ATP

ATP Rolex Paris Masters : Les favoris

Rolex Paris Masters

Le Rolex Paris Masters verra du beau venir s’affronter à l’Accor Arena pour le dernier Masters 1000 de la saison. Du 31 octobre au 6 novembre, les meilleurs joueurs du monde, ainsi que les Français, viendront à Paris avec l’envie d’accrocher un tournoi majeur dans la saison. Si certains arrivent avec la pression de réaliser un bon tournoi pour assurer leur place aux Masters, d’autres n’auront qu’un seul objectif, soulever le trophée ! Tour d’horizon des favoris pour le Masters 1000 Parisien.

Rolex Paris Masters : quel plateau pour cette 49ème édition ?

C’est un plateau de rêve qui attend les spectateurs du Rolex Paris Masters pour cette édition 2022 avec 6 des 7 meilleurs joueurs au classement ATP présents (seul Alexander Zverev, non remis de sa blessure, à déclarer forfait). Un casting royal qui a rassuré les organisateurs, qui ont souvent vu les stars déclarer forfait pour ce dernier rendez-vous sur le territoire Français de l’année. Au programme le numéro 1 mondial et vainqueur de l’US Open Carlos Alcaraz, le vainqueur de l’Open d’Australie et Roland Garros Rafa Nadal, le sextuple vainqueur à Bercy Novak Djokovic ou bien le double finaliste malheureux en Grand Chelem cette saison (Roland Garros et US Open), Casper Ruud. Sans oublier également l’ancien numéro 1 mondial Daniil Medvedev, rarement le tournoi Parisien n’aura été aussi relevé !

Les favoris pour le Rolex Paris Masters, le dernier Masters 1000 de la saison

Si le plateau fait rêver cette année au Rolex Paris Masters, certains joueurs se détachent à l’approche de l’ouverture du tournoi. Présentation des favoris pour cette édition 2022 à l’Accor Arena :

Novak Djokovic pour un 7ème sacre ?

Peu en vue ces dernières semaines sur les terrains de tennis suite à son interdiction d’entrer sur le territoire Nord-Américain, Novak Djokovic a dû se contenter de tournois ATP 250 pour garder le rythme. Vainqueur à Tel-Aviv puis à Astana, Nole arrivera à Paris pour défendre son titre magnifiquement acquis l’année dernière. Vainqueur à Bercy en 2009, 2013, 2014, 2015, 2019 et 2021, le Serbe est beaucoup plus frais que ses adversaires (par la force des choses) et briguera un 7ème titre dans la capitale Française.

Carlos Alcaraz, la nouvelle terreur du circuit

Nouveau numéro 1 mondial depuis son premier titre du Grand Chelem remporté à New-York, Carlos Alcaraz a prouvé qu’il était un joueur multi surface. Vainqueur des Masters 1000 de Miami et Madrid, le jeune Espagnol de 19 ans est maintenant attendu avec une cible dans le dos lors de chaque apparition. S’il reste moins dominateur sur indoor que sur terre battue, le prodige Ibérique continue de progresser lors de chaque gros tournoi, et nul doute qu’il sera l’un des favoris du Rolex Paris Masters 2022.

Daniil Medvedev, encore sans victoire majeure cette saison

Numéro 1 mondial en début d’année, Daniil Medvedev effectue une saison mitigée voire décevante. Ayant commencé sa saison par une finale à l’Open d’Australie, le joueur Russe n’a ensuite pas dépassé le cap des 1/8èmes de finale à Roland Garros et New York. Aucune finale en Masters 1000, loin d’un standing de top joueur du circuit. Le tennisman Russe arrivera à Paris sur la pointe des pieds, mais retrouvera une salle et un tournoi qui lui ont réussi dans le passé. Vainqueur en 2020 et finaliste en 2021, le lauréat de l’US Open 2021 est très fort sur Indoor et sera parmi les favoris pour reprendre sa couronne.

Mentions spéciales : Si certains joueurs sont des favoris naturels, d’autres tennismen pourraient bien avoir leur mot à dire. À commencer par le finaliste de Roland Garros et de l’US Open, Casper Ruud. La puissance du Norvégien peut faire des dégâts durant la semaine au Rolex Paris Masters et il sera à surveiller de près. Attention également à Félix Augier-Aliassime, qui vient de s’imposer à Florence et Anvers et qui arrivera en pleine confiance et un service de feu. Enfin, même s’il n’a jamais remporté le tournoi Parisien, difficile de ne pas citer Rafael Nadal. Le double vainqueur de Grand Chelem cette saison (Open d’Australie et RG) reste une menace dès qu’il rentre sur un court de tennis et même s’il n’a plus ses jambes de 20 ans, Rafa est capable de tout !


Jérémy Ernou

Le sport est une religion

Dernières publications

En haut