Snooker

Snooker World Championship : Judd Trump au tapis !

Snooker World Championship

Kyren Wilson s'en sort encore, Mark Selby en patron et le n°1 mondial éliminé, retour sur la fin des quarts de finale du Snooker World Championship.

Fin de parcours pour Judd Trump

Déjà sorti en quarts de finale l'an passé, Judd Trump a encore vu sa quête d'un nouveau titre mondial prendre fin au même stade de la compétition cette année. Face à Shaun Murphy (n°7 mondial), Trump était pourtant à égalité après la première interruption (4-4) mais a craqué lors de son deuxième passage sur la table. Après avoir pris la première frame, il concèdera six des sept manches suivantes – dont deux century breaks – et accumulera un certain retard. S'il reviendra à hauteur en toute fin de partie (11-11) Shaun Murphy ne craquera pas au moment de conclure et terminera ce quart de finale par des breaks de 70 puis 62. Nouveau stunner dans ces championnats du monde où les deux meilleurs joueurs mondiaux sont désormais hors course.

Face à Shaun Murphy se dressera Kyren Wilson lors des demi-finales. À égalité avec Neil Robertson après deux passages sur la table, le vice-champion du monde en titre a accéléré lors de la dernière session pour arriver à ses fins. En effet, Wilson a remporté les cinq dernières frames de la partie pour terrasser l'Australien et rejoindre une nouvelle fois le dernier carré. Sans forcément impressionner, Kyren Wilson qu'il est bien l'un des meilleurs joueurs du monde dans ce genre de compétition.

Mark Selby intouchable ?

Avec l'élimination des n°2 et n°3 mondiaux lors de ces quarts de finale, le statut de favori revient désormais à Mark Selby (n°4 mondial) qui n'a pas fait dans le détail face à Mark Williams. Pourtant opposé à un joueur expérimenté déjà vainqueur du titre mondial, l'Anglais a fait étalage de tout son talent en écrasant le Gallois lors de chacun de ses passages sur la table. 6-2 lors de la première interruption avant de conclure dès la deuxième session en l'emportant 13-3, Selby était tout simplement trop fort et n'a jamais semblé aussi proche de remporter un quatrième titre mondial (déjà vainqueur en 2014, 2016 et 2017, N.D.L.R.).

Pour rejoindre la finale, Mark Selby devra toutefois faire tomber Stuart Bingham qui s'est extirpé in extremis du piège Anthony McGill. Tombeur de Ronnie O'Sullivan au tour précédent, l'Ecossais, demi-finaliste l'an dernier, menait après les deux premières sessions (9-7). Auteur de son troisième century break à la reprise pour creuser un peu plus l'écart, il verra malheureusement Bingham revenir et passer devant en remportant cinq frames consécutives, se mettant ainsi en position de conclure. Si McGill arrachera une vingt-cinquième manche ce n'était qu'une question de temps pour son adversaire anglais, qui conclut le match par un superbe century break (125) pour valider sa qualification.

À noter que le dernier carré sera composé à 100% de joueurs anglais, une première depuis 2015 où Stuart Bigham (titré cette année là), Shaun Murphy, Barry Hawkins et Judd Trump s'étaient retrouvés à ce stade de la compétition.

Rendez-vous dès demain pour le début des demi-finales, avec l'assurance donc de voir un joueur anglais être couronné pour la troisième fois consécutive.

Crédit image en une : Getty Images

Dernières publications

En haut