NBA

Stephen Curry obtient son diplôme universitaire de Davidson

Curry

Certaines choses valent en effet la peine d'attendre. Après 13 saisons en NBA, Stephen Curry a obtenu dimanche une licence en sociologie du Davidson College.

Si l'on ajoute à cette réussite académique ses trois titres de champion NBA, ses deux titres de MVP NBA et son statut de leader de l'histoire de la ligue à trois points, on obtient un profil LinkedIn solide.

Selon le compte Twitter de Davidson, il manquait à Curry un semestre de crédits pour obtenir son diplôme avant de se réinscrire pour le semestre de printemps afin de travailler avec “deux membres de la faculté de Davidson, un professeur de l'Université de Stanford et un professeur de l'UC Santa Cruz qui ont enseigné à Stephen lorsque tous deux étaient à Davidson”.

Alors que la star des Golden State Warriors n'a pas pu être présente pour recevoir son diplôme, son ancien entraîneur, Bob McKillop, et les nouveaux diplômés de l'équipe masculine de basket-ball des Wildcats ont fait en sorte que la présence de Curry soit ressentie à l'aide d'un carton découpé de bon goût.

Le dernier coup d'éclat de Stephen Curry nous a fait penser à d'autres athlètes qui ont fait des efforts considérables pour obtenir leurs diplômes universitaires :

Vince Carter

Le 20 mai 2001 a été un jour aussi joyeux que désastreux pour Vince Carter. Au début, Carter a tenu la promesse faite à sa mère et a reçu son diplôme universitaire à l'Université de Caroline du Nord. Elle s'est terminée par le fait qu'il a manqué une occasion de gagner le match lors du septième match de la demi-finale de la conférence Est à Philadelphie. Lorsque les 76ers ont éliminé les Raptors de Toronto, les fans ont rapidement remis en question (lire : critiqué sans relâche) la décision de Vinsanity.

Michael Jordan

Le GOAT n'a jamais perdu de vue l'importance de l'éducation. Michael Jordan a étudié à Chapel Hill avant d'être recruté par les Chicago Bulls en 1984. Malgré son succès légendaire dans la NBA, Jordan est retourné à UNC pour terminer sa licence en géographie. “Mon père avait l'habitude de dire qu'il n'est jamais trop tard pour faire tout ce que vous vouliez faire”, a-t-il déclaré au New York Times. “Et il disait : ‘On ne sait jamais ce qu'on peut accomplir avant d'avoir essayé'”.

Shaquille O'Neal

Shaq a quitté l'université très tôt pour poursuivre sa carrière en NBA. Huit ans plus tard, le grand aristocrate a obtenu une licence. Phil Jackson et les Los Angeles Lakers ont autorisé O'Neal à manquer un match pour qu'il puisse recevoir son diplôme. Le chancelier de l'université, Mark A. Emmert, a déclaré à l'époque : ″J'aimerais remercier M. O'Neal d'avoir augmenté de façon spectaculaire le salaire de départ de cette classe de diplômés.″  En 2012, Shaq a obtenu un doctorat en éducation de l'Université Barry, et Dr. O'Neal a été ajouté à sa longue liste de surnoms.

Venus Williams

Venus Williams, star du tennis et perfectionniste. En 2007, Venus Williams a obtenu un diplôme de l'Art Institute of Fort Lauderdale. En 2015, elle a également obtenu une licence en administration des affaires à l'université d'Indiana East. Williams a suivi ses cours en ligne et a pu faire une halte au campus pour récupérer son diplôme alors qu'elle se rendait au Western Southern Open.

Jameis Winston

Sept ans après avoir quitté la Florida State University pour la NFL, Jameis Winston est diplômé de l'université. Le QB des Saints de la Nouvelle-Orléans et la légende des Seminoles ont traversé la scène avec ses pairs le 30 avril pour recevoir un diplôme pour sa licence en sociologie. En 2017, lors d'une apparition à l'école primaire Melrose de Saint-Pétersbourg, en Floride, Winston a fait la lumière sur son parcours universitaire. “Je suis des cours en ce moment”, a-t-il déclaré aux élèves. “Je me concentre sur l'obtention d'un diplôme universitaire. C'est un grand accomplissement. Je dois obtenir ce diplôme pour ma mère. Combien d'entre vous vont obtenir ce diplôme pour leur mère ?”

À lire aussi – Philly, et maintenant ?

 

Dernières publications

En haut