ATP

Roland-Garros (H) : pas de miracle pour Monfils, éliminé au deuxième tour

Gael Monfils Roland-Garros 2021

Le contingent tricolore continue de se réduire. Gaël Monfils est éliminé de Roland-Garros au deuxième tour. Trop inconstant, il a subi la loi du Suédois Mikael Ymer dans un match décousu (6/0 2/6 6/4 6/3). Richard Gasquet est le dernier Français en lice dans le tableau masculin.

 

L'embellie n'aura duré qu'un tour. Deux jours après son incroyable match contre Ramos Viñolas, Gaël Monfils s'est incliné au deuxième tour de Roland-Garros. D'abord inquiétant, puis franchement enthousiasmant, le Français n'a finalement pas tenu la distance. Il s'incline face au 105e mondial Mikael Ymer en 4 sets et 2 h de jeu (6/0 2/6 6/4 6/3).

 

Départ catastrophique pour Monfils

Monfils a tout connu durant ce match. Comme pendant son premier tour, le Français a commencé de manière catastrophique. Un 6/0 sans appel, des erreurs à la pelle (16 fautes directes) et un physique qui lâche en fin de set. Sur le dernier jeu, Monfils s'arrête deux fois de jouer le point, grimaçant, alors que la balle est à sa portée. Dans la foulée, il demande l'intervention du kiné pour ce qui ressemble à une blessure à la cuisse.

L'inquiétude grandit, y compris du côté de son box, où sa fiancée Elina Svitolina avait pris place. Mais contre toute attente, son entretien avec le kiné l'a relancé. Malgré une gêne manifeste au service et des déplacements limités, Monfils prend clairement le dessus sur son adversaire. Le Français lâche ses coups, envoie des missiles depuis le fond de court. Surtout, il profite pleinement du coup droit fébrile d'Ymer.

 

L'espoir… puis l'inconstance

Pendant un set et demi, le 15e mondial semble ressuscité. Le public s'enflamme sur chacun de ses coups gagnants, se prend à croire en un scénario similaire au premier tour du Parisien. Et puis, c'est le trou noir. À partir de 4/2 dans le troisième set, Monfils encaisse sept jeux consécutifs. Rattrapé par son inconstance, il enchaîne à nouveau les fautes, ne retrouve plus la rigueur tactique qui lui avait permis de revenir dans le match.

Plus sérieux, Ymer gardera son avantage jusqu'au bout. Il remporte ainsi sa première victoire contre un top 20, lui qui a pourtant récemment quitté le top 100, et se qualifie pour le troisième tour de Roland-Garros pour la première fois de sa carrière. Quant à Gaël Monfils, il repart de Paris avec quelques regrets, mais aussi de bons souvenirs. Un tournoi seul ne balaiera pas tous ces doutes, mais l'espace de quelques jours, il a pu rappeler l'incroyable joueur qu'il peut encore être.

 

Crédit photo : AFP / La Voix du Nord

Dernières publications

En haut