensivement, les Girondins sont clairement plus inspirés défensivement. La charnière centrale formée tour à tour par Koscielny, Pablo et Baysse affiche une certaine solidité depuis le début de saison. Gasset devra néanmoins composer sans Pablo, suspendu. Pour ce qui est des latéraux, on devrait se diriger vers une titularisation de Kwateng à droite, intéressant lors du dernier match, et de l’indéboulonnable Benito à gauche.

Encensé par son ex-coach lors de la conférence de presse mercredi, Hatem Ben Arfa reste le principal atout offensif des Girondins, même s’il n’est pas au meilleur de sa forme. Capable d’inspirations et de coups de génie à tout moment, il peut être la clé de ce match qui s’annonce serré. Le volontaire De Preville ainsi que Remy Oudin devraient l’accompagner dans la complexe tâche de l’animation offensive girondine.

Les Bordelais ont tout de même un atout de poids, la fraîcheur physique. N’étant pas qualifiées en Coupe d’Europe, les troupes bordelaises sont en formes. À noter tout de même l’absence du Coréen Hwang, cas-contact de Covid 19 avec sa sélection.  Les Bordelais doivent se méfier vu la maigre avance de seulement 4 points dont ils disposent sur le barragiste.

Maouassa, J. Martin, et Rugani seront absent côté Rennais. Bordeaux devra composer sans Pablo, Mexer et Hwang.

Le match est à suivre sur Téléfoot, coup d’envoi à 19h. 

                                                                                                                  Crédits photo à la une : Getty Images

 



Sport en directMercato Football Ligue 1
Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
felis adipiscing libero elementum dolor ipsum eleifend pulvinar vel, amet,