ATP

US Open (H) : Novak Djokovic bat Alexander Zverev et se retrouve à un match du Grand Chelem

Novak Djokovic US Open 2021

Poussé au cinquième set, Novak Djokovic a fini par s’imposer en demi-finales de l’US Open contre Alexander Zverev (4/6 6/2 6/4 4/6 6/2). Le Serbe rejoint Daniil Medvedev en finale et se donne une chance de réaliser le Grand Chelem calendaire.

Une marche. Il ne reste plus qu’une marche pour Novak Djokovic pour compléter le Grand Chelem calendaire. Le Serbe s’est donné une chance de réaliser cet immense exploit en s’imposant contre Alexander Zverev en demi-finales de l’US Open. Poussé au 5e set, le n°1 mondial s’en est finalement sorti au bout de 3 heures et 33 minutes de jeu (4/6 6/2 6/4 4/6 6/2).

Rarement, Djokovic était apparu tendu par l’enjeu d’une rencontre. Nerveux, le Serbe a beaucoup raté (49 fautes directes), tantôt par précipitation, tantôt par manque de lucidité. Il n’a jamais pu complètement se départir du contexte, au point de trembler au moment de conclure. Malgré un niveau de jeu fluctuant, Djokovic a su élever son niveau de jeu quand il le fallait et faire la différence sur les points qui comptent (5/8 sur balles de break contre 3/12 pour Zverev). Le n°1 mondial a d’ailleurs pu compter sur une excellente première balle (77% de points gagnés derrière) pour ne jamais se retrouver largué au tableau d’affichage.

Zverev paye son inconstance

Zverev se mordra peut-être les doigts de ne pas avoir réussi à afficher de la constance tout au long du match. Solide dans le premier set, notamment derrière sa première balle (94% de points gagnés), l’Allemand s’est frustré dans le 2e set, accumulant les imprécisions (3 doubles fautes, 13 fautes directes). Dos au mur dans la 4e manche, il s’est ensuite repris spectaculairement (15 coups gagnants), avant de payer le prix de ses efforts dans le set décisif. Une inconstance qui a grandement profité à Djokovic. Ainsi, le Serbe compensait son niveau de jeu moyen par une capacité à capitaliser sur les baisses de régime de son adversaire. Djokovic finira par achever un Zverev épuisé mentalement dans la dernière manche.

Si le scénario est resté indécis jusqu’au bout, la qualité de jeu a été inégale tout au long du match. Les deux joueurs n’ont jamais réussi à accorder leur violons en même temps. Ils ont souvent semblé pris par l’enjeu, affichant de la nervosité et de la frustration (surtout du côté de Zverev). Il y a toutefois eu quelques moments de grâce, comme l’ensemble du premier set ou le dernier jeu du 3e set.

Dimanche, Novak Djokovic tentera de marquer un peu plus l’histoire du tennis. Son dernier obstacle sera Daniil Medvedev, qualifié un plus tôt. Le n°2 mondial compte bien stopper l’épopée du Serbe, lui qui cherche à conquérir son premier titre en Majeur. Mais le Russe est prévenu, Djokovic “donnera tout” pour réaliser ce Grand Chelem.

Crédit photo : Sarah Stier / Getty Images
Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire