Tennis

Roland-Garros (F) : à l’expérience, Pavlyuchenkova se qualifie pour les demi-finales

Pavlyuchenkova Roland-Garros

Au terme d’un match fou de 2h35, Anastasia Pavlyuchenkova s’impose contre Elena Rybakina 6/7 6/2 9/7 et rejoint Tamara Zidanšek en demi-finale, sa première en Grand Chelem.

Rybakina, une puissance à double tranchant face à une Pavlyuchenkova patiente

Alors que les deux joueuses ont livré un énorme combat notamment dans la diagonale coup droit, c’est bien Elena Rybakina qui prenait l’initiative dans l’échange et qui frappait le plus fort. Néanmoins, cette puissance a été à double tranchant. D’un côté, cela lui a permis de remporter beaucoup de points comme en attestent ses 46 coups gagnants sur l’ensemble du match. Mais de l’autre, elle en a également offert une quarantaine à son adversaire, contrairement à Pavlyuchenkova qui a su gérer les moments importants et réduire son nombre de fautes (28).

Cette différence de puissance mais aussi de régularité s’est également ressentie au service. Les engagements ne sont pas tenus dans la première et troisième manche. Les breaks s’enchaînaient et donc ne permettaient à personne d’asseoir une domination sur la rencontre. Cependant, la Kazakh a eu du mal avec sa première balle, terminant même le match sur une horrible double faute. Seulement 52% de première balle passée sur le match, un ratio trop faible pour espérer remporter un quart de finale en Grand Chelem.

À l’expérience, Anastasia Pavlyuchenkova s’est engouffrée dans les failles de son adversaire pour s’offrir des points faciles. La Russe sort gagnante de ce combat de titans avec notamment un troisième set des plus serrés. Un 9/7 terrible pour la perdante Rybakina qui va repenser à toutes les occasions manquées et cette double faute finale.

Anastasia Pavlyuchenkova ressort vainqueure de ce quart de finale attendu. Elle affrontera Tamara Zidanšek pour sa première demi-finale en Grand Chelem. Une adversaire coriace dans cette quinzaine mais qui reste à sa hauteur. La Russe n’a jamais été aussi proche d’une finale majeure. 

Crédit photo : Getty Images

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire