Jeux olympiques

TQO Européen de Lutte : Programme, Français engagés et chaîne TV

La lutte européenne se retrouve à Bakou (Azerbaïdjan) du 5 au 7 avril pour un tournoi de qualification olympique (TQO). Découvrez le programme et comment suivre cette compétition où treize Français seront engagés.

Avant-dernière occasion pour les lutteurs européens de se qualifier pour les Jeux olympiques de Paris 2024. Pour chaque catégorie, deux quotas olympiques seront décernés aux deux lutteurs atteignant la finale (non disputée) du TQO. Cette étape sera l'avant-dernière possibilité pour les Européens, et donc pour les Françaises et Français, de rallier les JO, le seul rattrapage possible étant un autre TQO, mondial cette fois-ci, prévu à Istanbul du 9 au 12 mai.

Échéance cruciale pour la lutte française

Malgré son statut de pays hôte, la France ne dispose d'aucun quota réservé pour ses lutteurs et lutteuses aux Jeux olympiques. Pour l'instant, seule Koumba Laroque s'est qualifiée pour les JO de Paris. Ce rendez-vous est donc crucial pour les autres, et il y aura 13 Français présents à Bakou pour tenter de se qualifier.

Parmi eux, on retrouve en lutte libre les Françaises Tatiana Debien (-53 kg) et Pauline Lecarpentier (-76 kg), médaillées de bronze aux Championnats d'Europe 2023 dans des catégories non-olympiques. Elles tenteront donc de se qualifier dans des catégories différentes. En revanche, le Tricolore Ibrahim Ghanem, champion du monde 2023 chez les moins de 72 kg, est absent. Il devait changer de catégorie pour tenter de disputer les JO, sa catégorie n'étant pas présente à Paris.

À noter également l'absence de Gagik Snjoyan en lutte gréco-romaine. Initialement qualifié chez les moins de 67 kg, il a finalement refusé de se rendre en Azerbaïdjan pour des raisons personnelles et politiques, lui qui est d'origine arménienne*. Il a été remplacé par Mamadassa Sylla, et ne pourra prétendre à une qualification que si ce dernier échoue et qu'il ne récupère pas la place disponible pour le TQO d'Istanbul.

* L'Azerbaïdjan et l'Arménie sont engagés dans un conflit territorial.

Le programme du TQO européen de lutte

Chaque jour, les combats débuteront le matin, à 10h30. Ceux qui délivrent des quotas olympiques auront, pour leur part, lieu entre 18h00 et 20h30.

Vendredi 5 avril

Cette première journée du TQO de Bakou sera dédiée à la lutte gréco-romaine. Six catégories sont au programme :

  •  – 60 kg
  • – 67 kg
  • – 77 kg
  • – 87 kg
  • – 97 kg
  • – 130 kg

Trois Français seront engagés lors de cette journée : Léo Tudezca (- 60 kg), Mamadassa Sylla (- 67 kg) et Johhny Bur (- 77 kg).

Samedi 6 avril

La journée du samedi sera consacrée aux épreuves de lutte libre féminine. Il y aura également six catégories au programme :

  • – 50 kg
  • – 53 kg
  • – 57 kg
  • – 62 kg
  • – 68 kg
  • – 76 kg

Une lutteuse française sera engagée dans chacune de ces catégories, à l'exception des moins de 68 kg : Julie Sabatié (- 50 kg), Tatiana Debien (- 53 kg), Mathilde Rivière (- 57 kg), Ameline Douarre (- 62 kg) et Pauline Lecarpentier (- 76 kg).

Dimanche 7 avril

La dernière journée du TQO sera réservé à la lutte libre masculine. Six catégories sont prévues :

  • – 57 kg
  • – 65 kg
  • – 74 kg
  • – 86 kg
  • – 97 kg
  • – 125 kg

Cinq Français seront engagés en lutte libre à Bakou : lman Mukhtarov (- 57 kg), Khamzat Arsamerzouev (-65 kg), Zelimkhan Khadjiev (-74 kg), Rakhim Magamadov (- 86 kg) et Adlan Viskhanov (-97 kg).

Comment suivre le TQO européen de lutte à la TV ?

Le TQO européen de lutte aura lieu du 5 au 7 avril à Bakou (Azerbaïdjan). L'intégralité de la compétition sera à suivre sur le site de la United World Wrestling (UWW) via la plateforme UWW+.

Les mots "Minnesota Miracle" et "No-Call" sont rayés de mon vocabulaire. Mon cœur pleure la retraite de Drew Brees.

Dernières publications

En haut