Reprise, tournois annulés, UTS 2 : Le point complet sur la situation

0
Atmosphere during the Day 5 of Roland Garros on May 30, 2019 in Paris, France. (Photo by Pierre Costabadie/Icon Sport)

Certes, le tennis a repris depuis quelques semaines, notamment à travers l’UTS organisé par Patrick Mouratoglou. Mais la reprise des circuits ATP et WTA se fait toujours attendre. Alors que la situation sanitaire n’est pas encore totalement maîtrisée et que l’épidémie de Covid-19 semble encore bien présente à l’heure actuelle, où en sommes-nous dans le monde de la petite balle jaune ? L’heure est venue de faire le point.

 

Washington annulé, inquiétudes pour l’US Open

Alors qu’il devait marquer la reprise du circuit ATP, le tournoi de Washington, prévu du 14 au 21 août, a finalement été annulé par les organisateurs il y a quelques jours. Principale cause de cette annulation, outre la situation sanitaire critique aux Etats-Unis, les restrictions de voyages. En effet, les frontières toujours fermées entre le pays nord-américain et l’Union Européenne, ont poussé les organisateurs à renoncer au tournoi de catégorie ATP 500.

Autres compétitions disputées sur le sol américain, l’US Open et le Masters 1000 de Cincinnati sont également dans l’incertitude. Programmés à partir du 22 août, les deux tournois sont eux aussi menacés par l’évolution inquiétante de l’épidémie de Covid-19. Si quelques joueurs, à l’image de Rafael Nadal, doutent de leur présence outre-Atlantique, d’autres comme Andy Murray ou Novak Djokovic semblent être en train de se préparer pour ces échéances. L’évolution de la situation dans les prochaines semaines, ainsi que la levée ou non de l’interdiction de déplacement, seront déterminantes concernant l’organisation de cette mini-tournée aux Etats-Unis.

 

En Chine, tous les tournois ATP et WTA annulés

Du côté de la Chine, toutes les compétitions sportives internationales qui devaient se disputer d’ici la fin de l’année sont annulées. Cela vaut évidemment pour les compétitions ATP et WTA, soit onze tournois contraints de renoncer à leur organisation. Parmi ceux-ci, on retrouve notamment les Masters de Shenzhen du côté féminin, et le Masters 1000 de Shanghaï pour le circuit masculin.

 

L’UTS 2, en attendant la reprise ?

Pendant cette période pleine d’incertitude, tant pour les joueurs que pour les organisateurs, la deuxième édition de l’Ultimate Tennis Showdown a débuté le 25 juillet, avec cette fois l’organisation d’une compétition féminine. Suite à l’annulation du tournoi de Washington, ce qui repousse d’une semaine la reprise du circuit ATP, l’UTS peut permettre aux joueurs de garder du rythme.

Mais la reprise des matchs officiels, chez les hommes comme chez les femmes, se fait attendre et de nombreuses questions se posent logiquement la concernant. Est-ce réellement envisageable de disputer les deux tournois prévus en terre américaine, au vu de l’évolution inquiétante de la situation sanitaire ? Si la reprise du circuit féminin est quant à elle programmée pour le 3 août, avec le tournoi de Palerme, le forfait de Simona Halep ne pose-t-il pas quelques problèmes d’équité ? En effet, la Roumaine, deuxième joueuse mondiale, a dû renoncer au tournoi italien, au vu des mesures anti-Covid-19. Celles-ci impliquent notamment une période d’isolement de 14 jours imposée pour tous les ressortissants roumains. Cela montre l’impossibilité, pour certains joueurs ou certaines joueuses de participer à certains tournois, et souligne donc l’inégalité entre les joueurs de différents pays.

 

Pas de changements pour Roland-Garros ?

Et dans tout ça, quid de Roland-Garros ? Le tournoi du Grand Chelem est pour le moment maintenu, du 27 septembre au 11 octobre. Il pourra également accueillir 50 à 60% des spectateurs par rapport aux capacités d’accueil habituelles. Ce qui voudrait dire que, pour la finale, 10 000 spectateurs seraient autorisés sur le court Philippe Chatrier. Or, cela serait en totale contradiction avec l’interdiction des rassemblements de plus de 5 000 personnes, toujours en vigueur en France.

 

Des précisions sont évidemment attendues dans les prochaines semaines concernant ces nombreuses incertitudes, liées à l’évolution de la situation actuelle. Pour le moment, la reprise du circuit masculin est donc repoussée au 22 août, avec le Masters 1 000 de Cincinnati, tandis que le circuit féminin doit faire son retour le 3 août, à Palerme. La fin d’une longue traversée du désert pour tous les fans de tennis ?

 

Crédits photo : Cnews

Ligue 1

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here