ROCKET LEAGUE – De Londres à la lumière pour Team Dignitas ?

Les 8, 9 et 10 Juin 2018, dix équipes de trois joueurs se sont retrouvées pour jouer la cinquième finale des RLCS, les Rocket League Championship Series, le championnat pro d’E-Sport Rocket League. A la clé ? 100.000$ pour l’équipe victorieuse, et un joli trophée.

Venant de trois zones différentes (Europe, Amérique du Nord et Australie), les trente joueurs se sont affrontés dans la Copper Box Arena de Londres devant quelques milliers de personnes venues du monde entier. Pour les autres, ça se passait sur la chaine Twitch officielle de Rocket League. Dans la zone Europe (EU), nous retrouvons 4 équipes : Renault Vitality, Team EnVy, Complexity Gaming, et surtout la Team Dignitas, les favoris, vainqueurs de la saison régulière en Europe et double champion du monde en titre à la recherche du triplé. Nous retrouvons également 4 équipes Nord-Américaines (NA) : G2, EvilGeniuses, Cloud9, NRG Esports, et 2 équipes Australiennes (OCE), Tainted Minds et Chiefs Esport.

Les rencontres se déroulent en 3 matchs gagnants jusqu’aux demi-finales qui se jouent en 4 matchs gagnants et la grande finale qui se déroule en 2 manche de 4 matchs gagnants, à l’image de sets dans un match de tennis. Le premier jour est déterminant. Il va définir si une équipe va devoir passer par le tableau Bas ou le tableau haut. Le Tableau bas est le tableau de la mort. Pour être éliminé de la LAN, il faut perdre deux rencontres. Les équipes du Tableau Bas sont des équipes avec une défaite, donc risquant l’élimination au moindre faux pas, mais la victoire finale reste néanmoins possible. Le Tableau Haut est l’autoroute vers les finales, avec la possibilité d’atteindre la grande finale en seulement 3 rencontres victorieuses.

C’est le chemin par lequel on s’attendait à voir Team Dignitas, les grands favoris. Après une victoire face aux Chiefs Sydney, ils tombent à la surprise générale face à NRG Esport. La tête de série n°2 NA s’envole en écrasant Complexity (n°4 EU) 4 matchs à 0 lors de la finale du tableau haut. La Team Dignitas doit passer par un vrai parcours du combattant. Gagnant contre Evil Geniuses, Cloud9 et Complexity en finale du tableau bas, écartant l’équipe nordique 4-2. A noter côté français la contre-performance de Renault, dernière du tournoi, et des champions d’Amérique, G2, qui n’a pas gagné une rencontre.

Voilà à quoi ressemble le tableau général avant les grandes retrouvailles en finale :

(Source du tableau : https://liquipedia.net/rocketleague/Rocket_League_Championship_Series/Season_5#Results )

Finalement, au terme de deux rencontre de 4 matchs, Team Dignitas s’impose pour la 3ème année d’affilée face à NRG Esport, 4-1 4-3. Kaydop, le joueur français, soulève son deuxième trophée en deux ans après une deuxième place à la saison 3 à l’instar de son équipier ViolentPanda (Pays-Bas). Pour Turbopolsa (Suède), c’est le recordman avec 3 titres d’affilés, saison 3, 4 et 5 cette année.

La question maintenant, qui sera assez fort pour leur succéder? Cette saison 6 s’annonce passionnant dans tous les cas…

Aieclakx

Poster un commentaire

porta. libero ultricies dolor elit. dictum ut odio libero sed non