Rugby

Top 14 : Perpignan remporte le duel des promus face à Biarritz

Dans ce duel de promus, c’est Perpignan qui s’est imposé face à Biarritz lors de cette deuxième journée de Top 14, ce samedi à Aimé-Giral. Au terme d’un match de folie avec un rythme effréné, les Catalans ont sorti un grand match grâce notamment au retour de leur arrière international Melvyn Jaminet.

 

Lorsque Catalans et Basques se rencontrent, difficile d’imaginer un autre sentiment que celui de la folie. Deux peuples fières, bouillants, festifs et surtout follement passionnés pour leur équipe. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les deux équipes ont mouillé le maillot et ont régalé les spectateurs et téléspectateurs en ce samedi après-midi ensoleillé. Un match fou débutant sur les chapeaux de roues avec des Biarrots entreprenants. Tout se passait bien pour Biarritz avec un essai de Dyer après huit minutes de jeu, répondant au drop de l’ouvreur catalan Tedder (3-7, 9e). Mais le match bascula en l’espace de 10 minutes avec une double supériorité numérique pour des Perpignanais qui n’en demandaient pas tant. Coup sur coup, Biarritz va se retrouver à treize avec les cartons jaunes de Saili (10e) et Speight (15e) et encaisser un 10-0 avec un essai de Pujol en bout de ligne (13-7, 26e).

Un écart qui ne sera jamais comblé par Biarritz, malgré une bonne seconde mi-temps. Les Biarrots se sont battus et ont montré que le succès lors du match inaugural face à l’UBB n’était pas sans lendemain. Ils ont montré de sérieuses qualités, comme sur l’essai de Cramond en bout de ligne à un quart d’heure de la fin, prouvant leurs capacités offensives. Mais il n’y avait rien à faire, Tedder ira inscrire un essai juste après la pause et Pujol s’offrir un doublé, profitant d’un énorme travail de l’inusable Tedder. Perpignan s’impose face à un concurrent pour le maintien et lance sa saison après sa défaite face à Brive lors de la première journée (33-20).

 

Avec Jaminet, la vie est plus belle

Si Tedder a signé une performance XXL pour emmener son équipe vers la victoire, le retour du néo international Melvyn Jaminet a ramené sérénité et talent au sein des rangs catalans. Après une magnifique tournée d’été face à l’Australie pour ses premiers pas avec le XV de France, Jaminet continue d’impressionner par sa qualité de jeu au pied et son aisance ballon en main. Polyvalent, pouvant évoluer à l’ouverture comme à l’arrière, Jaminet a alterné entre jeu au pied bien placé et relance inspirée pour créer le décalage et envoyer sur orbite ses coéquipiers. Comme si le XV de France n’avait pas assez de talent en stock, le nom de Melvyn Jaminet vient se rajouter aux prétendants pour disputer la Coupe du Monde 2023 avec le XV de France.

 

Perpignan et Biarritz ont livré un match intense et de grande qualité, montrant qu’il faudra compter sur ses deux équipes historiques pour se maintenir dans l’élite du rugby hexagonale.

 

Crédit photo : Sud-Ouest

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire