Top 14 : Toulon a souffert mais s’impose face à des Montpelliérains à réaction

0
Ligue 1

Pour ce choc des mal-classés entre Toulon (8e) et Montpellier (13e), ce sont les Varois qui se sont imposés difficilement ce soir à Mayol, lors de cette quatrième journée. Après une première mi-temps maîtrisée, les locaux ont laissé l’espoir aux Héraultais de venir l’emporter en fin de match, en vain.

 

Toulon plus fort au démarrage

Durant les premières minutes de cette rencontre, les deux équipes se sont montrés conquérantes dans le camp adverse, mais également indisciplinées dans leur camp. Neuf points sont marqués et tous au pied. Six pour Montpellier, trois pour le RCT avant la dixième minute de jeu. L’avantage montpelliérain ne tiendra que quelques minutes, quatre exactement, jusqu’à ce que Toulon ne décide d’accélérer sur l’aile gauche. Après de nombreuses passes après-contact, le jeu s’ouvre sur la gauche sur Gabin Villière, qui transperce facilement la défense du MHR avant de servir son trois-quart-aile, Gervais Cordin qui se débarrasse d’un dernier obstacle héraultais pour aplatir et donner quatre points d’avance aux pensionnaires du stade Mayol.

La suite de cette première mi-temps parait brouillonne. Les actions sont de part et d’autres avortées par de nombreuses erreurs techniques qui empêchent les deux équipes d’engranger des points. Toulon, malgré sa domination durant ce premier acte, n’a toujours pas pris le large et laisse les hommes de Xavier Garbajosa à portée, qui ratent d’ailleurs deux occasions de revenir au score par la botte d’Anthony Bouthier (13-6, 40e).

 

Montpellier a réagi mais peut nourrir des regrets

Les visiteurs héraultais vont néanmoins entamer cette seconde période pied au plancher. L’international sud-africain Cobus Reinach profite d’un bon travail de Bouthier et Galletier pour filer seul dans l’axe et marquer le premier essai des hommes en blanc, qui recollent au score (13-13, 45e). Toujours indisciplinés, les Montpelliérains vont quand même réussir à rester sur leur lancée et inscrire un deuxième essai cinq minutes plus tard. Après une action bien menée dans le camp toulonnais, qui amène les visiteurs à cinq mètres de la ligne, le ballon vole entre les bras de Yacouba Camara et Yvan Reilhac avant de retrouver Vincent Rattez, qui pénètre tranquillement dans l’en-but varois. (16-18, 52e)

Entre-temps, Louis Carbonnel avait rajouté trois points pour les Toulonnais. Dans un match toujours plus accroché, et marqué par les erreurs techniques, ce même Carbonnel brille au pied et redonne quatre points d’avance après deux nouvelles pénalités (19-18, 59e) et (22-18, 65e). En cette fin de match une nouvelle fois accrochée au score, les deux buteurs vont chacun rajouter trois points au compteur, mais les locaux, poussés par leurs 5000 supporters, vont réussir à garder leur quatre unités d’avance malgré les dernières tentatives des coéquipiers de Guilhem Guirado. Les dernières minutes se déroule dans les vingt-deux mètres des Toulonnais et même, sur leur ligne, mais ces derniers résistent aux ballons portés des Héraultais. La dernière opportunité sera manquée par Vincent Rattez, retourné dans l’en-but par une défense varoise bien vaillante.

 

Deuxième succès à domicile pour les Toulonnais, qui confirment leur bonne lancée à domicile avec leur quatrième succès en quatre matchs officiels à domicile cette saison. Montpellier, bien lancé en seconde période, a « mangé la feuille » dans cette fin de match à suspens et peut s’en vouloir. Le MHR ne décolle toujours pas. Score final : 25-21.

Crédit photo de l’image en Une : France Bleu

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here