Roland-Garros (H) : Malgré la douleur, Djokovic passe en demi-finale

0
Novak Djokovic, Roland-Garros, 2020
Novak Djokovic pendant son match contre Pablo Carreno Busta - Roland-Garros 2020 - Crédit Photo : Clément Mahoudeau/FFT
Ligue 1

Novak Djokovic se qualifie pour le dernier carré de Roland-Garros 2020. Malgré la perte du premier set, il a dominé en quart de finale Pablo Carreno Busta en 4 sets (4/6 6/2 6/3 6/4). Le Serbe a dû composer avec des douleurs au cou et au bras gauche, notamment en début de match. Il jouera sa place en finale contre Stefanos Tsitsipas.

Même visiblement diminué, Novak Djokovic trouve (presque) toujours un moyen de s’en sortir. Le numéro 1 mondial a eu toutes les peines du monde pour rentrer dans son quart de finale face à Pablo Carreno Busta, quasiment un mois jour pour jour après leur fameux affrontement à New York. Strappé au niveau du cou, manipulé plusieurs fois au bras gauche, le Serbe a réussi à surmonter la douleur et la perte du premier set pour s’imposer en 4 sets et 3h10 de jeu (4/6 6/2 6/3 6/4).

Le premier set de Djokovic a ressemblé à un cauchemar. Nerveux, privé de premières balles (seulement 40%), le Serbe n’arrive pas à trouver le bon rythme à l’échange (16 fautes directes). Surtout, il est diminué par son biceps gauche, qu’il frappe entre les points. A plusieurs reprises, Djokovic se le fait manipulé par le physio. Sans effet dans un premier temps, puisqu’il lâche le premier set.

Djokovic lâche le premier set… avant de dérouler

Paradoxalement, c’est peut-être la perte de la manche initiale qui le libère. Petit à petit, le numéro 1 mondial retrouve son tennis. Malgré son incapacité à lâcher ses coups, il redevient ce joueur capable de balader son adversaire dans tous les recoins du court. Surtout, il retrouve sa terrifiante efficacité sur balles de break (4/5 dans les 2e et 3e sets, 6/13 au total) quand son adversaire peine à concrétiser ses opportunités (3/13 au total). Ainsi, sans être flamboyant, Djokovic remporte sans trop de souci les trois sets suivants.

Si sa condition physique peut inquiéter, Djokovic reste toujours en course pour aller chercher son 18e titre de Grand Chelem. Le numéro 1 mondial devra en tout cas bien récupérer avant sa demi-finale vendredi. Son adversaire sera un Stefanos Tsitsipas en confiance, vainqueur très convaincant d’Andrey Rublev en quart.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here