Roland-Garros

Roland-Garros (F) : Caroline Garcia frustrée, Harmony Tan n’a pas fait le poids

Caroline Garcia Strasbourg Roland-Garros 2021

Pas de troisième tour pour Caroline Garcia et Harmony Tan. La première n'a pas réussi à s'extirper du piège Polona Hercog (7/5 6/4), tandis que la seconde a été sèchement battue par Markéta Vondroušová (6/1 6/3).

Il y avait du monde pour encourager Caroline Garcia. Sur le court Suzanne-Lenglen, les spectateurs ont donné de la voix pour encourager la Française. Mais les chants n'ont pas suffi pour propulser la 58e joueuse mondiale au troisième tour de Roland-Garros. Garcia est tombé sur un os nommé Polona Hercog. La Slovène s'est imposé en 2 sets et 1 h 40 de jeu (7/5 6/4).

Garcia s'est réveillée trop tard

Pourtant, Hercog n'avait jamais gagné contre la Française en 4 confrontations avant ce match. Cependant, Garcia lui a grandement facilité la tâche en multipliant les fautes directes tout au long du match (37 au total). Pendant un set et demi, elle s'est montré tendue, agacée par son inconstance à l'échange. Puis, à 7/5 5/2 contre elle, la Française a retrouvé de l'allant. Garcia reprend un premier break, avant de sauver 3 balles de match d'affilée sur son jeu de service. Le public, tout acquis à sa cause, explose, commence à croire en un renversement du match. Malheureusement, le réveil est trop tardif. Hercog, loin d'être perturbée par l'ambiance, remporte le dernier jeu de manière autoritaire et douche les espoirs d'un exploit tricolore. Huitième de finaliste l'an dernier, Garcia s'arrête cette fois dès le 2e tour.

Vondroušová, trop forte pour Tan

Plus tôt, Harmony Tan n'a pas réussi à créer l'exploit sur le court Philippe-Chatrier. La Française, bénéficiaire d'une wild card, a été balayée par la tête de série n°20 Markéta Vondroušová (6/1 6/3). Le jeu offensif de Tan n'a pas payé, plombé par les fautes directes (24 au total) et les maladresses au filet à la conclusion des points (6/17 au filet). En face, la Tchèque a contrôlé les débats et n'a jamais été inquiétée. Désormais, il ne reste que deux Françaises dans le tableau : Fiona Ferro et Kristina Mladenovic.

Crédit photo : R. Prange/AFP7/Presse Sports

Dernières publications

En haut