Patinage artistique

Skate Canada : les favoris en force

skate canada

Le circuit international de patinage avait rendez-vous à Vancouver pour le Skate Canada. Deuxième Grand Prix de la saison, c’était l’occasion pour certains de faire leur rentrée ou de confirmer les performances de début de saison. On fait le point sur les résultats de ce week-end.

Nathan Chen et Gilles / Poirier vainqueurs

Tout est rentré dans l’ordre pour Nathan Chen. Après la déconvenue du Skate America, le triple champion du monde s’est largement imposé. Il devance son compatriote Jason Brown de plus de 45 points, alors qu’il a allégé son contenu technique. Brown, quant à lui, apparait toujours comme un ovni dans ce circuit masculin rempli de quadruples sauts. Il n’en présente qu’un, atterri à deux pieds, mais compense par d’excellentes notes en composantes. Le Russe Evgeni Semenenko complète le podium. Il n’était pas forcément attendu à ce niveau, mais son programme libre lui a permis de grimper dans le classement.

Carton plein pour Piper Gilles et Paul Poirier en danse ! À domicile, ils ont maitrisé la compétition et assumé leur statut de favoris. Ils précèdent les Italiens Charlène Guignard et Marco Fabbri, qui ont eux aussi réalisé une belle compétition. Les Espagnols Olivia Smart et Adrián Diaz prennent leur toute première médaille en GP. Un signal fort envoyé alors qu’ils sont en concurrence dans leur propre pays pour obtenir l’unique quota alloué à l’Espagne en danse sur glace.

Chez les dames, Valieva est (déjà) en pôle position pour les JO

Il n’y a pas eu beaucoup de suspens chez les couples tant les Chinois Sui Wenjing et Han Cong ont dominé la compétition de bout en bout. Ils gagnent, et avec la manière, puisqu’ils comptent 30 points d’avance sur les Russes Daria Pavliuchenko et Denis Khodykin. Le podium était très ouvert derrière Sui / Han, alors ce n’est pas vraiment étonnant de les retrouver si haut. Le couple américain Ashley Cain-Gribble et Timothy LeDuc se pare de bronze, à la faveur d’un superbe programme libre qui leur a fait grimper de la 6e à la 3e place. Déception en revanche pour les Canadiens Moore-Towers / Marinaro, qui ne terminent qu’à la 6e place.

Chez les dames, peu de surprises également. La Russie truste le podium, en plaçant ses trois représentantes sur la boîte. Kamila Valieva, 15 ans, a impressionné pour son premier GP senior en prenant la médaille d’or. Avec trois quadruples sauts dans son libre et un triple axel dans chacun de ses programmes, elle se positionne déjà comme une grande prétendante au podium olympique. 33 points et 10 ans la séparent d’Elizaveta Tuktamysheva, toujours présente au plus haut niveau, et qui prend une belle 2e place. Enfin, Alena Kostornaia revient au plus haut niveau après une saison 2020-2021 compliquée et obtient le bronze.

Grand Prix d’Italie : le retour de Papadakis / Cizeron

C’est le seul imprévu de la crise sanitaire : ce troisième GP aurait dû se dérouler en Chine, mais il a été annulé. C’est l’Italie et Turin qui ont repris le flambeau pour permettre de garder le circuit intact. Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron vont disputer leur premier GP depuis… deux ans ! Un retour évidemment plus qu’attendu pour le couple français, qui reste favori pour l’or olympique. Ils auront un bon point de comparaison avec la concurrence car ils seront opposés aux récents vainqueurs du Skate America, Madison Hubbell / Zachary Donohue, ainsi qu’aux Russes Stepanova / Bukin. Chez les femmes, la grande favorite sera la championne du monde en titre, la Russe Anna Shcherbakova, qui devra montrer qu’il ne faut pas l’oublier pour la sélection olympique.

La catégorie la plus incertaine est très certainement celle des hommes. En effet, aucun patineur ne se dégage véritablement, le suspens va donc rester entier. Le Japonais Yuma Kagiyama, le Chinois Jin Boyang ou le Coréen Junhwan Cha semblent néanmoins les plus à même de monter sur le podium. Enfin, chez les couples, Sui / Han seront de nouveau présent, et chercheront à confirmer leur bonne dynamique commencée au Skate Canada.

Retrouvez tous les participants et le programme ici.

Crédit photo une : International Skating Union (ISU)

Authors

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début